1ère série – Causeries et debrief

0

Poule 1

Foix ne s’est pas pris les pieds dans le tapis vert d’Hers Lauragais, et a remporté un succès bonifiée qui lui permet de rester en tête de la poule. Néanmoins, les Fuxéens devront se passer de leur monsieur muscle, Giestal, auteur d’un plaquage cathédrale sanctionné d’un carton rouge.

Seilh a démontré que sa place dans le trio de tête n’était pas usurpée en dominant un équipe de Mirepoix toujours difficile à manoeuvrer. Les vert et noir profitent même de cette victoire pour prendre trois points d’avance sur Montréjeau, accroché à l’Union (20-20).

Les Montréjalais, auteurs d’un parcours parfait lors des huit premiers matchs restent désormais sur deux défaites et un nul. Lavelanet profite aussi du sur place des Commingeois pour revenir à leur hauteur au classement, après leur net succès à Carbonne, qui s’enfonce dangereusement au fond du classement.

La Barguillère a fait le job contre launaguet pour s’éviter de se mettre sous pression, et respire un peu mieux désormais. Les coéquipiers de Manu Baqué joueront le derby à Foix plus détendus. Launaguet aura besoin de points pour se relancer, mais le derby contre Seilh ne s’annonce pas comme une partie de plaisir. Mirepoix et l’Union, de leur côté,  en découdront pour prendre l’avantage au classement.

pauline photos seilh mirepoix
Mirepoix s’est bien défendu, mais Seilh a gardé la maîtrise du ballon (photo Pauline)

Réactions

Yannick Delrieu (co-entraîneur Foix) : Moyennement satisfait, car on prend trop de cartons et on se fait pénaliser beaucoup trop. L’objectif est malgré tout atteint avec une victoire bonifiée».

Nicolas Galy (entraîneur Hers-Lauragais) : Le match commence avec une réelle envie de faire du jeu. Comble de malchance, on a 3 blessé en 10 min de jeu. Nous arrivons quand même a prendre le match en notre faveur mais sur deux erreurs de notre part, on prend deux essais. La possession de balle est pour nous et sur un ballon porté, on emporte nos adversaires. A 12 à 10 on pensait trop vite avoir fait une bonne première mi temps mais avant les citrons on encaisse un autre essai. La seconde période fut plus brouillonne pour notre part malgré un bel essai venu nous redonner de l’espoir à la 60eme. Et là un événement vient perturber le match, le 3eme ligne centre de Foix effectue un placage cathédrale très dangereux qui enverra notre joueur à l’hôpital. Le match se termine avec de l’inquiétude sur l’état physique de notre joueur. Le score final est très lourd et je tiens à féliciter mon équipe de la prestation et de l’implication mise sur ce match qui aura quand même permis de faire douter le premier de poule, ce qui démontre à tout le monde que ce groupe ne mérite vraiment pas cette place au classement.

Boris Buzuel (co-entraîneur, L’Union): On a un contenu qui est plutôt correct, avec une conquête intéressante et un bon investissement collectif, mais dans la gestion des temps forts et des temps faibles, on pêche énormément. On a un jeu au pied approximatif. Plutôt que d’utiliser le pied par moments, on tente des relances impossibles et ça ne nous sourit pas, notamment à la fin quand on prend la pénalité de l’égalisation. On aurait pu tant le perdre que le gagner. Je pense qu’on a tout de même été à la hauteur de cette équipe qui joue le haut de tableau alors que nous bataillons encore pour nous qualifier. On a le potentiel, mais on doit grandir.

Cédric Dubosc (co-entraîneur, Montréjeau): Un match d’après fêtes pas évident à gérer entre les conditions d’entrainement, les blessés, certains gars malades au dernier moment. Je suis fier des garçons qui ont été hyper solidaires. On tombe sur une équipe de L’Union qui est très gaillarde devant, bien organisée sur les ballons portés. On a su faire face. On fait tout de même un bon résultat nul chez une équipe qui joue le haut du tableau. On va essayer de s’appuyer là-dessus et de progresser pour pouvoir figurer au printemps.

Damien Despouy (deuxième ligne, Montréjeau): Un match de reprise avec un manque d’entraînement de notre côté pendant la trêve (à cause des conditions climatiques difficiles). On fait des fautes que l’on paie cash. On se réveille néanmoins sur les vingt dernières minutes. On repart certes avec des regrets mais avec deux points tout de même. Ça va nous aider à continuer à construire et à grandir pour que le club puisse retrouver ses valeurs de base. On doit progresser sur certains points, gagner en maturité, on a beaucoup parlé, contesté. Ça ne nous a certainement pas aidés.

Xavier Pinho-Teixeira (co-entraîneur Lavelanet) : On a su prendre le match par le bon bout, prendre très vite des distances et finalement prendre les points escomptés. Pour une reprise, c’est difficile de jouer un club de bas de tableau qui cherche à éviter la descente. Ils ont joué leur va-tout, avec vaillance.

Résultats
L’Union 20-20 Montréjeau
Carbonne 12-30 Lavelanet
La Barguillère 19-7 Launaguet
Hers Lauragais 15-34 Foix 
Seilh-Aussonne-Fenouillet 28-7 Mirepoix

1.1

habillage_pub-nouveau-scrosspub-habillage_rubriques-4mpub-habillage_rubriques-o-rugbyPoule 2

Montredon a livré un beau duel à Villefranche de Rouergue, et inversement. Mais le leader tarnais a fait parler son expérience et son réalisme pour l’emporter en Aveyron, face à des promus valeureux, et qui auraient pu, sans plusieurs échecs au pied, remporter la mise. Montredon compte un point d’avance sur Ramonville, vainqueur lui aussi à l’extérieur, à Villemur-Fronton. Une belle performance aussi, face à un concurrent direct à la montée et au podium. Brassac, autre vainqueur hors de ses bases, fait la bonne opération en s’imposant à Puylaurens, et remonte à hauteur de l’Aviron Castrais au classement, tenu en échec lors du derby à Aussillon. Dans le duel du bas du classement, l’Honor de Cos enregistre sa première victoire face à Capdenac et peut espérer se maintenir dans ce mini-championnat à trois qui se profile avec Puylaurens.

Villefranche de Rouergue a fait preuve de courage et de volonté face au leader, mais Montredon a fini par avoir le dernier mot (photo Maxx)
Villefranche de Rouergue a fait preuve de courage et de volonté face au leader, mais Montredon a fini par avoir le dernier mot (photo Maxx)

Réactions

David Loubet (entraîneur Montredon) : C’était un très beau match face à une équipe de Villefranche qui nous a fait douter. C’est devant que l’on gagne, dans les dix dernières minutes. On fait le doublé avec nos deux équipes en plus, c’est super.”

Yohan Clérici (coach Aussillon) : Avec l’Aviron, on se tenait, mais on fait un mauvais match, on manque douze points au pied, alors qu’eux, n’en manquent que trois.

Patrice Cougot (coach Puylaurens) : Je ne peux rien reprocher sur l’investissement des joueurs, ils ont été présents, mais l’arbitre a commis des fautes, qu’il a reconnues ensuite, et qui nous sont fatales. Même si la victoire n’est pas là, nous nous sommes rebellés après le revers à Montredon en fin d’année”.

Résultats
Honor de Cos 8-6 Capdenac
Puylaurens 17-23 Brassac
Villemur-Fronton 0-6 Ramonville
Aussillon 9-9 Aviron Castrais
Villefranche-de-Rouergue 20-27 Montredon

1.2

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here