Séries – Les causeries d’Honneur à 4ème série

0

Honneur

Saint-Affrique a été valeureux, mais Sor Agout s'est imposé (photo A. Faral)
Saint-Affrique a été valeureux, mais Sor Agout s’est imposé (photo A. Faral)

Sor Agout 16-0 Saint Affrique

Fabien Ceresoli, entraîneur de Sor Agout : « Content de la victoire. On s’était fixés peut être les 5 points mais vu les conditions météo c’était très compliqué. Il fallait surtout que Saint Affrique ne marque aucun essai, c’est ce qu’on a réussi à faire grâce à une très bonne défense. Mais pour voir plus, c’était compliqué vu les conditions météo. »

Sylvain Martinet, capitaine de Sor Agout : « Une victoire importante qui permet de rester dans la course à la qualif. C’était un match d’hiver avec de la pluie, de la boue et des conditions difficiles. L’important c’est de gagner et de laisser St Affrique sans le bonus. Je souhaite aussi de bonnes vacances à Olivier Guy, notre mascotte. »

Patrick Galtier, président de St-Affrique : « Un terrain très compliqué avec un vent de fou. On a très bien joué en première mi-temps contre le vent, car il n’y avait que 9-0. En seconde mi-temps, on a eu pas mal de blessés (cinq) dont des pièces maîtresses. On n’a pas su jouer avec le vent et la vaillance n’a pas suffi. On a maintenant un bloc de six matchs sans repos donc ça risque d’être compliqué pour avoir une équipe convenable à chaque match et obtenir la quatrième place même si mathématiquement, tout reste possible. »

Léguevin 15-8 Lisle sur Tarn

IMG_4077
Lisle sur Tarn a offert une belle résistance sur le terrain de Léguevin (photo SAB)

Lionel Astié ( co-prédisent de Lisle sur Tarn) : C’était un vrai match hivernal où les conditions climatiques ont nivelée le niveau de jeu des deux équipes. Sur un terrain limite praticable ce match s’est joué sur la pression avec beaucoup de jeu au pied. Suite à la déconvenue contre St juery nous avions à cœur de relever la tête. On a vu un gros engagement des avants, cela n’a pas été simple pour nous car nous avons du intégrer pas mal de joueur de l’équipe B.

Saint Juéry 17-14 Caussade

Lionel Viguier (entraîneur de St Juéry): L’équipe de Caussade marque 2 essais opportunistes en jouant dans notre troisième rideau et ça m’a sévèrement agacé. Chose que j’ai fait comprendre aux joueurs à la mi-temps. Ils ont remis la main sur le ballon et sans nous mettre à la faute malgré les conditions climatiques, on a réussi à scorer. Notre banc à su faire le différence, la vaillance et le caractère du groupe nous ont amené à cette nouvelle victoire.

Saint-Girons 17-10 Alban

Cyril Ricardo (entraîneur d’Alban): Sur ce match on déplorait beaucoup d’absences dues aux blessés, aux suspensions et à certains gars en vacances, mais on prend un bonus défensif mérité face à une équipe de St Girons qui a eu cette agressivité qu’on lui connait, et ce, dès l’entame. On en sort malgré tout la tête haute vu les conditions climatiques.

Mazères-Cassagne 13-9 Muret

Laurent Estaque (entraîneur de Mazères): Nous faisons une bonne entame de match. Mais nous n’arrivons pas à le tuer, en laissant Muret espérer. On a un effectif limité et cela devient de plus en plus compliqué chaque dimanche.

Laurent Enrique (entraîneur de Muret): On ne passe pas loin de la victoire. On fait un bon match et c’est rassurant. Mazères est une équipe qu’on sait plus forte mais je pense qu’avec le coeur on aurait pu l’emporter. Nous ramenons un point , en espérant qu’il aura son pesant pour le maintien.

mazeres muret lea forrat
Gros choc entre Mazères et Muret (photo Léa Forrat)

Vallée du Girou 24-13 Saint-Gaudens

Alex Martinez (entraîneur de Saint-Gaudens): C’était un match glacial, vraiment. Le temps ne se prêtait vraiment pas à un match de rugby. A la mi-temps, l’arbitre nous a dit d’aller nous réchauffer aux vestiaires tellement il faisait froid, c’est pour dire. Nous avons quand même fait beaucoup trop de fautes, l’indiscipline était trop présente. On aurait pu faire un coup sur la fin car on avait une meilleure conservation du ballon. Malhreuseuement, notre  touche a été déficiente, à cause notamment de nos deux talonneurs titulaires, blessés.

