XV de France militaire : ils l’ont fait !

0

Après une première victoire facile contre le Canada et un deuxième match plus compliqué contre l’Australie, soldé par une défaite, le XV de France militaire disputait une véritable 8ème de finale hier soir, contre l’Angleterre, ou plutôt la British Army pour être précis, car nos chers amis du Royaume Uni ont deux équipes engagées, avec la Royal Air Force…

12167400_10208269736887714_813166714_n
Scène de joie totale dans les vestiaires des Français qui exultent. Ils viennent de réussir un bien bel exploit

Depuis que l’équipe de rugby de l’armée de terre anglaise existe, en 1906, jamais elle n’avait connue la défaite sur sa verte pelouse. Rappelons aussi qu’elle était tenante du titre. Autant dire que la tâche s’annonçait immense pour nos tricolores. Ces derniers ont d’entrée montré qu’ils ne lâcheraient rien en défense, et allaient jouer tous les coups à fond. Les Anglais, sur le reculoir, n’ont pas su se défaire de la pression tricolore. La France prenait l’avantage au score sur une interception et menait 24-23 en toute fin de partie. Les Anglais ont eu la pénalité de la gagne au bout du pied, mais le ballon qui semblait passer, a fini sa course sur le poteau. Les Anglais reprenaient le ballon mais commettaient un en-avant fatidique. Exploit des Français donc, qui se qualifient pour les quarts de finale. Ce sera contre…la Royal Air Force, l’autre équipe anglaise, qui tentera de venger ses amis restés…à terre.

Rémi Zuppel, le talonneur de Saint-Sulpice-sur-Lèze, nous a livré son sentiment à chaud : “Contre l’Australie, on a pêché en conquête, en rendant en plus trop de ballons. On a été beaucoup sanctionné aussi, mais on sait qu’on ne sera pas aidé par l’arbitrage. Contre les Anglais, le groupe avait envie de les bousculer, on avait vraiment l’envie de vaincre en nous. Les consignes ont été respecté. Sur la dernière pénalité, les dieux du rugby étaient avec nous. Seul bémol du match, la blessure d’un camarade, victime d’une rupture du tendon d’Achille, et qui va rentrer en France pour se faire opérer. On pense à lui bien sûr. On tient à remercier les supporters français qui sont venus nous encourager. Maintenant, on va se préparer au mieux pour jouer contre la Royal Air Force !”

La bataille d’Angleterre continue !

12166532_10208269738607757_379977697_n
Le blessé du jour, Guillaume, garde le sourire, ainsi que tout le staff. Preuve du bel état d’esprit qui règne dans le groupe français.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here