1ère série – Causeries et debrief

0

Poule 1

Fin janvier, Foix prenait les commandes de la poule après sa victoire contre Seilh, mais depuis un grain de sable, s’est transformé en gros caillou, et la machine fuxéenne n’avance plus. Une première défaite surprise à domicile contre Launaguet, suivie d’une autre face à Mirepoix, plus celle de dimanche à Lavelanet, qui revient du coup à quatre points de sa victime du jour.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, c’est bien connu, et voici que Montréjeau repasse devant dans la dernière ligne droite (victoire contre Launaguet 35-15), pour un petit point. Et devinez ce que le calendrier nous réserve pour ce dimanche ? Un Montréjeau-Foix qui vaudra son pesant d’or. Le perdant dira sûrement adieu à une montée directe. Mais rien n’est moins sûr dans une poule où tout peut arriver. La preuve avec Seilh, 4ème à 6 pts du leader, qui s’impose à L’Union, et qui peut prendre encore 10 points sur les deux derniers matchs (contre Carbonne et Hers). Sachant que tous les gros se rencontrent, il peut y avoir encore des surprises. Mirepoix, 5ème, peut aussi envisager ce scénario, mais le calendrier semble moins favorable.

L’Union devra donner un dernier coup de collier à Launaguet pour assurer sa 6ème place et ne pas voir revenir La Barguillère, vainqueur très difficile à Carbonne.

IMG_3010
Foix fait la grimace depuis trois matchs. Lavelanet en revanche s’est relancé (photo P. Villalba)

Réactions

Xavier Pinho-Teixeira (entraîneur Lavelanet) : On a eu une grosse envie, une énorme défense, une belle maîtrise ; bien disciplinés, les joueurs ont été exemplaires. On peut compter sur un groupe étoffé de 26 à 28 joueurs, on a eu la preuve sur ce match qui n’était pas facile.»

Bruno Lozano (co-entraîneur Foix) : Le manque de discipline nous coûte le match. On fait une bonne entame concrétisé par un essai. Mais Lavelanet passe devant avant la mi temps en marquant un essai aussi. On prend un 2eme essai en infériorité numérique en début de 2eme mi temps. Sur la dernière demi heure on les met en danger sans parvenir à marquer. Dur de pas ramener un point de bonus, Lavelanet est à féliciter. Dimanche, ce sera la demi finale pour nous contre Montréjeau, on a grillé nos jokers. À nous d’être sérieux cette semaine et de préparer au mieux ce match. J’ai confiance dans le groupe, à nous de le faire… On vit un mois de février très compliqué. A la liste des blessés de longue date d’autres se sont rajoutés. Le groupe est remanié tous les week-ends, il est difficile de créer des automatismes. Mais c’est à nous de redresser la barre .

Nicolas Galy (entraîneur Hers) : Nous nous sommes déplacés à Mirepoix avec l’envie de bien faire après notre victoire du week end dernier. Nous avions bien vu les qualités de l’équipe adverse au match aller et notre ambition première était de faire du jeu tout en se donnant du plaisir collectivement. Notre match est un bon résumé de notre saison, nous avons eu la possession de balle pratiquement les 3/4 du temps mais nous avons eu du mal à conclure nos actions. Tout le contraire de nos adversaires qui nous marquent 4 essais. Dommage car nos joueurs auraient bien mérité le point de bonus défensif je pense. Félicitations à tous les acteurs de cette rencontre.

Tom Estivill (ailier Mirepoix) : La victoire à Foix avait encore plus diminué notre effectif par les blessures et les cartons. Le hasard du calendrier a voulu que nous recevions ensuite les derniers de la poule, tant mieux pour nous. L’objectif était de faire un match propre et de prendre le bonus offensif afin d’espérer accrocher la 4ème place, synonyme de barrage à la maison. Après il ne fallait surtout pas tomber dans le piège, les sous-estimer. A raison, car ils ont été vaillants jusqu’au bout avec un pack solide. Le nôtre a répondu présent aussi, avec des joueurs de la B en renfort, qui ont fait le travail. Ensuite les brèches se sont ouvertes derrière et on a pu aplatir 4 fois. Globalement le match était trop haché pour être vraiment agréable à regarder. Il ne restera pas dans les annales comme on dit, mais l’objectif du bonus est atteint et c’est le plus important. Dimanche nous allons à Paul Bergère, c’est une vraie motivation pour moi de jouer sur ce stade avec Mirepoix. J’ai confiance en notre groupe, équipe 1 et 2, qui aborde ce match contre Lavelanet avec énormément de sérieux et d’envie.

tom estivill mirepoix foix
Tom Estivill, ici ballon en main et en action face à Foix, se prépare avec son équipe de Mirepoix, à un nouveau derby brûlant, à Lavelanet cette fois (photo Pascal Villalba)