Tarascon 20-18 TUC

IMG_10171 (Copier)
Tarascon a renversé une situation compromise : de 3-18 à la pause, les Ariégeois s’imposent 20-18 (photo C. Bravo)

Pascal Audabram (co-entraîneur de Tarascon) : «On entame le match par le mauvais bout. 18-5 en vingt minutes, c’était difficile. Bertrand (Audabram) se blesse au bout de quelques minutes et cela déstabilise l’équipe. Le match a permis de voir qu’il y avait de la ressource dans ce groupe. Nous avons réussi à renverser la vapeur.»

Sylvain Delmas (pilier de Tarascon) : «On fait une très mauvaise première mi-temps. Les remplaçants font une très bonne deuxième période et on renverse le résultat. Je suis content de l’état d’esprit. En espérant se qualifier.»

Stéphane Brusset (entraîneur TUC) : Vu le déroulement du match, rentrer avec le bonus défensif ne doit pas nous satisfaire. Il manque un essai en première mi-temps suite à une cuillère à deux mètres de l’en but. Nous avons manqué de lucidité en seconde période pour conserver le score en notre faveur, et la tempête…de pénalités qui s’est abattue sur notre équipe a fini par avoir raison de notre courage.

message-customiizPromotion Honneur

montech carmaux
Montech et Carmaux ont eux aussi composé avec les éléments dimanche dernier (photo club)

L’Isle en Dodon 12-0 Andorre

Olivier Charlas, entraîneur L’Isle en Dodon : « Très content de la victoire et de l’investissement des joueurs. Avec une météo très compliquée, mais un investissement total des 22. On aurait mérité une victoire bonifiée mais le sort en a décidé autrement. Un dernier geste ou une dernière passe les en a empêché. Une équipe d’Andorre au complète, très dure à jouer, avec tous leurs internationaux. On est heureux de cette victoire.

Lauzerte 12-6 Espalion

Yannick Veron, président d’Espalion : « On a fait un gros match. Match sérieux, on mène 3-0 à la mi-temps et ensuite on prend un essai un peu casquette avec un joueur qui traverse le terrain et qui marque un essai. On a joué dans des conditions difficiles ce qui a nivelé un peu les niveaux, car l’équipe de Lauzerte est quand même au-dessus. Ça ne reflète pas le classement, mais avec un terrain très lourd, des ballons glissants, nous ce sont des conditions qui nous conviennent pas mal et on s’en ai à peu près sortis. »

Montech 19-5 Carmaux

Philippe ORO ( entraîneur de Carmaux): Un match très difficile sous une pluie battante et des rafales de vents impressionnantes. Nous rentrons mal dans ce match, on prend un carton blanc sur un maul écroulé et Montech marque un essai dans la foulée. Ils nous ont pris devant et on arrive malgré tout à inscrire un essai, avant de retomber dans nos travers avec cette indiscipline récurrente. En seconde période, on encaisse deux essais de plus, les gars se sont ressaisis en fin de deuxième mi-temps en multipliant les temps de jeu, mais sans scorer. Il va falloir nous re-mobiliser pour la réception de Luzech.

message-customiiz1ère série

villemur villefranche (1)
L’essai de la libération pour Villemur-Fronton (photo Léa. E)

Montréjeau 34-6 La Barguillère

Cédric Dubosc (entraîneur de Montréjeau): Nous faisons une bonne entame de jeu. On arrive à prendre l’avantage assez vite même si avec le temps se fut compliqué. On a été sérieux, et nous avons pu voir de beaux essais.

Aviron Castrais 0-15 Brassac

Sylvain Diez, co-entraîneur de Brassac : “Cette année, nous avons un problème de quantité, c’est vrai, mais sûrement pas de qualité. Nos résultats le montrent. Depuis notre forfait contre Montredon, nous nous sommes répétés que nous gagnerions à l’Aviron, surtout en jouant à Pierre Antoine. C’est forcément un match particulier. Certains n’y avaient jamais joué, et n’y rejoueront peut être plus. Le mot d’ordre était la précision. L’envie et le combat sont des armes que chaque équipe utilise dans un derby, trop parfois sans doute. Nous sommes rentrés sur le terrain pour gagner, grâce à une bonne discipline et un buteur en réussite, nous avons maîtrisé la rencontre. Notre défense a été héroïque face à une équipe qui a envoyé du jeu. Le staff, le club, le village , nous sommes tous très fiers de l’état d’esprit de notre équipe. On a vraiment pris notre pied. On va continuer à essayer de prendre autant de plaisir chaque dimanche ! »

