Promotion Honneur – TLA “Boy” la tasse à Lézat

0

Ambiance et odeurs de phases finales dans le stade champêtre de Lézat, où chaque camp de supporters avait son morceau de tribune. Lézat partait avec les faveurs des pronostics en recevant une équipe du TLA classée 8ème, repêchée in-extremis, mais avec des qualités certaines. Les Ariégeois devaient donc se méfier, mais pouvaient compter dans leurs rangs un buteur de grande qualité, un certain David Boy… (Par Tonton coach)

lezat tla (4)
Le huit de devant ariégeois à l’oeuvre

La météo n’était pas au beau fixe et ce, malgré quelques éclaircies. Des averses et même la grêle se sont invitées pour rappeler que les giboulées de mars étaient aussi valables début avril. Dès le coup d’envoi on voit la stratégie qui va être employée : Lézat s’appuie sur la force de son paquet d’avants alors que Lalande jouera plus dans l’alternance et surtout dans le contournement. Première touche pour Lézat, prise de balle à deux mains, on enclenche la marche avant et inévitablement faute de l’adversaire. La pénalité est aux 15 mètres et l’artilleur local, Boy, ouvre le score (3-0, 3ème). Les premières minutes sont à l’avantage du paquet d’avants local, les visiteurs subissent mais essaient de produire un jeu tout en contournant le traffic. Ils obtiennent une première pénalité, mais qui finit sa course contre le poteau.

Boy ne se fait pas prier en revanche pour gonfler le score à 9-0 (9ème et 18ème) sur sa deuxième tentative. Sur un jeu au pied long ariégeois, et un pressing tout terrain, les Toulousains sont contraints d’aplatir dans l’en-but : mêlée à 5, introduction Lézat, pilonnage des avants, faute de Lalande et pénalité réussie par Boy (12/0, 24’).

17492926_1828901517435121_7245747799822692476_o
Boy dans ses oeuvres

Le break est-il fait, Lalande va-t-il abdiquer ? Pas sûr, Lézat semble marquer le pas, Lalande remet la main sur le ballon et essaie de produire des séquences de jeu basées sur l’alternance avant-trois quarts. Les efforts des visiteurs vont être récompensés sur une belle attaque balayant tout le terrain après un renversement et c’est Vié, 2ème ligne en position d’ailier qui marque (12-5, 28’). Le dernier quart d’heure de cette mi-temps est dominé par les toulousains mais cette domination est stérile. Lézat défend bec et ongle son territoire. A force de défendre, Lézat s’expose quand même aux fautes. Bebon est prié d’aller se reposer 10 minutes (39’). Le premier acte se termine donc sur ce score de 12-5 pour Lézat.

Dominer n’est pas gagner…

lezat tla (2)

Cet adage, les Toulousains vont en faire l’usage. En effet, ils dominent tout le deuxième acte, mais commettent des fautes de mains, et font face à l’efficacité de la défense adverse. Même le changement du buteur conduit aux mêmes résultats : échec dans toutes les tentatives. Et que dire des surnombres mal négociés alors que la défense locale était aux abois. Pendant quasiment 30 minutes les Toulousains occupent le camp de Lézat, qui jouera à nouveau à 14 contre 15 (carton jaune pour Marty, 51’). Une supériorité numérique inexploitée, mais biizarrement c’est à 15 contre 15 que TLA, inscrit un essai bien construit, mais non transformé (12-10, 67ème). Les locaux tremblent mais ne craquent pas, un pressing tout terrain fait déjouer les Toulousains et les mauvais choix sont de mises ainsi que les nombreuses fautes de mains souvent dues à une grande fébrilité. Et ce qui devait arriver, avec une fois de plus le buteur local, Boy qui clôture le match par une pénalité pour enfoncer le clou (80’, 15-10) suite à un carton jaune d’Accorsi.

