Promotion Honneur – Foix tombe de haut face à Andorre

0

Foix qui semblait condamné à la 1ère série il y a peu, a soudainement redressé la barre en battant Launaguet, et surtout en s’imposant à Arize. Il fallait confirmer contre Andorre, qui restait sur trois revers consécutifs, dont deux à domicile. Malgré l’écart de points au classement, cette rencontre, la seule disputée dans cette poule ce dimanche, s’annonçait plus équilibrée qu’il n’y paraissait. Et on ne s’est pas trompé… (par Jérôme Gallion)

Foix Andorre 02 15 P villalba (9)
Foix a pourtant tout tenté

Le vent du nord rappelait que la neige était tombée en quantité cette semaine, mais le terrain était apte à la pratique du rugby. Dès la 5ème minute de jeu, Ginesta offre les trois premiers points à Andorre suite à une position de hors-jeu. Déjean, le buteur local, égalise cinq minutes plus tard (3-3, 10ème). Alors que les débats sont plutôt équilibrés, Foix cafouille un ballon au rebond inattendu, et cela profite à l’opportuniste Dickens, qui inscrit l’essai, transformé. 3-10 à la 25ème. Un coup du sort qui permettait aux Andorrans d’atteindre la pause en tête.

Foix Andorre 02 15 P villalba (1)
La défense Andoranne est restée imperméable

Mais ces derniers ne reviennent pas sur la pelouse avec la même ardeur que des Fuxéens, visiblement bien décidés à renverser la situation. Ils mettent à la faute leurs adversaires. Déjean se charge de convertir deux pénalités coup sur coup, et voilà Foix revenu à un petit point (9-10, 55ème). On se dit alors que le match peut basculer, et on le pensera jusqu’à la dernière minute. Les joueurs de la principauté seront montrés du doigt pour passer beaucoup de temps allongés sur la pelouse. Certes, le match aura été viril, mais correct, et ces cassures dans le jeu ont eu de quoi frustrer des Fuxéens qui sentaient le gain du match s’éloigner. L’arbitre de la rencontre, M. Camus sifflait la fin de la rencontre sur ce score inchangé de 9-10. Foix, après ses succès face à Launaguet et Arize, s’était donné le droit d’espérer. Cette troisième défaite à domicile les replonge en plein doute, avant de se déplacer à Portet ce dimanche, pour ce qui ressemble fort à un quitte ou double. Pour les Andorrans en revanche, on regoûte pour la première fois en 2015, à la victoire, après trois défaites consécutives. Les hommes de Didac Martinez reprennent provisoirement la deuxième place de la poule, qu’il faudra sûrement défendre âprement contre Lézat en confrontation directe, et Saint-Orens, à distance.

(photos P. Villalba)

Foix Andorre 02 15 P villalba (12)
Andorre a pris confiance au fur et à mesure de la rencontre

Réaction

Christophe Pauly (entraîneur Foix) : C’est un grosse décéption, car on pensait avoir fait le plus dur en gagnant à Daumazan. On perd rapidement Romain Pautot, notre poutre, notre papa des avants, qui se tord le doigt sans qu’on puisse lui remettre. Il nous a fait défaut dans les moments critiques, assurément. Puis, on prend cet essai casquette, sur un coup de pied rasant, où notre arrière cafouille et permet à leur centre de plonger au milieu des perches. En deuxième mi-temps, on revient bien dans le coup, on marque. On les malmène tout près de leur ligne, mais on ne conclut pas. L’arbitre qui faisait un très bon match jusque là a pris des décisions étonnantes, il aurait pu siffler à deux ou trois reprises une pénalité pour nous, mais on attend encore. C’est vraiment dommage, car j’ai eu le sentiment qu’Andorre ne venait pas avec de grosses ambitions, mais on leur a donné confiance. Le déplacement à Portet est notre dernière chance, si on perd là-bas, ce sera fini pour nous. On va se battre et y croire jusqu’au bout. Notre équipe est jeune, et sur des moments clés, on paye cette jeunesse.

Kézia Bourguignon (demi de mêlée Foix) : C’est un match qui laisse des regrets. Après une première mi-temps difficile face au vent, ou nous avons eu du mal a rentrer dans le match et à mettre en place notre rugby. Nous avons réalisé une seconde mi-temps plus convaincante, où nous avons occupé le camp andorran et proposé davantage de jeu, mais cela n’a pas suffi pour passer devant au tableau d’affichage. Nous avons eu du mal à concrétiser nos actions, c’est dommage il ne nous reste plus qu’à nous rattraper en allant gagner à l’extérieur le week-end prochain.

Foix Andorre 02 15 P villalba (7)

Feuille de match

FOIX. Carrière, F. Ammari, Rosalès; M. Rouch, Bovet, Lacoste, Da Costa, Pautot; Bourguignon, Déjean, Djemane, Blazy, Lozano, Tartié, M. Ammari.

Remplaçants : Morillo, De Oliveira, Torrès, Teulier, Clément, Fourcade, Galy.

Cartons blancs : Rosalès, Bovet.

Cartons jaunes : M. Rouch, de Oliveira.

 

ANDORRE. Jamrulidze, Berrier, Rekhviashvili, Ray, J. Fité, Vicente, Carmona, Alieu, Garcia, Thomson, Ginesta, Dickens, R. Fite, Fidalgo, Gonzalez.

Remplaçants : Risco, Tosatti, Paulo, Consuegra, Jordan.

Cartons blanc : Rekhviashvili.

Carton jaune : Thomson.

foix andorre 02 15 (4)
Un match rugueux, mais sans méchanceté

 

Foix Andorre 02 15 P villalba (13)
Foix se déplacera à Portet avec l’épée de Damoclès au dessus de la tête

Foix Andorre 02 15 P villalba (3) Foix Andorre 02 15 P villalba (10)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here