Promus en Fédérale 2 – 4 Cantons, quand on n’en finit pas d’y croire

0

Suite de notre tour d’horizon des promus en Fédérale 2. Aujourd’hui, le 4 Cantons BHAP, qui évoluera dans la poule 4… (Par Marco Matabiau)

Certaines équipes gagnent leur montée au niveau supérieur de manière linéaire: on joue les phases finales, on passe deux tours, et l’affaire est dans le sac. Au pire, on passe par les barrages aller-retour. Tous ces cas de figures n’ont visiblement pas convenu aux 4 Cantons. Passés proches d’éliminer le futur finaliste (Salanque Côte Radieuse) en seizièmes (un point d’écart sur l’ensemble des deux rencontres), les Lot-et-Garonnais cèdent en barrages d’accession face aux Girondins de Castillon-la-Bataille… au nombre d’essais. Déception, légitime. Et puis, il y a eu ce coup de fil salvateur, comme l’explique le manager Alex Cassan : « On nous a proposé une montée administrative, suite à la descente de Sarlat en Fédérale 3. On était parmi les mieux classés au terme de la phase régulière ». Et comment ! Première place de la poule 13, avec une seule défaite (face à Casteljaloux) même si de l’aveu du manager, « on aurait pu s’incliner à plusieurs reprises mais on a eu beaucoup de réussite sur certaines rencontres ». Peu importe, la chance venait de tourner en faveur de son équipe.

DSC_0201
Le coup passa si près contre Salanque Côte Radieuse en 16èmes (Photo Jeff Granal).

Pour aborder la nouvelle saison, le staff a été repensé. Gilles Rouault, en charge des trois-quarts l’an passé, prend du recul et sera remplacé par Lionel Girardi alors que Nicolas Birginie reste à la tête des avants. L’équipe était plutôt jeune, et le sera d’autant plus lors du prochain exercice (22 ou 23 ans de moyenne d’âge) puisque les « quarantièmes rugissants » Magnol (troisième ligne, 44 ans), Sirech (deuxième ligne, 42) et Lassaigne (talonneur, 40) raccrochent les crampons. Parmi les départs, on note ceux du demi de mêlée Viguier (mutation professionnelle dans la région de Bordeaux) et de l’arrière Rueda (Vallée du Lot). Pour compenser tout cela, le recrutement a été ciblé, avec deux arrivants de Sainte Livrade (le pilier Ustulin et le polyvalent deuxième/ troisième ligne Thubert) et deux de Villeneuve sur Lot (le capitaine et demi de mêlée Darini et le trois-quart centre Girardi). La reprise a eu lieu début août, suivie de deux amicaux contre Nérac (le 19 août) et Vallée du Lot (le 27), avant le début du championnat dimanche dernier.

Avec quelles ambitions ? « C’est un championnat que l’on découvre, avec des poules de 12. Cela va changer certaines choses. On peut tout de même ambitionner de viser la sixième place ». Qui vivra verra. Le premier rendez-vous dimanche dernier contre les diables rouges, de Nègrepelisse s’est soldé par une belle victoire 27-18. Encourageant donc, avant de défier Levézou Ségala (vainqueur du derby aveyronnais à Decazeville). Diablement solide ce début de championnat, surtout quand on sait que ce sont les sangliers de Belves qu’il faudra tenter de dominer pour la fin de ce premier bloc. « Canton veut », on peut, non ?

4 Cantons 2
Le public lot-et-garonnais souhaite revoir de telles images, comme après la victoire face à Vallée de la Tour (Photo 4 Cantons Officiel).

292742040_1337031780156102_4893159874166447813_n

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here