Que dire : Boy, homme du match grâce à son pied (15 points). A l’inverse, les Toulousains, fébriles et en échec au pied, peuvent avoir des regrets. Cette victoire des ang et or est malgré tout méritée au vu de l’énergie déployée malgré les intempéries. Bravo à tous les acteurs, joueurs et arbitre, pour avoir fait de ce match, une belle partie de rugby.

lezat tla (6)

Les réactions :

Eric Carteaux, entraîneur Lézat : « Match très difficile qui ne tient à rien. Très mauvaise seconde mi-temps car nous n’avons pas su desserrer l’étau. Les garçons ont fait preuve d’une grande solidarité et courage face à une belle équipe de Lalande. Cette abnégation et cet état d’esprit des joueurs sont vraiment à mettre en exergue. Je ne sais pas si c’est mérité mais maintenant on a un quart de finale à jouer, c’est beau car honnêtement ce n’était pas l’objectif initial. Ce n’est que du bonheur et du bonus. »

Gregory Ladet, talonneur, Lézat: « Match difficile car nous n’avons pu imposer notre jeu habituel mais la victoire est là, c’est l’essentiel. Toulouse Lalande est aussi une belle équipe et nous avons beaucoup souffert surtout en deuxième mi-temps où nous ne marquons que 3 points. »

Sylvie Denot, co-entraîneur Toulouse Lalande Aucamville :  « Forcement déçue car nous ne sommes pas passés loin. Des petites erreurs, des en avants, des points au pied laissés en route dont 2 poteaux. Les ambitions étaient de se maintenir mais quand on joue des matchs comme cela c’est pour les gagner et nous ne sommes pas passée loin. C’est décevant mais c’est le sport. »

David Boy, demi de mélée Lézat, homme du match : « On l’a eu dur surtout en deuxième mi-temps, l’essai qu’ils marquent pour revenir à 12/10 nous fait du mal. On souffre mais les gros ont fait une superbe partie et l’état d’esprit du groupe est formidable. On s’est sorti les tripes pour y arriver. On sent une âme dans ce groupe, on va y arriver car nous sommes une bonne bande de copains. Les points que je marque au pied sont la récompense du travail collectif et du travail lors des entraînements »

Patrick Cauhapé, Président de Lézat : « Les conditions météo ont rendu le jeu difficile, le terrain s’est vite dégradé. Nous avons fait une excellente première mi-temps mais beaucoup souffert en seconde. Nous n’avons pu développer notre jeu. La qualification pour les quarts de finale est vraiment que du bonheur car notre objectif initial était de finir parmi les 5 premiers de notre poule et on finit 3ème. Nous sommes en quart, 5ème des Pyrénées et nous sommes donc qualifiés pour les championnats de France. Donc la saison est déjà réussie et tout ce qui vient sera du bonus. »

Abdelsam Meskiti, co-entraîneur Toulouse Lalande Aucamville: « Beaucoup d’engagement mis, nous avons bien réagi collectivement car Lézat voulait nous prendre devant. On a essayé de jouer sur les extérieurs et nous nous sommes fait contrer. Surtout nous avons dominé toute la seconde mi-temps mais sans concrétisé au tableau d’affichage et cela devient dur. Les points laissés aux pieds sont aussi difficiles à digérer, mais nous devons travailler encore et encore pour progresser. »

lezat tla (3)
Oui, Lézat est bien en quart de finale

Feuille de match :

Lézat-Toulouse Lalande Aucamville : 15/10. (12/05)

Lézat sur Lèze : Abril(cap)- Ladet- Gueganton- Cotte- Salette- Bebon- Sentenac- Lavignac- Boy- Saubesty- Déjean- Sanchez- Neylies- Rives- Lagarde. Remplaçants : Marty- Lafforgue- Jaubel- Mouret- Digrégorio- Benazet- Boucher. Entraineurs : Carteaux et Bardy.
5 pénalités (Boy : 3’, 9’, 18’, 24’ et 80’)
2 cartons jaune (Bebon, 39’ et Marty, 51’)

Toulouse Lalande Aucamville : Imach- Mesplesomps- Marc- Verdalle- Vié- Roucou- Bordeloup- Albert- Clair- Accorsi (cap)- Reche- Poueyo- Loubrieu- Beuste- Nogues. Remplaçants : Joseph- Giavarini- Muller- Roques- Bonzom- Cruzel- Marhel. Entraineurs : Meskiti et Denot.
2 essai Vié (28’), Nogues (67’).
1 carton jaune (Accorsi 80’)

Arbitre : Lonchambon Pierre

arbitre lézat tla
M. l’arbitre aussi s’est mouillé pendant la rencontre. Merci à Christel pour cette photo

Photos USL et RugbyAmateur.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here