Décalé : les maffrés et les cagolins du weekend (du 17 et 18 octobre 2020)

0

Ils n’étaient pas au bon endroit, ni au bon moment, et sont ressortis du pré légèrement cabossés. Ils (ou elles) sont les maffrés du weekend. Quant aux maladroits, étourdis ou auteurs d’une belle boulette, ils (ou elles) sont élus “cagolins” ou “cagolines”. Avec des gages plus ou moins délicats à respecter. Vive les traditions, vive le rugby amateur, vive l’esprit décalé…

Weekend du 17 et 18 octobre 2020

cagolins maffrés (1)

LES CAGOLINS DU WEEKEND

A Capdenac, Luc a voulu rentrer sur le terrain avec le maillot à l’envers. Ce que tout le monde avait remarqué, sauf lui visiblement. Le pilier s’est rattrapé ensuite en marquant un essai. Mais il a quand même été élu cagolin. Il s’en passe des choses sous la mêlée, et sous un kilt aveyronnais…

122046787_359291131962321_1328284223934548919_n


Leny, jeune pilier de la Salanque, distribue déjà de belles “cartouches” aux jambes, mais pas toujours avec la bonne épaule. Alors le membre de l’école de rugby du SCR XV a été élu cagolin. Et il a dû porter le bonnet qui va avec…

cagolin débarque dans les écoles de rugby comme ici à la salanque


Les cagolins du weekend étaient nombreux à Auterive dimanche dernier : Benji s’est pris pour le coach, pendant qu’Axel a été pointé du doigt comme le roi de l’anti-jeu, mais s’est exercé sous les yeux de l’arbitre. Steve et Kévin ont quant à eux, été salué pour la qualité de leurs plaquages !

122049722_348692209733422_8683078920808870476_n


Jean-Baptiste Ferrer nous avait régalés de sa culture générale lors de notre grand quizz estival “Essai Party”. L’arrière de Pézens s’est une fois de plus distingué ce weekend, avec un superbe coup de pied en touche… direct. Il a été élu “Mata d’or” et cagolin du weekend par ses coéquipiers, qui auraient tout aussi bien voter pour Julien, auteur d’un coup de pied directement en ballon mort. Son capitanat l’aurait sauvé de la nomination selon nos infos. L’arrière audois en a été quitte pour se coiffer d’une Montéra, avant d’enjamber la “motocicleta”! Véritable tonnerre mécanique vert customisée avec talent par un fidèle sponsor Mac Auto. Le cagolin devra en passer pour faire une photo souvenir avec partenaire, comme “JB Federer” l’a fait (voir photo ci-dessous) avec Michel Miravette, patron de la “Pizerria Occitane”, qui fait aussi traiteur.

122071221_650071145642985_7171990366328410441_o
Ferrero matador sur son fidèle destrier

122218460_2670203023234316_2057571592304131776_n

122248640_651237222193044_6884232286867004134_o (1)

122231674_2669073150013970_5128801280826109780_o
En même temps, quand on a les mollets de Tuisova, normal de taper directement en touche ! (photo club)

Au Brulhois, dans le Tarn-et-Garonne, on peut jouer deuxième ligne, et simuler une bagarre. Pas bien ça, surtout quand derrière, on reçoit un carton jaune… et forcément, le costume de cagolin qui va avec !

received_351801496242715
Appréciez le combo clope-rhum

LES MAFFRES DU WEEKEND

Le maffré du jour côté auterivain, est peut être celui du mois. En effet, Poupoule, s’amusait sous la douche avec ses copains quand il a glissé et s’est cogné la tête contre le bouchon de douche. Résultat : le capitaine s’est ouvert l’arcade ouverte. Du bon gros maffré non ?

121801769_657493764937799_3071460508968953269_n
J’ai glissé chef !

Thomas, troisième ligne de l’US MORLAÀS, a laissé traîner la truffe au mauvais endroit au mauvais moment, dans le premier maul de la partie. Cette semaine, il portera un regard différent sur les maffrés du weekend…

Thomas constant troisième ligne US MORLAÀS


Isabelle a son brevet de secourisme. Alors, elle s’est proposée pour devenir soigneuse à Marssac, en 4ème série. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne chôme pas. La preuve en images, prises par Christophe Fabriès…

121985806_10158670227733320_241655244504155737_o
Le coup de couteau, en l’air ?
122026742_10158668183368320_4290072458720939311_o
Venez un par un les gars, sinon, on va pas s’en sortir
122091462_10158670233168320_2529962185586228705_o
J’ai piqué la gourde au grand 5 d’en face, mais ne dis rien !
122144548_10158668182148320_1160410610344361067_o
Ca, tu vois, c’est l’omoplate
122039132_10158670237108320_4548820665658581213_o
Alors, on danse ?

Bastien, capitaine de l’Etoile Sportive Miramontoise a pris de plein fouet un… ailier de 40kg de moins que lui. Résultat, le pilier nous fait un clin d’oeil

122434179_2873451826212078_5275840860715912555_n (1)


Et puis un coup de chapeau à un bon gros maffré depuis le début de cette saison. Maxime, qui joue en promotion honneur à Souillac s’était déjà signalé il y a quelques semaines en étant cas contact au covid, et avait provoqué le demi tour du bus de son équipe le dimanche en fin de matinée (voir article : demi tour sans contact à deux heures du coup d’envoi). C’était à deux heures du coup d’envoi. Cette fois, il a attendu un quart d’heure avant le début du match pour s’ouvrir en grand les portes de notre rubrique “maffrés”. En effet, le Lotois a reçu un coup de… pouce d’un coéquipier à l’échauffement, dans l’oeil. Lui qui avait joué pilier titulaire en Une le weekend précédent, était aligné en 3ème ligne aile avec la réserve dimanche dernier. Poste qu’il découvrait, vu qu’il joue habituellement… deuxième ligne ! Ce bouche trou de luxe donc, sort vraiment du… Lot. Et pour couronner le tout, ce coup d’oeil de Maxime s’est déroulé le jour où la photo officielle de l’équipe était prévu. Donc on voit notre héros du jour poser avec un beau bandeau et l’oeil tuméfié. Mais cette histoire se termine bien, puisque son équipe s’est imposée et il a immortalisé lui-même ce succès par un beau selfie.

121983409_655806835127034_4462180087853334661_n
La photo officielle 2020-2021
121964636_1042878226159593_6542588606379048301_n
Le selfie clin d’oeil
121998782_361543214962308_4959104071673789349_n
Le lundi matin. Ca se passe comme ça chez Maxim’s !

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here