Fédérale 2 – Castelsarrasin, la victoire sans briller

0

Le CAC se devait de confirmer à domicile la victoire prometteuse de dimanche dernier contre Balma. Sous une chaleur estivale, les hommes de Gilles Taché rencontraient Leucate, équipe accrocheuse et vaillante qui ne présentait que deux  titulaires par rapport à la semaine dernière. Mais  malgré ce remaniement quasi complet,  cette équipe a su poser des problèmes à Castelsarrasin pour développer son jeu. Qui s’en est remise à l’adresse de son buteur, Pays. (par Tim Horan – Photos F. Contamin)

 

cac leucate (6)
Castelsarrasin n’a pas réussi à trouver l’ouverture (photos Francis Contamin)

Dès le coup d’envoi, Leucate s’installe dans le camp adverse. Après une bonne conquête en touche, et quelques enchaînements  de qualité, les joueurs du CAC se mettent à la faute. Pénalité convertie par l’ouvreur Castany (2ème). “Castel” réagit et obtient une pénalité à son tour (3-3, 7ème) converti par Pays. Malgré la volonté des deux équipes d’envoyer du jeu, les maladresses se succèdent et rendent le jeu brouillon et approximatif. Castelsarrasin s’appuie sur ses fondamentaux avec une bonne conquête en touche et en mêlée pour asseoir sa domination. Mais Leucate ne cède pas grâce à une bonne organisation défensive. Le CAC s’en remet à son ouvreur Pene pour passer un drop de 35 m en face des poteaux (6 à 3, 12ème). Les Castelasarrasinois ne trouvent pas de fluidité dans leur jeu, et commencent à balbutier leur rugby malgré leur domination en cumulant les fautes de mains et d’indiscipline. Ce qui permet à Leucate de rester dans le match. C’est encore Pays, qui creuse l’écart par une nouvelle pénalité (9 à 3, 25ème).  Le rythme baisse en fin de 1ère mi-temps. Finalement, les fautes à répétition de Leucate seront sanctionnées par un carton jaune de leur numéro 8 à la 35e. La pénalité est convertie par Pays. 12-3 à la pause.

cac leucate (2)
La défense audoise bien en place, le jeu au pied de Pene a été précieux et a permis aux Tarn-et-garonnais de rester dans le match

Dès l’entame de la deuxième mi-temps, Castelsarrasin met la pression sur le renvoi et obtient une nouvelle pénal touche mais mal exploitée. Les joueurs enchaînent les temps de jeu mais sans être assez tranchants et efficaces dans le franchissement. Un jeu de passes stérile mais qui met à la faute Leucate. Carton blanc pour faute technique du pilier adverse Pineda. L’indiscipline et les fautes à répétition des joueurs audois permettent une nouvelle fois à la botte de Pays d’aggraver le score sur une pénalité dans les 22 m (15 à 3, 43ème). Puis c’est au tour de Castel de commettre une faute sur une touche à 25 m en face ses poteaux, occasion que ne manque pas de convertir l’ouvreur de Leucate (15 à 6, 46ème). A l’heure de jeu, l’ailier du CAC Lavergne, tape à suivre, mais il est plaqué sans ballon par l’arrière de Leucate qui écope d’un carton jaune, Pays s’offre une nouvelle pénalité (18 à 6). Leucate bien qu’en infériorité numérique, dynamise le jeu et joue le tout pour le tout en relançant tous les ballons avec des enchaînements  et des prises d’intervalles. Castel déjoue, les joueurs multiplient les fautes avec un nouveau carton jaune pour Dallies. Les joueurs commencent à s’agacer, ils sentent que la maîtrise du match leur échappe. Leucate reprend confiance et passe deux pénalités par  Castany (18 à 12) à la 78ème,. A l’image de cette énorme charge du 8 qui franchit et avance sur 30 m, Leucate veut croire en ses chances. Et remet ça avec un coup de pied décroisé millimétré de son ouvreur pour son ailier, qui arrive à se saisir du ballon et à échapper à son vis-à-vis en plongeant en coin pour marquer, mais l’arbitre de touche signale un pied en touche avant de marquer. Plus rien ne sera marqué. Ce match s’est finalement résumé à un duel entre les deux buteurs Castany et Pays, qui ont rendu une copie impeccable avec un 100 % dans leurs tentatives.  Duel qui tourne au final à l’avantage de l’ouvreur du CAC qui aura plus d’opportunités à convertir que son homologue audois.

