Promotion Honneur – Causeries et debrief

0

Poule 1

tarascon tla 12 14
Tarascon, dos au mur, a battu Lalande (photo C. Bravo)

Après son revers “surprise” à Arize, Andorre était quelque peu sous pression à Portet. Les Andorrans ont remis les pendules à l’heure, en s’imposant, même si les Portésiens ne sont pas passés loin non plus. Léguevin domine un Launaguet vaillant, mais ne peut empêcher le premier de prendre le bonus offensif, lors d’un match qui ne l’était pas moins. Les coéquipiers de Bertrand Cunnac maintiennent ainsi l’écart en tête du peloton. Les guêpes glissent en revanche dangereusement vers le bas du classement et occupent l’avant dernière place. Tarascon, fort de son succès aussi important que large face face à Lézat passe devant. Tout comme Saint-Orens qui s’offre une victoire, dans une rencontre très tendue, bienvenue avant les fêtes, et accroche le wagon des poursuivants. Enfin, L’Arize, après avoir battu, le second, fait chuter le troisième, Lalande, et revient à un point des banlieusards toulousains.

SaintOrens Foix 12 14
Saint-Orens a sorti les barbelés et empoche un nouveau succès à domicile, face à Foix. Les rouge et noir poursuivent leur remontée au classement (photo club)

Réactions

Bertrand Cunnac (pilier Léguevin) : Nous voulions remporter une dernière victoire cette année devant nos supporters et nos partenaires avec la manière. On peut dire que nous avons à moitié réussi notre pari, en effet on débute très bien la rencontre avec beaucoup de mouvements et de passes dans la défense. On tourne à la mi-temps à 32-6 en ratant encore une fois quelques occasions toutes faites. La seconde mi-temps sera beaucoup plus laborieuse, on laisse trop faire le jeu à Launaguet qui a vendu chèrement sa peau et qui nous a fait avoir quelques sueurs froides en fin de match pour le bonus offensif. Le match s’est déroulé dans un excellent esprit avec un arbitre de qualité. Nous avons ensuite passé une excellente soirée tous ensemble avec les dirigeants, les partenaires et les supporters et quelques joueurs de Launaguet. On va bien se reposer maintenant pendant les fêtes, et profiter de nos proches avant d’aller défier l’Andorre sur ces terres, sans pression pour nous, mais non sans ambition.

Mathieu Pages (ailier Saint-Orens) : Ce match était capital pour nous. Après être passé clairement à côté à Léguevin où malgré tout on ramène un bonus défensif cette rencontre là était primordiale pour la suite de la saison. Dès l’entame de match on arrive à scorer et prendre l’avantage. On tourne à la pause à 13-0. La seconde mi-temps fut beaucoup plus hachée et nous sommes tombés dans leur jeu et nous ne sommes pas arrivés à imposer le nôtre. Sur la fin, cela se tend un peu avec une bagarre générale qui vient ternir un peu cette fin de match. Mais le principal était assuré et ça nous relance pour la seconde partie de la saison. Passez tous de bonnes fêtes.

arize
Les joueurs de Daumazan ont encore visé juste (photo club)

Michel Sabatier (entraîneur Arize) : Après avoir gagné contre le second, on enchaîne avec cette victoire sur le 3ème de la poule. Un match d’un bon niveau avec une équipe de Lalande très bien organisée défensivement très forte pour retarder les libérations de balles. On débute bien le match, on marque un essai à la 15ème minute. Suite à une contre attaque bien menée, Lalande inscrit un essai et prend le score : 7 à 5 mais on marque une pénalité avant la mi temps 8 à 7. En deuxième mi-temps, on insiste un peu plus dans l’axe pour faire reculer la défense, après plusieurs temps de jeu et une belle passe au pied. On marque un essai qui nous permet de mener 13 à 7. Notre contre en touche nous a permis de voler des ballons importants, proches de notre ligne. Dans le dernier quart d’heure on ajoute une pénalité et un drop, score final 19 à 7. On va pouvoir profiter de la trêve pour récupérer et soigner les petits bobos.