Villefranche-de-Rouergue 0-7 Villemur Fronton

Stéphan Brunel (président Villemur) : On pourrait penser qu’un score de 0-7 signifie que le match a été ennuyeux à regarder, mais ce fut au contraire un régal pour les supporters des deux équipes. Un ciel écossais pour un jeu de guerriers. 80% de la partie s’est jouée devant entre deux équipes valeureuses, forteresses quasi infranchissables. L’affrontement a été rude, et nous avons dû attendre la 82ème minute pour trouver une brèche après 15 minutes de pilonnage dans leurs 22m. Le score était de 0-0 jusque là, ce qui reflétait bien ce match. Villefranche de Rouergue a une belle équipe, tant par ses dirigeants qui ont un esprit exemplaire, que par ses joueurs, qui me rappellent les belles valeurs de notre sport. Je suis plus que fier de nos joueurs qui ont retrouvé un esprit de groupe, malgré l’absence de quelques cadres, ils se sont vidés les tripes pour leurs copains absents. Nous dédions cette victoire à Loïc Izquierdo, pour la tragédie qu’il a traversé avec sa petite famille la semaine dernière.

villemur villefranche (2)
La joie collective de Villemur-Fronton (photo Léa E.)

 Foix 11-14 Launaguet

Matthias Carrière (président Launaguet) : « c’est une excellente performance qui redonne du baume au coeur. Ca faisait plusieurs  matchs que l’on voyait que ça revenait bien. Ca coïncide avec le retour d’un effectif plus conséquent depuis janvier aussi. Nous étions pour la première fois de la saison 44 joueurs valides, et en pleine forme. Quand on travaille bien, il n’y a pas de secret. On va continuer comme ça, et jouer notre chance à fond jusqu’au bout. Parce qu’on joue au rugby pour que l’improbable devienne réalité parfois !«

message-customiiz2ème série

cyrille de castro marssac
Cyrille “Spoon” de Castro, l’entraîneur de Marssac, ne mâche pas ses mots à l’encontre de l’arbitrage (photo C. Fabries)

Labarthe-sur-Lèze 13-10 Labastide-Beauvoir

Vincent Maury, entraineur Labarthe sur Lèze: « Que retenir de cette journée : les 4 points de la victoire car les conditions météo, dantesques, ont nivelé le jeu par le bas. Je retiendrais que les joueurs ont fait preuve d’envie, de vaillance et ont tenté des choses intéressantes. Nous marquons un essai sur une belle action construite mais beaucoup ont échoué à cause des conditions météo. Des Bélascain ont été intégré au groupe et ont donné satisfaction. C’est bien pour la suite, l’avenir du club se bâtira sur cette génération. Nous devons continuer à travailler sérieusement car notre objectif est la montée puis le titre. Tout cela passera par une présence sérieuse à l’entrainement et de belles performances le dimanche. »

Valence d’Albi 24-15 Vielmur

Jean-pierre Benedet (entraîneur de Valence d’Albi): Tout d’abord on peut féliciter les deux équipes d’avoir joué ce match dans ces conditions climatiques exécrables. Nous dominons une bonne partie du match mais sans jamais nous mettre à l’abri d’un retour. Nous avons la victoire, mais on ne peut pas dire que c’était du grand rugby !

Briatexte 20-7 Marssac

Jerome Passebosc ( entraîneurs de Briatexte ): On attendait depuis longtemps cette victoire qui fait du bien au moral. Nous sommes dans le mieux dans les phases de jeu et on voit que nous sommes capables de gérer ce genre de match. Et nous n’avons jamais été en danger sur ce match, il faut continuer ainsi.

