2ème série – Labarthe voit la vie en rose contre le TRC

0

Après un mois sans jouer, Labarthe sur Lèze, directement qualifié pour les quarts de finale, redoutait les retrouvailles face au Toulouse Rugby Club. Un match qui a dû se jouer sur terrain synthétique puisque le terrain sur lequel devait se dérouler la rencontre…n’avait pas les lignes blanches… (par Tonton Coach)

trc labarthe quart 2017 (1)
trc labarthe quart 2017 (1)

Le TRC débute le match avec le vent dans le dos et d’entrée les deux tactiques s’opposent. Les Toulousains veulent imposer un défi physique avec un jeu au ras, fait de groupés pénétrants. Les Labarthais, eux, essaient d’envoyer au large. Avec l’aide du vent, le TRC met la pression sur son adversaire et le prive de ballon. Labarthe a du mal à sortir de son camp et subit le jeu. Les temps forts du TRC s’accumulent mais le tableau d’affichage est toujours vierge. Sous la chaleur, les organismes souffrent. Les avants toulousains imposent des pick&go,et même à 5m de la ligne, rien ne passe. Labarthe joue à 14 après un carton jaune (12ème). Les fautes s’accumulent (contacts en touches, ballons perdus, maladresses…). Il faut attendre la 22ème minute pour voir les Toulousains marquer le premier essai du jour par Valadon. Ils valident donc leur domination territoriale et la plus grande possession de balle.

Labarthe, sevré de ballons, tente de se montrer dangereux mais se fait contrer. La conquête du TRC est plus propre et les touches sont de bonnes rampes de lancement mais toujours peu de points au compteur. Les visiteurs subissent mais espèrent toujours revenir au score. Ils montrent une grande efficacité défensive dans le jeu au sol. La première mi-temps touche à sa fin et Labarthe bénéficie d’un coup franc. Chandelle sur l’arrière adverse qui relance de son camp, choisit le côté gauche où se trouvent tous les avants. Il négocie bien un deux contre un d’école que Drilhon va conclure après  80 mètres de course : 12-0, score à la pause.

Cinq minutes qui changent tout…

Labarthe attaque visiblement la deuxième mi-temps avec d’autres intentions, met la pression et passe tout près de marquer un essai. Le message des coachs est bien passé et la physionomie du match change complètement. Le TRC semble avoir perdu un brin sa verve du premier acte et subit le jeu à son tour. Delabie perce, Batmalle se trouve au relais mais il est stoppé à un mètre de l’en-but. Pénalité quand même, et les bleus choisissent la mêlée. Après plusieurs temps de jeu, Jammes, celui de Labarthe, marque le premier essai pour les siens, transformé par Toniolo (12 à 7). A une demi-heure de la fin, les mouches ont changé d’âne, le TRC se mélange les pinceaux. Renvoi des 22 directement en touche, mêlée pour Labarthe face aux poteaux, qui perd le ballon, avant de le récupérer sur un mauvais dégagement du TRC.  Benjamin “Binbin” Barbey montre sa pointe de vitesse et prend à revers toute la défense toulousaine pour marquer un essai en coin malgré un trois contre un. Ses jambes ont encore parlé et après la transformation de Toniolo, voilà Labarthe devant au score 14 à 12 à la 55ème minute.

Le match vient de basculer, les Toulousains prennent un coup sur la tête. Une pénalité réussie par l’artilleur labarthais permet de creuser l’écart (17-12, 58ème). Le TRC ne va pas s’en relever. Un essai plein d’à-propos du filou Rossel à la 68ème, encore transformé par Toniolo (24-12). Le quart d’heure labarthais en ce début de première mi-temps a renversé le TRC, le banc ayant eu un impact positif sur la partie. La longueur du jeu au pied de Jammes et Toniolo permet d’occuper le terrain. Un sursaut d’orgueil sur une touche bien négociée, amène un nouvel essai inscrit par Forgues pour les Rose et Noir, mais non transformé. Il reste cinq minutes à jouer mais le planchot ne bougera plus. 24-17, score final d’une rencontre disputée avec un esprit fair-play et un bon corps arbitral. Labarthe poursuit sa route, valide son ticket pour la première série, et jouera en demi finale contre Rabastens. Leur saison est déjà réussie. Pour le TRC, l’aventure se termine encore en quart de finale.

