Promotion Honneur – Causeries et debrief

0

Poule 1

Trois victoires à l’extérieur et pas des moindres ! Si celle de Léguevin était envisageable, elle s’est concrétisée, certes, mais dans la douleur. Le leader, mené 20-14 a lancé une offensive de grande envergure depuis ses 22m pour la dernière action du match, et un essai au bout. Restait à transformer ce dernier. En moyenne position, le pied de Morgan Bouysset n’a pas tremblé et a donné la victoire aux siens 20-21. Il nous livre sa réaction tout en humilité et sagesse plus bas. Plus surprenante, la victoire de Lézat à TLA qui restait sur un très belle dynamique et laisse filer les deux premières places au profit de Léguevin et d’Andorre, impressionnant vainqueur de Tarascon. Autre victoire à l’extérieur, celle d‘Arize à Launaguet. Les guêpes ratent ainsi une belle occasion de prendre seuls la quatrième place. Enfin Saint-Orens poursuit son opération commando et sa remontée au classement en alignant un troisième succès de rang dans le derby face à Portet. Les joueurs de l’est toulousain semblent métamorphosés depuis leur première victoire si tardive à obtenir. Léguevin (qui recevra Saint-Orens justement) et Andorre semblent bien partis pour se disputer la première place, et ont rendez-vous le 11 janvier prochain en Principauté. En attendant, les rencontres de ce dimanche nous réserveront-elles de nouvelles surprises ?

SONY DSC
A quelques secondes près, Léguevin n’était plus le leader de la poule, face à une vaillante équipe de Foix (photo SAB)

Réactions

Mathieu Pages (ailier Saint-Orens)Après une trêve de 15 jours qui nous a fait du bien physiquement, nous avons entamé ce match, capital pour nous, tambour battant. D’entrée, nous avons mis une forte pression en jouant chez eux et en scorant très rapidement. Nous déjouons les 15 dernières minutes ou nous prenons beaucoup de pénalités. Dès la seconde mi-temps, nous rectifions le tir où nous imposons notre jeu et marquons l’essai du bonus. Les dernières minutes furent un peu tendues où nous passons plus de temps à défendre et à 5 minutes de la fin, une interception assoit notre victoire. 5 points : on recolle au classement et nous n’allons pas aller chez le leader en tant que victime. Nous allons y aller pour faire quelque chose.

Michel Sabatié (entraîneur Arize) : On a rattrapé le faux pas à domicile contre Saint-Orens, c’est le premier point. on fait une bonne entame, en marquant deux essais. Launaguet, qui a une très belle équipe, est revenu au score et a fait le forcing jusqu’à la fin. On a bien défendu et résisté mais il faut arriver à gommer quelques petites erreurs et faire les bons choix, comme cette pénalité que l’on joue à la main à 24-10. Mais globalement, c’est évidement positif, d’autant que l’on va recevoir Andorre maintenant, qui est un gros, très gros morceau de la poule.

SONY DSC
Morgan Bouysset n’a pas tremblé pour passer la transformation de la gagne à la dernière seconde (photo SAB)

Morgan Bouysset (ouvreur Léguevin) : On fait une bonne entame de match en réussissant à percer sur nos premières attaques mais sans réussite au bout. On campe ensuite dans leur camp pendant pendant 30 minutes, mais sans jamais scorer. On tourne finalement à la mi-temps à 6-0 pour nous. La deuxième mi-temps fut un peu plus hachée avec beaucoup de fautes et d’en avant. Les Fuxéens sont revenus dans la partie en marquant un essai sur une chandelle mal négociée de notre part. Ils remettent un essai à 5 minutes de la fin, et à partir de là nous avons gardé le ballon car il fallait un essai transformé pour gagner. Heureusement leur buteur ne trouva pas les touches sur leur pénalité et sur une énième relance de notre camp, on marque à la dernière seconde et on transforme pour cette victoire sur le fil 21-20 ! Il faut que l’on corrige ce manque de réalisme qui nous fait défaut sur plusieurs matchs car nous risquons de le payer un jour.