Résultats

Tarascon 41-25 Lézat

Portet 14-18 Andorre

Léguevin 32-13 Launaguet

Saint-Orens 16-0 Foix

L’Arize 19-7 Toulouse Lalande Aucamville

leaderboard-roumagnac

 

Poule 2

Dans le derby du 82, c’est Bressols qui sort vainqueur sur la plus petite des marges. Une victoire qui fait du bien après trois revers consécutifs. Pour Saint-Nicolas en revanche, cette irrégularité au niveau des résultats est préjudiciable pour se retrouver dans le premier tiers du classement. Saint-Juéry domine une valeureuse équipe de Capdenac qui ramène le bonus défensif. Enfin, Rabastens n’a pas fait beaucoup de kilomètres pour se rendre chez le voisin saint-Sulpicien pour l’autre derby du jour. Le leader n’a pas tremblé et a fait le boulot pour enchaîner un dixième succès consécutif. Lauzerte sait ce qui lui reste à faire pour son match à rejouer à Saint-Jory, afin de rester au contact.

saint sulpice rabastens 12 14
Le derby du Tarn revient logiquement à Saint-Sulpice et aux hommes d’Ichem Ghanmi, face à une courageuse équipe de Rabastens (photo S. Cartou)

Réactions

Eric Goze (entraîneur Rabastens) : Il y a forcément de la déception quand tu perds et que tu ne prends pas le bonus défensif dans un derby. Dans l’ensemble, nous savions que l’équipe était jeune et qu’avec nos blessés et nos départs à l’intersaison, la saison sera compliquée. On essayera de maintenir ce club en Promotion Honneur coûte que coûte, nous ferons tout pour y arriver mais ce sera très compliqué. L’état d’esprit de ce derby était positif avec une rencontre d’hommes, très engagée. Mes jeunes joueurs se sont démenés sur le pré sans agressivité, ni mauvais geste. Les deux formations ont offert un beau spectacle. On s’incline lourdement et ce genre de situation est toujours alarmante, c’est ce que je ne cesse de répéter aux entraînements. Nous arrivons à accrocher de nombreuses équipes mais par manque d’expérience et d’agressivité, on flanche logiquement. L’investissement du groupe n’est pas complet et par moment on le voit, on manque de préparation physique. C’est compliqué de gérer un club de série car les joueurs ne font pas toujours du rugby, une priorité. Il faut être des compétiteurs et faire des sacrifices et autres concessions pour réussir. C’est alarmant car nous avons des points à rattraper mais le maintien est possible grâce à du travail et de la détermination.

Ichem Ghanmi (capitaine Saint-Sulpice) : Pour la préparation de cette rencontre, nous savions que ce serait un match difficile car un derby est toujours un match particulier. Nos coachs nous ont mis en garde contre toute forme de relâchement et sur le fait qu’il ne fallait surtout pas tenir compte du classement de notre adversaire du jour. Nous devions être prêts et mettre beaucoup de sérieux et d’application. La première mi-temps est difficile avec quelques imperfections en conquête qui nous empêchent de mettre notre jeu en place. Rabastens ne lâche rien et ce n’est qu’en fin de première mi-temps que nous arrivons à distancer notre adversaire en marquant un bel essai. En seconde mi-temps, nous prenons le jeu à notre compte et prenons l’ascendant physiquement. Nous rectifions nos erreurs et marquons trois nouveaux essais qui nous permettent de décrocher un bonus offensif. Nous sommes restés solidaires tout le match, c’est très encourageant pour les prochaines échéances qui seront difficiles, avec trois déplacements consécutifs pour la reprise.

Résultats

La Nicolaïte 24-25 Bressols

Saint-Jory – Lauzerte (match reporté)

Aviron Castrais – L’Honor-de-Cos (match reporté)

Saint-Sulpice-la-Pointe 33-8 Rabastens

Saint-Juéry 20-13 Capdenac

leaderboard-roumagnac

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here