Séries – Nicolas Audin : “Notre nouveau projet pour La Nicolaïte”

1

Nicolas Audin, 40 ans, dont 19 passées comme joueur à Saint-Nicolas de la Grave  (82) tente de relever un défi de taille : relancer le club de la Nicolaïte, contraint au forfait en début d’année. Mais le néo président est confiant, fort d’un gros travail de fond…

nicolas audin
Nicolas Audin

Il nous explique : “Cyril Malbrel, joueur du club et ami, m’a demandé de réfléchir à la possibilité de reprendre le club. Et j’ai accepté, de par mon passé et mon attachement à ce club. Il y a matière à faire quelque chose de bien ici. Je me suis donc mis en quête de trouver deux entraîneurs à la hauteur de notre challenge. Je peux annoncer qu’il s’agira de Yoan Guirbal et Cédric Marconnet. On travaille sur un recrutement ciblé avec les membres du staff, sur des jeunes joueurs des alentours, mais aussi bien sûr ceux qui étaient déjà en place la saison passée. Tout du moins, ceux qui ont le CCN dans le coeur. Ceux qui n’étaient là que pour se battre, ont été prié de partir. L’objectif avec ce recrutement basé sur la jeunesse, c’est de pérenniser le club, grâce aussi à des anciens qui vont revenir pour donner un coup de main.”

Une demande a été faite au Comité du Tarn et Garonne et à la Ligue Occitanie pour que le club reste en deuxième série : “Nous croisons les doigts pour que cette demande soit acceptée, car il est important de repartir aussi avec une réserve. Michel Ruamps (Président du CD 82) et Rolland Sormani nous ont écouté avec attention et ont bien compris notre volonté. Notre objectif est de remonter en promotion honneur sur deux ans, pour travailler sur de bonnes bases avec un super groupe. Il faut absolument que l’on puisse jouer en deuxième série, je le répète. D’autant plus que nous pouvons compter sur un effectif de 50 joueurs à ce jour.”

Bien sûr, la porte reste ouverte à des anciens ou des plus jeunes pour étoffer un groupe que connait bien le capitaine Julien Cavaillé, qui souligne : “Ça faisait 3 ans que le club était sur la sellette. L’année dernière, on a été contraint d’arrêter en janvier par manque d’effectif. C’était décevant. Mais dès le mois d’avril on s’est mis en-tête avec certains cadres du club de remonter une équipe pour septembre. Sur le papier, nous sommes désormais assez pour démarrer cette nouvelle aventure. On espère qu’elle sera belle et on fera tout pour que la colombe brille à nouveau du côté de Saint-Nicolas de la Grave.”

L’envol est prévu dans les prochains jours…

45893047_10156744141348320_1668928917181825024_o
Le CCN espère retrouver les terrains dès la rentrée prochaine (photo Christophe Fabriès – RugbyAmateur)

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here