trc labarthe quart 2017 (3)
Labarthe vient de marquer l’essai qui fait basculer la rencontre. Les Toulousains ne s’en relèveront pas

Les réactions :

Thomas Jammes, troisième ligne centre et capitaine du TRC: « On fait une belle entrée en matière, on presse, on pratique notre jeu et on essaie d’accélérer qui plus est sur synthétique. On marque 2 essais en première mi-temps mais après Labarthe fait rentrer son banc qui fait la différence. Par contre, c’est plus compliqué pour nous qui avions des blessés. On passe à travers comme d’habitude, car quand on mène, on craque plus dans les têtes que physiquement et c’est un peu notre mal cette saison. On s’arrête de jouer et ensuite on subit, ils reviennent dans le match, dont on  connait la fin. »

Rémi Trémoulet, co-entraîneur TRC : « Je crois que nous avons eu un temps faible qui nous tue et on prend 2 essais casquettes. Par contre dans nos temps forts, on ne marque pas assez. Les 2 équipes étaient proches l’une de l’autre et cela se joue sur des détails, des exploits de certains joueurs qui n’étaient pas de notre côté. Le bilan de la saison reste bon car nous montions de troisième série et on joue quand même un quart, c’est bien. Maintenant il faut arriver à grandir et bien s’établir pour accéder au niveau supérieur. »

Thierry Not, président heureux de Labarthe sur Lèze : « Heureux pour la Une  oui mais déçu pour la réserve car ils avaient la place de passer. On s’est sorti d’un petit traquenard toulousain. On a déjoué en première mi-temps car l’adversaire nous a proposé un défi physique et nous n’avons pas su y répondre. Nous avons passé un mois sans jouer et c’est dur de remettre la machine en route. Mais la deuxième mi-temps a levé les doutes et nous voilà en demi avec en plus le bonus de la montée en première série. Le premier objectif est donc atteint et il nous reste maintenant le bout de bois à aller chercher. Le problème c’est que nous ne sommes pas les seuls à le vouloir.»

Benjamin Barbey alias Binbin, ailier, Labarthe sur Lèze, homme qui a fait basculer le match : « Oui j’ai cherché la sortie du périphérique et je l’ai trouvée (rires). Très dur physiquement en première mi-temps mais on trouve la solution dès le début de la seconde. La victoire est belle mais j’ai vraiment souffert sur ce synthétique car je reviens de 2 mois sans jouer. La victoire est là et elle enlève toutes les douleurs. »

Sébastien Delestre, seconde ligne, Labarthe sur Lèze : « Excellente victoire. Bel adversaire, très vaillant, ils nous ont mis une grosse pression en première mi-temps. ils nous ont vraiment secoué mais nous ont laissé un peu de marge. On en a donc profité par la suite. Notre banc a joué son rôle et a permis de renverser la tendance. Maintenant la première série est dans la poche, et nous les vieux, il va falloir remettre un coup de collier ! Mais ça vaut le coup. »

Feuille de match

Labarthe sur Lèze bat le TRC sur le score de 24 à 17. (0/12 à la mi-temps)
Labarthe sur Lèze :
Batmalle (cap)- Mauran- Franquine- Delestre- Vales- Casanova- Delabie- Moche- Rossell- Pawlaczyk- Lombardo- Toniolo- Lassalle- Barbey- Jammes.
Remplaçants : Ramond- Sauveterre- Remenant- Vignaud- Texido- Cayrol- Galiana. Entraineurs : Lapierre et Maury.

3 essais : Jammes (50’), Barbey (55’),Rossell(68’) 3 transformation et une pénalité(58’) ,Toniolo
1 carton jaune (Franquine, 12’)

TRC :
Pea- Fedou- Tmejaut- Forgues- Duffaut- Garcia- Petitjean- Jammes (cap)- Trannoy- Drilhon- Bany- Valadon- Misko- Jeay- Larregrain.
Remplaçants : Lehuunghian- Pecharroman- Seckingen- Lehuunghian- Olivemi- Chabot- Challous. Entraineurs : Trémoulet et Raynal.

3 essais : Valadon (22’), Drilhon (40’) et Forgues (75’) Bauer (20’), Choulat (30’), 1 transformation Drilhon (40’).
Arbitre : Nirascou Mathieu assisté de Daraux Hervé et Termat Jonathan

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here