 

cac leucate (5)
Des intentions, mais au final, pas d’essai

Les réactions d’après match :

Guillaume Pays  (centre de Castelsarrasin) :

« On n’a pas joué à notre vrai niveau, on a les a toujours laissé dans le match, donc  ils y ont cru jusqu’au bout avec en récompense le bonus défensif. On a été plus bas que tout, on ne sait pas faire deux matchs d’affilée de qualité, on va chercher une victoire bonifiée à l’extérieur, et là on se fait peur à domicile. Il va falloir redescendre sur terre, on s’est peut être vu un peu trop beaux après le 1er match. On prend les 4 points qui sont le minimum, mais ça va nous faire du bien pour nous remettre en question. On va bien bosser cette semaine. On va aller à Nîmes gaillards pour tenter de gagner, car même si cette équipe de Leucate a été vaillante, elle n’a pas proposé beaucoup de jeu. Nous non plus d’ailleurs (rires). Ils ont axé leur jeu devant et nous ont posé des problèmes même si cette équipe ne jouera sûrement pas le haut du tableau. Mais notre piètre performance d’aujourd’hui  doit nous faire réagir pour affronter Nîmes. Ma réussite au pied ?  Je m’entraîne aussi pour ça, avec mon coach qui me drive bien. Ça reste un point positif, mais ce n’est pas une finalité pour moi, je ne fais que récompenser le travail des avants ».

 

Pene (ouvreur de Castelsarrasin) :

« On est tombé contre une équipe très accrocheuse, venue ici avec des ambitions. De notre côté, on joue à l’envers et là où on envoie beaucoup de jeu d’habitude, on a été trop restrictif sans assez scorer quand on était près de leur ligne. On aurait dû tuer le match en 1ère mi-temps avec les occasions qu’on se procure mais on ne les met pas. A partir de là, l’adversaire s’accroche jusqu’à la fin, jusqu’à se faire peur. En jouant contre nature avec des mauvais choix parfois. Peut-être un excès de confiance par rapport au premier match où on est  arrivé à mettre notre jeu en place et où tout nous souriait. C’est peut être un mal pour un bien, qui nous fera repartir du bon pied, et mieux travailler aux entraînements encore. On joue aussi à 13 avec 2 cartons en deuxième mi-temps donc un peu obligé d’être plus restrictif dans le jeu. Ce match reste une petite alerte et je fais confiance pour ça aux entraîneurs et au capitaine pour nous remette en question. Surtout qu’on va à Nîmes où ce sera un gros test car c’est un prétendant comme nous ».

 

Gilles Tache (entraîneur Castelsarrasin) :

« Ce match nous laisse un goût amer. C’est toujours compliqué de jouer contre équipe qui ne joue pas et qui triche beaucoup, en jouant sur les largesses des règles qui ne sont pas assez strictes. Mais j’en veux plus à mes joueurs de ne pas avoir trouvé des solutions qui passaient par un peu plus d’agressivité pour les empêcher de venir sur les côtés des regroupements notamment. On fait un non match, mais il sera peut-être plus facile de jouer à l’extérieur car si à domicile les équipes viennent pour faire du non jeu et détruire avec les règles qui le leur permettent, ça risque d’être problématique. L’essentiel était de prendre 4 points et de continuer à rester invaincu. On verra les modifications qu’il faudra apporter dimanche prochain contre Nîmes qui est comme nous un prétendant à la qualification au vu de leurs résultats notamment. Cela risque d’être très compliqué, mais chaque dimanche a sa vérité…avec l’envie de mieux faire que contre Leucate ».

 

cac leucate (1)
A l’image du match, Leucate n’a rien lâché. Le CAC devra faire plus à l’avenir. Dès dimanche à Nîmes ?

 

Feuille de match

Fédérale 2 – Poule 5 (2ème journée)

A Castelsarrasin : Castelsarrasin bat Leucate 18 à 12 (mi-temps : 12-3)

Arbitre : M. Bruno Esclavard (Périgord Agenais)

400 spectateurs environ

 

Pour Castelsarrasin : 5 pénalités de Pays (7ème, 25ème, 36ème, 43ème, 58ème), 1 Drop de Pene (12ème)

Pour Leucate : 4 pénalités Castany (2ème,  46ème, 70ème, 78ème)

 

Evolution du score : 0-3, 3-3, 6-3, 9-3, 12-3, 15-3, 15-6, 18-6, 18-9, 18-12

 

Avertissements : Nazur (38ème), Carrères (42ème), Augustin (jaune 56e) pour Leucate ; Dallies (68ème) ; Bégué (jaune 66e) pour Castelsarrasin

 

Compositions

Castelsarrasin : De Raed (cap), Crubile, Kouhati, Falga, Migliore, Gorcioaia, Galniard, Mercier, Bégué, Pene, Linbert, Pignol, Pays, Lavergne, Gendre, Laurent, Peterano,Dexpert, Benac, Vigui, Dallies, De Renond.

Sont entrés en cours de jeu : Laurent, Pétérano, Dexpert, Bénac T, Viguier, Dallies, De Remond.

Entraîneurs : Taché, Bastide

Leucate : Pineda, Samyni, Carreres, Avomo, Sauniere, Arthos, Domenech, Nazur, Siro, Castany (cap), Bellot, Delpech, Beccuau, Cadenat, Augustin, Carmona ; Lamache, Armitte, Puyole, Rey, Gelis, Hurth.

Sont entrés en cours de jeu : Carmona, Lamache, Armite, Pujole, rey, Gelis, Hurth.

Entraîneur : Beltran

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here