Promotion Honneur – Portet est là, TLA aussi

0

Portet accueillait Toulouse Lalande Aucamville. Dans ce derby haut-garonnais entre deux formations ambitieuses, il était intéressant de savoir qui saurait confirmer sa bonne entame de saison. Portet s’était imposé à Pamiers contre Andorre (23 à 20) et Toulouse Lalande Aucamville avait dominé Arize (23-14).  

PORTET TLA 09 14 (4)
Des intentions et beaucoup d’envie de part et d’autre, pour le plus grand plaisir du public venu nombreux pour ce derby (photo USP)

Les réservistes portésiens l’emportaient 19-0, de quoi mettre sur de bons rails l’équipe fanion, accueillie par une haie d’honneur composée des minimes du club. Ces derniers ayant eu le privilège d’assister au discours d’avant match des “grands”. La première mi-temps est très équilibrée. Toulouse Lalande Aucamville n’est pas venu faire de la figuration. Les deux équipes ne ménagent pas leurs efforts, et font preuve de beaucoup d’envie, mais les défenses prennent le dessus. L’engagement et les intentions font plaisir à voir, ne manque que des essais pour ravir le public. Geoffrey Accorsi, l’expérimenté ouvreur de TLA et désormais capitaine d’une équipe sacrément rajeunie, et Baptiste Pais, junior montant pour Portet cette saison, vont se livrer un match dans le match. Les deux buteurs trouveront la cible à deux reprises, pour un score de parité à la pause de 6-6.

Deux cartons qui font la différence

PORTET TLA 09 14 (1)
Ludo Jacques (à droite, en bleu et rouge), le guide du pack nord toulousain, fidèle au poste…surveillé de près.

Le vent, bien présent, joue son rôle également. Et Portet, en seconde période, va évoluer face à Eole. On se dit que les hommes du duo Brousse-Baeza pour le TLA vont prendre l’ascendant. Les intentions sont toujours là, mais l’explication de texte se recentre devant. Et l’arbitre va sortir deux cartons, un jaune, puis un blanc, à l’encontre des visiteurs. Portet va en profite et prendre le dessus sur un groupé pénétrant et inscrire un un essai collectif libérateur transformé (13-6). Accorsi passera deux nouvelles pénalités, mais le jeune Pais lui répondra à une reprise. Revenus à 15 contre 15, les joueurs du TLA vont faire le forcing pour revenir au score, voire mieux. Ils n’en seront pas loin, notamment sur deux cocottes qui n’iront pas au bout à cause de deux en-avants. Portet réussira à contenir les assauts répétés et préserver ainsi une victoire étriquée, mais ô combien importante. Score final 16-12. Les hommes du président Panabière enchaînent ainsi une deuxième victoire consécutive et confirment leur joli succès face à Andorre. Pour Toulouse Lalande Aucamville, ce point de bonus mérité permet aux joueurs de bien préparer la réception de Léguevin, leader avec deux succès bonifiés. A noter la blessure côté portésien en réserve, de Fabien Fauré, finalement sans gravité, qui ira passer une partie de son après-midi à Purpan. Mais revenu en soirée pour fêter la victoire avec ses coéquipiers.

PORTET TLA 09 14 (3)
Les deux paquets d’avants ne se sont pas ménagés, jusqu’au bout

 

Les réactions

 

Philippe Panabière (président Portet) : Après une première équilibrée, nos joueurs ont eu la force d’aller chercher la victoire, face au vent, grâce à un bel essai collectif, mais aussi grâce à l’excellente prestation de notre ouvreur du jour, issu de la formation locale, Baptiste Pais à peine 18 ans, qui aura su relever avec brio le défi face à un vis à vis autrement plus confirmé. Je suis donc très satisfait de ce résultat même s’il y a encore beaucoup de travail à accomplir notamment en ce qui concerne la conquête directe en touche. Après, à voir les différents résultats de cette deuxième journée, il est clair que le niveau est très élevé dans cette poule, et que chaque rencontre sera très disputée.

 

Sébastien Baeza (co-entraîneur TLA) : On a livré une belle prestation. On fait deux en-avants dans l’en-but, et on touche le poteau sur une pénalité. Avec un peu plus de réussite et de maîtrise on pouvait ramener mieux que le bonus défensif. Mais les deux cartons blanc et jaune nous font mal. A 15 contre 15, on a balayé le terrain avec plusieurs temps de jeu, proprement, mais sans franchir. On peut avoir quelques regrets, un petit goût d’inachevé certes, mais c’est un résultat positif pour cette équipe jeune, qui se reconstruit après beaucoup de départs, dont quatre à Portet. La politique du club était de monter une équipe Belascain pour conserver nos cadets et juniors, très performants, sur qui on compte en équipe première d’ici deux ans. On compte aujourd’hui sur nos cadres, Geoffrey Accorsi, Ludo Jacques, Aurélien Aygoui et Omar Nasrallah, qui à des postes clés, entourent et rassurent nos jeunes.

PORTET TLA 09 14 (5)
La haie d’honneur des minimes pour leurs aînés

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here