Société Générale Sevens : la grande fête du rugby étudiant

0

Créé en 2014, le Société Générale Sevens est le fruit d’une collaboration entre la Fédération Française de Rugby, la Fédération Française du Sport Universitaire et Société Générale, partenaire historique des deux Fédérations. Objectif : développer la pratique du 7 en milieu étudiant. Tout au long d’une saison régulière, les équipes qualifiées (12 par catégorie : Elite féminine, Elite masculine, Ecole masculine) se retrouvent pour des phases finales de haut vol, et ce, sur deux journées. Tous ces jeunes cerveaux sportifs avaient rendez-vous à Vannes, qui a su ravir son monde par une organisation sans faille.  Après une journée de qualification intense le mercredi, les finales se sont déroulées le jeudi, pour distribuer les titres 2016…(©photos Etienne Jeanneret)

société génrale sevens vannes (2)
L’Insa de Toulouse vainqueur du tournoi des grandes écoles

Chez les filles, les universitaires de Paul Sabatier, finalistes malheureuses l’an passé face à Bobigny, se sont brillamment qualifiées pour une nouvelle finale et…ont décroché le titre ! Une joie immense pour les violettes, tombeuses de Bordeaux, que nous fait partager la joueuse du Stade Toulousain, Juliette Fregier : “C’est vraiment une grande joie. Apres la défaite en finale l’an dernier, on est très heureuse d’arriver victorieuses cette fois. On s’était dit tout le long du tournoi qu’on devait se faire plaisir, ne rien regretter et on est arrivée au bout, donc c’est le top. Pour le dernier tournoi universitaire de certaines filles, on a fait les choses plutôt bien, dans une bonne ambiance en plus, alors nous sommes ravies !”

Côté garçons, dans le tournoi des grandes écoles, l’Insa de Toulouse s’est encore distingué avec une nouvelle victoire, face à Lyon. Le triomphe des écoles toulousaines a failli être complet si l’Université de Rennes n’était pas venue perturber les plans de Paul Sabatier, double tenant du titre pourtant. Mais les Bretons s’étaient donéns les moyens de l’emporter avec une préparation rigoureuse. Comme un clin d’oeil à la montée de Vannes en Pro d2, club hôte de cette belle manifestation du 7.

Simon Bienvenu (Paul Sabatier Toulouse), l’arrière du Stade Toulousain en club, était déçu du résultat final, mais ravi du comportement de son équipe : “Nous étions tous des joueurs issus de clubs différents et pour certains d’entre nous, nous n’avions jamais joué ensemble. Cependant, les plus anciens ont tout de suite pris les choses en main pour que chacun se sente à l’aise et qu’un groupe se forme. C’est cet état d’esprit qui nous a permis d’effectuer un bon parcours durant la compétition, avec le soutien des féminines de l’UPS. Bien-sûr nous sommes déçus du résultat mais sur la finale, Rennes était mieux organisé que nous et a réussi à nous priver de ballons durant une majeure partie du match ce qui nous a été fatal !”

Au delà du palmarès, ce que l’on retiendra aussi, c’est le très bon état d’esprit qui aura régné pendant ces deux journées de compétition, baignées de soleil (nos amis bretons s’en souviendront aussi), et rafraîchies par la présence au bord des terrains d’une cabine de Cryo prise d’assaut par les plus courageux. Nos chers étudiants étaient décidément chouchoutés puisque des massages les attendaient aussi après les rencontres…et avant pour les plus dégourdis. Il fallait bien ça pour accompagner ces 100 matchs répartis sur deux terrains.

Chacun s’en est retourné chez lui avec des souvenirs plein la tête, et un peu plus pour les plus nocturnes. Rappelons que la Société Générale a tout de même offert aux trois équipes gagnantes, un séjour complet pour assister à une étape du circuit mondial 2017 de rugby à 7, à l’étranger ! De quoi vivre des émotions fortes à nouveau…par amour du rugby !

société génrale sevens vannes (33)

Elise GILBERT (partenariats sportifs de la Société Générale) :« La Société Générale s’apprête à fêter son trentième anniversaire d’union avec la FFR l’année prochaine. Sur le 7, nous sommes partenaire exclusif depuis 2001 car nous avons toujours cru au développement du 7. C’est une discipline plus accessible pour les scolaires comme pour les universitaires. Pour la troisième année consécutive, nous sommes en association avec la FFSU et la FFR pour développer ce grand rendez-vous universitaire qui permet d’allier le côté spectacle du 7 tout en gardant les valeurs propres au rugby et à la Société Générale. Et en plus, pour la seconde fois à Vannes, nous trouvons une météo hallucinante, avec un événement baigné de soleil, c’est parfait. »

Guénael DUPLENNE (vainqueur avec Rennes 2 – source FFR) : « Je suis l’imposteur de l’équipe car je n’ai pas pu m’entrainer beaucoup avec mes coéquipiers cette année. En revanche, cette victoire prend encore plus de sens pour moi, car je m’entraîne sur cette pelouse de Courtel et je joue à Vannes. Monter en Pro D2 avec le club puis devenir champion de France Universitaire avec les copains de la fac, c’est énorme. C’est d’autant plus plaisant pour moi, mais il faut remercier les copains qui ont été formidables, car notre titre n’était pas prévu. Depuis les quarts, on s’arrache, mais ça montre la cohésion de l’équipe. On gagne chez nous, l’organisation était parfaite, le fête sera d’autant plus belle. »

François DUVIGNACQ (vainqueur avec l’INSA Toulouse) : « Tout était parfait. Nous n’étions pas venus les deux dernières années, on a donc découvert cette année le Sevens Société Générale, mais c’est vraiment une belle fête, une super organisation et en plus il fait très beau en Bretagne. Pour nous aussi, c’était une réussite. On est un groupe de copains, on s’entraîne depuis quatre ans ensemble, avant l’entraînement, on pratique un peu le rugby à 5, qui se joue dans le même esprit que le 7, et on a bénéficié des conseils d’un entraîneur de talent avec Philippe Ducousseau. On allie sport, rigolade et surtout un super état d’esprit car ce titre, on le doit à notre esprit de groupe. Les deux dernières saisons, l’INP l’avait emporté, cette fois c’est l’INSA, mais le titre reste à Toulouse. »

Revivez la compétition grâce aux superbes photos de  Etienne Jeanneret

société génrale sevens vannes (4)
Rennes champion !

société génrale sevens vannes (3)

société génrale sevens vannes (27)

société génrale sevens vannes (28) société génrale sevens vannes (15) société génrale sevens vannes (14) société génrale sevens vannes (17) société génrale sevens vannes (21) société génrale sevens vannes (25)

société génrale sevens vannes (26)

société génrale sevens vannes (24) société génrale sevens vannes (19) société génrale sevens vannes (20) société génrale sevens vannes (18)société génrale sevens vannes (8) société génrale sevens vannes (16) société génrale sevens vannes (32) société génrale sevens vannes (39) société génrale sevens vannes (41) société génrale sevens vannes (43) société génrale sevens vannes (45)

société génrale sevens vannes (30) société génrale sevens vannes (36) société génrale sevens vannes (37) société génrale sevens vannes (34)

société génrale sevens vannes (31)

société génrale sevens vannes (7)
Rennes remporte le titre en Elite masculine, et le remettra en jeu l’année prochaine pour une édition 2017 que  tout le monde attend avec grande impatience déjà…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here