Winter Sevens : 7 parti !

0

C’est parti pour une nouvelle saison de Sevens ! Déjà ? Mais pourtant, on est loin de voir pousser les pâquerettes sur nos vertes prairies, vous dîtes-vous. Exact, mais le Winter Sevens, comme les meilleurs d’entre vous dans la langue de Shakespeare l’ont compris, existe bel et bien aussi. Car si le sevens bat son plein à la fin du printemps quand la saison de XV se termine pour certains, ils sont nombreux à être givrés de sept toute l’année. Le coup d’envoi de l’édition hivernale 2019-2020 a été donné à Montpellier le weekend dernier…

76898423_153904695987102_597039942073319424_o
Saurez-vous trouver le détail qui différencie le sevens estival du Winter sevens ? (photo JyB)

Pour tout comprendre, il y a deux compétitions distinctes. L’une qui couronne le champion de France Elite Sevens avec 3 échéances obligatoires que sont Le Howard Hinton à Tours, le Nancy Sevens à… Nancy et le Med Sevens à Montpellier. L’autre, Européenne, l’European Series Sevens donc, qui offre le titre de champion d’Europe avec six tournois : Montpellier et le Winter Sevens, Melrose (Ecosse), Paris, Bruxelles, Berne, et Prague. Suivant la place acquise à chaque tournoi, des points sont attribués et celui qui en cumule le plus, est sacré. Une nuance pour l’Europe tout de même, ce total de points est pris sur les trois meilleurs tournois. Vous avez bien suivi ? Alors on continue.

Au niveau national,  il y a deux circuits : Elite (12 équipes) et Développement. A la fin de la saison, les deux derniers d’Elite descendent, et les deux premiers du Développement montent. Simple. A titre d’exemple, pour l’Occitanie plusieurs équipes affiliées à la FFR concourent:
– AP7 – Les Minots*
– Esprit Sud Sevens
– Euskadi Sevens
– Les Cats Catalans
– Rugby 7 Périgord
– Seven Sud Garonne
– South Sevens
– Universal Sevens

Pour en revenir à Montpellier, ce premier tournoi collection automne-hiver était positionné sur un weekend où les fédérale 2 et 3, ainsi que les séries, jouaient en championnat. Seuls les joueurs de Fédérale 1 et les Espoirs étaient disponibles. En théorie, car pour beaucoup, ils ont été retenus par leurs clubs respectifs. Dans ces conditions, difficile de monter une équipe compétitive et aux automatismes avérés.

Pour les organisateurs du tournoi, la grosse inquiétude se tournait plutôt du côté du ciel, à cause d’une météo, pas très clémente. Mais ils ont su composer avec, comme ils ont su parfaitement organiser cette première échéance. Bravo à eux.

Poursuivons les présentations et les informations de ce weekend héraultais. 14 équipes se sont affrontées, réparties en 4 poules. Les premiers étaient directement qualifiés pour la Cup, en demi-finale. A savoir, les Seventise / AP7- Les Minots, et Esprit Sud Sevens / Seven sud Garonne. La finale a opposé Les Seventise à Seven Sud Garonne, difficile vainqueur d’Esprit Sud, dans ce duel de… sudistes. Les Seventise, champions de France Elite en titre, n’avaient que faire des quatre points cardinaux et remportaient le tournoi, assez logiquement.

Parallèlement au circuit masculin, les Féminines, malgré peu d’équipes engagées, étaient aussi en compétition. Le podium était le suivant : les 7 Saloperies, les 7 Fantastic et Ream Vahiné.

75588122_10217177324399182_2787010463127306240_o[1]
L’Equipe SEVEN SUD GARONNE, a encore démontré sa solidarité et sa qualité
73372345_153228249388080_879573757071458304_o

73423427_153228252721413_899324486304661504_o

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de