Thierry Saint-Romas (Portet/Garonne) : “Commencer le championnat à fond !”

0

On ne pensait pas que l’histoire entre Thierry Saint-Romas et La Saudrune s’arrêteraient ainsi après quatre saisons riches en émotions fortes, et pourtant. Avec son compère Eric Lacrampe, ils ont posé leurs valises, pas très loin, à Portet, pour relever un nouveau défi, de taille : remettre le club sur des bons rails et revenir dans l’élite régionale. “Titi” est revenu sur son arrivée portésienne et ce challenge passionnant dans une poule 1 de promotion Honneur particulièrement ouverte…(par Jérôme Kéno)

titi saint romas
Thierry Saint-Romas a pris le dossier portésien en mains

Comment s’est passée ton arrivée à Portet ?
Portet était presque un évidence. Nous voulions surtout continuer à entraîner ensemble avec Eric (Lacrampe). Et ce, dans un club au potentiel humain et matériel indéniable, même si cela avait été un peu compliqué ces dernières années. Et puis je connaissais les gens qui dirigent ce club, leurs compétences et leurs attachements à la réussite de ce nouveau projet était un gage de confiance très important pour nous.

Comment s’est passée l’approche avec les joueurs et la préparation ?
Une préparation plutôt en mode commando, avec trois entraînements par semaine, avec des séances plus que musclées, physique, physique intégré, opposition, un nouveau projet à digérer en 17 séances et deux matchs amicaux contre des équipes expérimentées (canton d’Alban et Lézat). Pas le temps d’aller voir à la montagne s’il y a de la neige…un peu à l’ancienne quoi.

Les joueurs ont bien adhéré ?
Oui, et l’intégration des nouveaux venus s’est bien passée aussi. J’ai vu beaucoup d’application et d’investissement de la part de tous les joueurs. Le but est de commencer ce championnat à fond, quitte à s’essouffler un peu d’ici trois mois

Portet devait descendre en première série, mais a été repêché. L’objectif reste la montée en Honneur ou pas  ?
Disons que les vicissitudes d’autres clubs font que nous remontons en promotion directement sur tapis vert. Les malheurs de Montréjeau nous profitant, s’il est vrai que nous gagnons un an sur les prévisions de notre projet, il n’en demeure pas moins que nous devons faire fructifier cette opportunité et viser la qualification synonyme de maintien déjà, un objectif qui nous semble atteignable aux vues de l’investissement et de l’adhésion des joueurs.

Ton avis sur la poule (avec deux équipes du dpt seulement) ?
Des habitués des joutes en honneur et en fédérale, Carmaux, Bressols, Caussade, des équipes toujours difficiles à manœuvrer St-Juéry, Luzech, un bon derby contre Saint-Lys et des déplacements lointains vers Espalion et Capdenac. Bref, une poule compacte où tous les points seront précieux à prendre. Le début de la compétition, et notamment le premier bloc de 3 matchs, sera déterminant.

portet romas lacrampe
Les nouveaux coachs de l’USP sont prêts…leurs joueurs aussi a priori

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here