Les résultats
Lavelanet 18-10 Foix
L’Union 17-34 Seilh Aussonne Fenouillet
Carbonne 20-24 La Barguillère
Mirepoix 26-12 Hers Lauragais
Montrejeau 35-15 Launaguet

La prochaine journée
Foix-Montréjeau
Lavelanet-Mirepoix
Launaguet – L’Union
Seilh – Carbonne
La Barguillère – Hers

Pub-plaqtube-RugbyAmateur
http://www.plaqtube.com/

habillage_pub-nouveau-scross

 

Poule 2

Après son carton historique contre Capdenac, Montredon a encore gagné, sans surprise, serait-on tenter de dire, mais beaucoup plus dans la difficulté que prévu. Le terrain de l’Honor de Cos n’est jamais accueillant, ce qui explique sûrement ce 0-10. Mais ce 13ème succès des Tarnais leur permet de rester leader avec 9 points d’avance, à deux journées du terme. Autant dire que la montée directe n’est plus très loin. Il faudra pour cela dominer à domicile une équipe de Villemur (3ème), toujours dangereuse, mais dont la victoire contre Puylaurens est restée entachée de trois blessés graves (voir article de lundi).

Ramonville tentera plus sûrement de préserver sa seconde place plutôt que d’aller chercher la première. Il faudra venir à bout de Villefranche de Rouergue ce dimanche, comme cela a été le cas contre l’Aviron (27-9). Les Villefranchois (5ème) seront de coriaces adversaires car après leur succès sur Aussillon (4ème), ils jouent la qualif et peuvent viser la quatrième place, à deux points devant eux. Tout comme Brassac, qui ramène un difficile mais précieux succès de Capdenac (17-20). Saluons ici, les Capdenacois, qui se sont remis la tête à l’endroit après l’avoir eu à l’envers à Montredon. Mais ce point de bonus défensif ne fait pas leur bonheur puisqu’ils restent derrière Puylaurens, premier non relégable, à un point. Rien n’est fait pour autant, il reste deux journées pour faire les comptes.

honor de cos montredon 02 17 (2)
Face à des joueurs accrocheurs de l’Honor de Cos, Montredon a su s’imposer et se rapprocher un peu plus de la promotion honneur (photo Maxx)

Réactions

David Loubet (entraîneur Montredon) : On le savait, suite à notre prestation sans bavure de la semaine dernière face à Capdenac qui suivait une grosse performance à Ramonville, ce déplacement à Honor de Cos devenait l’archétype du match piège, le dernier contre le premier, l’exploit pouvait réhabiliter la mauvaise saison effectuée jusque là par les Tarn et garonnais. Malgré toutes les recommandations faites à nos joueurs, l’inconscient ne se commande pas et notre prestation n’a pas été à la hauteur tout au contraire des locaux qui ont mis un engagement féroce bien préparé dans le vestiaire avec un échauffement des plus réduits. N’enlevons pas les qualités de courage de nos adversaires ni notre piètre match mais nous tenons à féliciter nos joueurs tout de même pour cette bonne saison jusqu’ici, équipiers un et deux réunis, et aussi de ne pas avoir répondu à de nombreuses altercations afin de ne pas prendre de cartons à un moment crucial de la saison.

Etienne Pouilly (2ème ligne Villefranche de Rouergue) : L’adage “dominer n’est pas gagner” a failli prendre tout son sens Dimanche. On commence très fort mais on rate deux essais tout faits et au moins trois pénalités. Résultat : on perd 6-3 à la mi-temps. Leur buteur, lui, enquille tout ! Il leur permet de creuser l’écart jusqu’à 9-3. On a un 3eme essai refusé, cette fois-ci valable, mais on garde le cap en jouant notre jeu de mouvement. On marque deux essais coups sur coups. Puis Jeremy Vivas, notre arrière repositionné en 10, que beaucoup d’équipes nous envient, claque un drop qui nous met à l’abri d’une pénalité ! Ensuite on tient. Bravo à Aussillon, car ils n’ont rien lâché. Du coup on est encore en course pour la qualif’ mais le prochain déplacement s’annonce périlleux, à Ramonville.

Damian Pierre-Arnaud (entraîneur Capdenac) :  “Je pense qu’on méritait de remporter ce match contre Brassac. Le bonus défensif est une maigre consolation au vue de notre débauche d’énergie notamment en 1ère période. On voulait se racheter de notre non-match à Montredon, c’est ce qu’on a fait en mettant du cœur et de l’envie. Il nous a manqué de la patience et de la lucidité sur la fin de match pour marquer. On passe à côté d’une victoire qui aurait dû nous permettre de nous maintenir. C’est rageant ! Il reste deux matchs et nous allons tout donner pour nous maintenir.”

Résultats
Capdenac 17-20 Brassac
Ramonville 27-9 Avrion Castrais
Honor de Cos 0-10 Montredon
Villemur-Fronton 29-7 Puylaurens
Villefranche-de-Rouergue 16-12 Aussillon

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here