Cyrille De Castro ( entraîneur Marssac XV): Notre défaite n’est pas liée seulement à l’arbitrage, mais j’en ai vraiment plus que marre de ces arbitrages ridicules que nous subissons le dimanche. Je n’ai pas pour habitude de critiquer l’homme en noir, mais là ça commence à faire beaucoup. À domicile contre Valence d’Albi nous avons eu droit à un arbitrage tout juste digne des U 14, accompagné d’un délégué qui n’en a que le nom, de la fonction, et pas l’attitude. A Briatexte c’était encore plus lamentable. Les deux équipes se connaissent et c’est tant mieux, car si nous avions été dans un autre état d’esprit, que de jouer au rugby et de proposer du jeu, on peut imaginer qu’une rencontre gérée comme celle-là, par un arbitre incompétent aurait certainement abouti à de gros dérapages. Toute la saison, nous les entraîneurs de clubs, nous travaillons sur la qualité de jeu et nous expliquons sans cesse à nos gars d’être vigilants et de ne pas se mettre à la faute et nous sommes trop régulièrement pénalisés injustement par des hommes qui ne doivent pas réellement connaître le règlement. C’est quand même déplorable de voir ça, et surtout encore plus quand Mr Douthe, l’arbitre du match à Briatexte se permet de me lancer un cinglant “Ta gueule !” avec le geste de la main en prime. J’avoue que là, ces comportements en plus du mauvais arbitrage, me créent une réaction épidermique et me désolent totalement. De plus ce monsieur arbitre également des Belascains, ce qui laisse imaginer quelle idée ils vont se faire en étant arbitrés de cette manière. Voilà, je tenais vraiment à pousser ce coup de gueule, car il va vraiment falloir que les responsables du comité prennent des initiatives et assument leurs responsabilités s’ils ne veulent pas dégoûter les gens qui font vivre bénévolement les petits clubs de rugby de la région.

message-customiiz3ème série

montastruc
Belle perf de Montastruc à Montans (photo SCM Marilou)

Puygouzon 17-7 Grisolles

Alain Roumegous ( président de Puygouzon): Je suis satisfait dans l’ensemble malgré un rendement limité dû au temps et au terrain. Nous avons quand même essayé de produire du jeu face à Grisolles qui était venu faire quelque chose ici, mais nous avons su retrouver le chemin de la victoire.

Montans 8-17 Montastruc

Alain Puech ( entraîneur de Montans ): Pas surpris de cette défaite quand on voit le peu d’engagement et le manque d’envie que les gars y ont mis. Il va falloir qu’ils respectent l’encadrement et les copains, et mettre plus d’agressivité. Les joueurs de Montastruc nous ont bousculé de partout et même si c’est une belle équipe, je reste persuadé qu’on leur était tout de même supérieurs.

Vincent Loison (entraîneur Montastruc) : Nous nous déplacions chez le 3ème de la poule avec l’envie de faire un résultat. Malgré des conditions climatiques catastrophiques, nous avons réussi à les contrer sur leurs points forts et développer notre jeu. Montans nous a proposé une belle opposition et nous a inquiété à plusieurs reprises mais nous avions ce petit supplément d’âme qui nous permis de rester en tête au coup de sifflet final. Encore une fois nous félicitons nos valeureux et courageux “gladiateurs”, pour cette victoire à l’extérieur qui nous fait du bien à la tête et au classement !

Montagne Noire 13-6 Rougier

Yoan Arvieu, joueur du Rougier : « L’objectif était au minimum le bonus défensif et si possible la victoire, mais les conditions climatiques étaient difficiles et il y avait une bonne équipe en face. On fait un match correct mais, on prend un essai sur un contre et ça fait la différence à la fin vu qu’on échoue à sept points. Après on s’est déplacé à 17 donc c’est un bon résultat surtout que Montans qui était derrière nous s’est incliné à domicile. L’objectif pour la fin de saison est d’être dans les quatre premiers pour jouer le barrage à domicile. »

message-customiiz4ème série

Cagnac 7-13 Naucelle

Jean-Marc Galtier, co-entraîneur de Naucelle : « Depuis le début de la saison on courait après cette victoire à l’extérieur. On avait toujours produit du jeu sans concrétiser et là, sous la pluie, ça a été un match au niveau mental très fort, car les joueurs n’ont rien lâché jusqu’au bout. Il y a eu un gros engagement physique, on a marqué les points quand il fallait. Il y a eu un gros engagement de tout l’effectif, on gagne ce match à 22 car on menait 13-0, Cagnac est revenu à 13-7 et dans le dernier quart d’heure on a énormément défendu. Belle récompense pour l’effectif, car on travaille depuis le début de saison. On prend les matchs un par un, la semaine prochaine on reçoit Brignemont, l’objectif est de prendre du plaisir sur le terrain et de gagner le maximum de matchs. L’objectif est aussi de rester discipliné (aucun carton rouge depuis le début de la saison, aucun carton durant le match face à Cagnac), on insiste beaucoup là-dessus avec mon collègue Jérôme. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here