Récompense : le “Maillot Français” à l’honneur à Matignon

0

Avoir un fil conducteur quand on est équipementier, c’est essentiel. Le Maillot Français le sait mieux que personne, puisque cette entreprise basée à Perpignan, n’est pas sur le fil du rasoir, mais sur le fil… marin. Une matière fabriquée à partir de plastiques repêchés en mer, transformés en micro-billes puis en rouleaux, constituant in fine un tissu recyclé de grande qualité. Voilà comment des maillots 100% recyclés (et recyclables) ont conquis de nombreux clubs désireux d’avoir une image et une démarche plus vertueuses, favorisant la dépollution de la planète (8 millions de tonnes de plastique sont retrouvés dans les océans et mers chaque année !). Parmi les clubs qui ont décidé de s’équiper “éco-responsable”, celui de Prades… dont l’ancien maire n’est autre qu’un certain Jean Castex…

Un honneur d’être reçu à Matignon et de remettre un Maillot Français recyclé à notre premier ministre Jean Castex.
Jean Castex et Nicolas Gomarir portent haut les couleurs françaises… et catalanes bien sûr

Le Premier Ministre a ainsi convié Nicolas Gomarir, fondateur du Maillot Français, dans les superbes bureaux de Matignon. Ce dernier nous explique sa fierté : “Très heureux d’avoir pu présenter notre entreprise oui. Je lui ai fait part de notre démarche, pour mobiliser et se réinventer, avoir une démarche plus écologique, tout en valorisant notre territoire bien sûr.” Car entre Catalans, difficile de ne pas évoquer le pays, ni le rugby, dont Jean Castex est friand. Ce dernier a tenu à remercier Nicolas Gomarir et sa vingtaine de salariés pour l’action menée en mars 2020, quand la France était à court de masques. En effet, l’équipementier catalan avait mis son activité en sommeil pour fabriquer des masques. Nous l’avions évoqué à ce moment-là (voir article : “Le Maillot Français tombe le masque”), pour mettre autant en avant la démarche, que la distribution (gratuite) auprès du personnel soignant perpignanais.

Le Premier Ministre, dont l’emploi du temps est rythmé par la crise sanitaire, s’est vu offrir un maillot de son club de coeur, Prades. Nicolas Gomarir a profité de son séjour à la Capitale pour participer à une réunion avec la Green World Team. Il y était tout à sa place au côté de Julien Pierre, ancien deuxième ligne international qui a lancé Fair Play for Planet premier label reconnaissant les acteurs du sport, clubs et évènements sportifs, ayant un réel engagement environnemental. De belles rencontres pour de belles démarches, qui ne demandent qu’à se démocratiser pour rendre le sport toujours plus vert…

138622251_2747814585457549_4533647265054981079_n
Sur les toits parisiens pour évoquer la conciliation entre sport et écologie, avec Julien Pierre

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here