Saint-Orens : un pilier et le demi de mêlée touchés

0

La défaite (0-6) à domicile contre Mazères-Cassagne dimanche a fait mal aux esprits, et aux corps du côté de Saint-Orens. Pour preuve, la blessure très sérieuse d’Andy Gueffier au genou, suite à un ballon porté qui s’est écroulé. Évacué à Rangueil après une heure d’intervention sur le terrain, on a craint un moment que sa rotule ne soit cassée. Les premiers examens ont montré que non, “Mais il était impossible de voir l’état des ligaments” a déclaré le pilier de 31 ans, rentré chez lui le soir même, avec une attelle pour maintenir sa jambe. D’autres examens sont prévus cet après-midi, notamment un scanner pour déterminer si les ligaments sont touchés. L’ancien champion de France cadets avec le Stade Toulousain peut compter sur le soutien de tout son club, et comme on le voit sur la photo ci-dessous, de sa petite famille.

saint orens andy gueffier
Pour Andy, rien ne vaut le soutien de ses proches, et de ses enfants, pour garder le sourire

Tout comme Kévin Dupont, victime d’une désinsertion entre le muscle biceps et semi tendineux qui se trouve derrière la cuisse. Deux mois d’arrêt sont requis dans ce cas-là. Le demi de mêlée pourra sans doute reprendre en avril. C’est ce que souhaite le président Michel Minvielle, qui tenait à s’adresser à ses deux joueurs : “Nous leur souhaitons un bon rétablissement bien sûr. Qu’ils sachent que nous les attendons pour les phases finales, ils y ont droit. et le club fera tout pour leur offrir.” 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here