Teddy Goze (Rabastens) : le modèle d’élégance

0
Connaissez-vous le concours  “Modèle Elégance Midi-Pyrénées” ? Non ? Il faut avoir entre 17 et 27 ans et mesurer plus de 1.72m, autant dire que beaucoup de demis de mêlée sont hors course. Et si nous faisons un rapprochement avec le rugby, ce n’est pas innoncent. En effet, c’est un rugbyman qui a remporté l’édition 2014, fin août dernier. Il s’agit de Teddy Goze, joueur de Rabastens-Couffouleux, à une minute de Rabastens. Il vient de vivre l’élection nationale il y a quelques jours en Vendée. Retour sur cette parenthèse enchantée…
11178319_1744417069118260_943839979204696414_n
18 prétendants pour un titre national. Clip vidéo, séances photos, activités diverses, les élégants ont vécu une semaine intense. C’est qu’il ne faut pas seulement bien présenter, il faut aussi avoir une certaine tenue, et le sens des valeurs aussi. Bref une tête bien faite dans un corps sain. Le beau Teddy n’a pas décroché le titre national mais il est reparti avec des souvenirs plein la tête : “C’est une aventure extraordinaire. J’ai eu un 13512_1726134837613150_8708241372007702716_nsoutien permanent de mes proches, famille et amis, mais aussi de gens que je connais pas du tout. C’est notre région qui veut ça, je pense. On est dans le sud ouest, un pays de rugby et de fêtes avec beaucoup de solidarité”. Et un peu de chambrage de la part des copains du rugby au passage non ? “Je me suis bien fait chambrer oui”, avoue Teddy, “pendant un mois au moins, surtout que je ne leur avait pas dit. Ils ont été surpris que je le fasse. Mais ils m’ont soutenu à fond”.
Teddy a gardé la tête sur les épaules et sa gentillesse habituelle. Quand on sait que le lauréat 2013 était de Rabastens, on se dit que sur les bords du Tarn, on a l’élégance naturelle. Mesdemoiselles, vous voilà prévenues.
10675573_459231497560472_2678914539967000947_n
Mi rugbyman, mi modèle…(photo Aurélien Goyetche)
goze teddy
Le rugby reste une passion… (photo Yéti)
goze brothers
…une passion partagée avec son frère, Charly, qu’il est venu encourager dimanche dernier à Gaillac (photo Yéti)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here