Promus en Fédérale 1 – Barbezieux-Jonzac, la force de l’Union

0

Suite de notre tour d’horizon des promus en Fédérale 1, avec l’Union Barbezieux-Jonzac, qui évoluera dans la poule 4… (Par Marco Matabiau/ Photos Lise A.)

En 2013, les clubs de Barbezieux (Charentes) et de Jonzac (Charentes Maritimes) décidaient d’unir leurs destins. Neuf années ont passé, et le bébé a plutôt bien grandi puisque l’UBJ évoluera la saison prochaine en Fédérale 1. Pour leur première véritable saison de Fédérale 2, les ententistes ont amplement rempli leurs objectifs, comme le précise le président Roger Hadoux : « Je n’ai pas pour habitude de dire qu’on joue le maintien ou ce genre de choses. Notre objectif était la qualification pour les phases finales. On avait une belle opportunité, d’autant plus que le remaniement des diverses divisions favorisait cela ». Troisième de la poule 8 derrière les intouchables Dordognots de Sarlat et Bergerac, l’UBJ se défait des Bretons du Rheu en barrages avant de tomber en 16èmes face à Gennevilliers. Reste le barrage d’accession face à la solide équipe de Layrac. Défaite 13-18 dans le Lot-et-Garonne, victoire 37-31 à domicile, +1 sur l’ensemble des deux rencontres. L’accession est validée.

Barbezieux 9
Barrage d’accession retour. 63è minute: Boineau a trouvé l’espace et file inscrire l’essai. L’exploit est en marche.

Il s’agissait alors de renforcer l’effectif tout en palliant les départs ou arrêts de certains, à commencer par l’ailier Renard et l’ouvreur Lombard (retraite). Quittent aussi le club l’arrière Coiteau (Poitiers) et le deuxième ligne Cosson (en double licence avec le club voisin de Pons). En revanche, le groupe qui sera cette année sous la coupe de la triplette Guillaume Ajac (manager général) – Florian Piron (trois-quarts) – Remus Lungu (avants) sera renforcé par la venue de plusieurs anciens de l’Union Cognac Saint Jean. Parmi eux, la jeune charnière Defienne – Tonnay, le deuxième ligne Brissonneau et l’expérimenté ouvreur Berger. Quelques ex-Espoirs du SA XV ont eux aussi décidé de tenter l’aventure de la F1, à l’image d’Ompraret (demi de mêlée), Boinon (polyvalent trois-quart centre/ ailier) ou de l’ouvreur Gaumet. Sans oublier les retours au club du pilier Chabernaud (Saint Junien) et du troisième ligne Cormener (Nontron).

Barbezieux 12
Carcano devrait à nouveau faire partie de l’effectif et faire parler sa puissance, comme ici face à Causse-Vézère.

Au total, une petite vingtaine de recrues sur l’ensemble du groupe sénior. Si on ajoute les juniors montants, on arrive à un effectif de plus de 110 joueurs, ce qui permettra à l’UBJ d’engager une troisième équipe en Régionale 3. La reprise s’est effectuée mi-juillet pour préparer au mieux les futures échéances. Le président Hadoux se montre étonnamment prudent : « C’est la première fois que je vais vous dire qu’on vise le maintien. Nous sommes dans la poule 4, avec des équipes expérimentées à ce niveau de compétition, telles Bagnères, Mauléon, Nafarroa ou encore Oloron. Quoi qu’il en soit, on entre toujours sur le terrain pour performer ». Et performer il faudra (et vite) si l’on en juge le premier bloc : déplacement à Gujan-Mestras (autre promu), puis deux réceptions piégeuses contre Mauléon (à Jonzac) et Oloron.

Barbezieux 11
Dès cette saison, l’UBJ souhaite connaitre des moments de joie aussi intenses qu’en juin dernier.
293327858_5108981445866275_1489940281760969393_n
Plus de 5000km en bus cette année

293485443_5105385156225904_8881384059206903860_n

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here