4ème série – L’exploit de la Montagne Noire contre Camarès

1

Ce dimanche le RC Rougier, invaincu après 14 rencontres (!), se rendait sur le terrain de la Montagne Noire pour un match retour qui promettait face à un concurrent direct pour la montée. Le match aller s’était soldé par une victoire 18-6 du Rougier, marqué par une belle partie de manivelles. Trois arbitres étaient présents pour assurer le bon déroulement d’un match, viril, mais correct. Au final, les Tarnais-Héraultais ont fait tombé pour la première fois les joueurs de Camarès…

montagne noire rougier (p.bosc)
Un arbitrage à la hauteur de la rencontre (photo P. Bosc)

Il y avait du monde pour assister à ce choc de quatrième série. Coup d’envoi et première mêlée, le RCR prend le dessus. Une première indication ? Pas certain, car les locaux, très motivés, obtiennent une pénalité quelques instants plus tard qu’ils transforment en pénal-touche. A cinq mètres de la ligne d’essai, le pack tarnais s’organise, manœuvre et finit sa marche avant dans l’en but. Essai non transformé mais le ton est donné (5-0, 7ème). Le RCR réagit bien et investit le camp adverse. Le jeu se durcit un peu et les juges de touche signalent quelques mauvais gestes à l’arbitre de champ. A la 28ème minute, la sanction tombe pour le 2ème ligne local qui est prié d’aller se reposer 10 minutes. Vaissac prend la pénalité mais voit sa première tentative échouer sur le poteau. Une deuxième passe à côté (31ème) et une troisième heurte à nouveau le poteau à la 37ème. Montagne Noire, bien que dominé dans le jeu, rentre aux vestiaires avec 5 points d’avance.

thibaut vaissac le rougier
Vaissac pas verni dans ses tentatives, n’a pas permis à ses coéquipiers de rentrer avec le bonus défensif (photo club)

Dès la reprise les locaux remettent la pression, mais ne réussissent  pas à pénétrer dans les 22 du Rougier, qui défend chèrement sa ligne. Les Aveyronnais concèdent malgré tout trois pénalités, mais ce n’est visiblement pas le jour des buteurs. Le score n’évolue pas. Le Rougier reçoit par contre un carton jaune pour anti-jeu. Mais cette supériorité numérique ne fera pas bouger le planchot pour autant. On s’approche de la fin du match quand la Montagne Noire obtient une dernière pénalité, à 40m, en coin Le buteur local la passe. Le Rougier s’incline pour la première fois de la saison (après 15 matchs !)  et sort même du bonus défensif.

Pour Philippe Arvieu, co-entraîneur du désormais ex-invaincu de la poule “dommage que l’on ne réussisse pas l’entame de match. On leur offre la première pénalité en voulant repartir dans notre camp, au lieu de jouer simplement au pied. Si Thibault (Vaissac) avait eu un peu plus de réussite dans ses tentatives, on aurait pu concrétiser notre domination de la première mi-temps.” Daniel Paliès, l’autre entraîneur du Rougier retenait surtout l’attitude de l’adversaire du jour “ils ont été plus vaillants et plus méchants dans le jeu. Heureusement même, que les arbitres ont remarquablement dirigé les débats en évitant tout dérapage. Je salue le comportement de mes joueurs qui a été exemplaire malgré les provocations. Dommage qu’il existe encore des entraîneurs qui pensent que c’est comme cela que l’on gagne un match. On n’a pas reçu de carton, on repart sans blessés et on est toujours premiers. C’est le principal”.

Côté Montagne Noire, on se félicite bien évidement de ce succès. Anthony Marra, l’ouvreur ou centre, actuellement blessé aux cervicales, a apprécié la performance de ses copains : “Le Rougier est descendu avec beaucoup d’ambitions et de promesses. Ils sont tombés sur une équipe de Saint-Pons très soudée. Certes, il n’y a pas eu de grandes envolées des lignes arrières, mais le combat des huit de devant a été terrible, et au final, à notre avantage. Après une grosse générale au match aller à Camarès, il y avait trois arbitres pour diriger cette rencontre. Je pense qu’ils appréhendaient beaucoup le retour à Saint-Pons.”

Et si le retour s’effectuait aussi au classement ? Avec un match en moins sur le Rougier et deux sur Montans, Montagne Noire risque fort de faire planer son ombre sur les deux premières places de la poule.

Le classement

4eme série rougier

1 COMMENTAIRE

  1. Je suis surpris qu’un match de 4ème série soit dirigé par 3 arbitres!!!
    Le comité se rendrait-il compte que les directeurs de matchs et les délégués ne servent à rien sur des matchs à haute tension?
    Je pense qu’à l’arrivée la facture financière aurait été plus élevée s’il n’y avait eu qu’un arbitre et un délégué

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here