Retraite : un grand guerrier de l’Ariège arrête

0

Après 28 ans passés à Tarascon, Frédéric Ramos, le guerrier de Tarascon, a décidé de raccrocher les crampons. Dès l’âge de 6 ans, il cueillait déjà les fleurs sur la pelouse de Moulin Neuf. Fred aura tout connu au club, avant respecté par ses coéquipiers et ses adversaires, aura arpenté de nombreux terrains avec la même grinta…

frédéric ramos et mathieu fournié (2)
Les charges dévastatrices du 3ème ligne centre font partie des souvenirs de l’UST (photo C. Bravo)

“Je vais arrêter définitivement pour me consacrer très probablement aux jeunes de l’école de rugby” nous a confié Fred, qui poursuit ‘J’ai passé de très bons moments avec l’UST, et des moins bons aussi. Mais je ne regrette pas grand chose, car j’aurais fait de belles rencontres, avec des vieux et des plus jeunes”.

Le guerrier au grand coeur pourra donc s’enorgueillir de terminer sa longue et belle carrière sur une montée en Honneur. Comme un symbole. Il va pouvoir s’adonner un peu plus à ses autres passions que sont la montagne et la pêche. A moins que Patrick Rescanières, voire même sa propre soeur, Mylène, ne parviennent à lui faire changer d’avis et qu’il joue une dernière saison ? Rien n’est moins sûr…

frédéric ramos et mathieu fournié (3)
Fred Ramos sera derrière la main courante désormais, mais toujours avec un oeil avisé (photo C. Bravo)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here