Simon Cabanes (3ème ligne et capitaine Saint-Orens) : Le groupe s’est encore révélé, dans la cohésion, l’envie et surtout l’agressivité dans l’impact. L’aventure a commencé lors de notre première victoire, qu’elle continue le plus longtemps possible.

saint orens portet 12 14 (2)
Portet pris dans la tenaille. Saint-orens enchaîne un troisième succès (photo club)

Thibaud Ilbert (numéro 8 Saint-Orens) : On attaque ce match avec beaucoup d’envie pour valider la victoire à Daumazan. Avec l’appui du vent, on score à chaque fois que l’on va dans leur camp. A l’approche de la mi-temps, on a un petit passage à vide, on fait énormément de fautes dans les rucks. En seconde période, on se doit de porter le ballon contre le vent, ce que l’on fait très bien, en marquant en plus, deux essais supplémentaires. On a le bonus offensif c’est encore mieux. Point noir du week-end, la blessure à l’épaule de Seb Jean, notre maître à jouer des lignes arrieres. Bon rétablissement à lui. Dans une poule très resserrée pour la qualification et la descente tous les points vont être bons à prendre. Dimanche prochain on se déplace chez le leader de la poule (Léguevin) pour espérer prendre un maximum de points.

Matthias Carrère (co-président Launaguet) : Des jaune et noir, un concurrent direct et les premiers frimas de l’hiver, ce dimanche s’annonçait pas mal. Malheureusement nous avons fait une entame catastrophique. 17 points de retard à la fin de la première mi-temps qui s’avéra insurmontable. Malgré tout, notre équipe est restée sur ses principes de jeu, en relançant et jouant à la main. On vient échouer à quelques centimètres pour le match nul qui sur l’ensemble de la rencontre m’aurait paru mérité. Cependant, Je regrette cette entame où nous avons manqué d’agressivité et pris l’air en défense, à ce niveau, cela ne pardonnera pas. Il faut que nos joueurs gardent l’état d’esprit de la deuxième mi-temps pour les déplacements à venir. Notre salut viendra par le jeu.

Résultats

Toulouse Lalande Aucamville 10-15 Lézat

Launaguet 17-24 L’Arize

Foix 20-21 Léguevin

Saint-Orens 30-6 Portet

Andorre 60-10 Tarascon

 Classements

BannerWeb-Scandia-Noel-1025x200

Poule 2

Saint-Sulpice était attendu au tournant à Capdenac, qui restait sur quatre succès de rang. Mais les Tarnais ont gagné en leaders qu’ils sont. Le derby de ce dimanche contre Saint-Juéry, large vainqueur d’un Aviron Castrais en perdition, s’annonce très intéressant. Endeuillé en début de semaine, Lauzerte a su mettre de côté sa douleur pour venir à bout de Bressols, et ainsi maintenir la pression sur le leader en restant à une petite longueur. Rabastens piétine toujours et n’a pas su s’imposer à la maison contre La Nicolaïte, qui s’éloigne un peu plus de la zone rouge. Tout comme L’Honor de Cos qui s’est imposé difficilement face à Saint-Jory. Les Haut-garonnais lâchent du terrain dans la course aux deux premières places.

rabastens saint juery 12 14 (1)
Saint-Juéry a cartonné l’Aviron Castrais, avant un déplacement très attendu à Saint-Sulpice (photo club)

Réactions

Lionel Viguié (entraîneur Saint-Juéry) : On s’attendait à un match compliqué, car fort de ses nouveaux entraîneurs et leur belle partie la semaine passée face à Saint-Sulpice. Terrain à la limite du praticable (boueux). Les avants ont pris le match en main sur de longues séances de groupés pénétrants, mettant souvent leurs adversaires à la faute et logiquement sanctionné de quelques cartons. Le match hormis la fin de seconde mi-temps fut quasiment à sens unique. Il faut féliciter le gros travail des avants tout le long de la partie et la bonne défense de nos trois-quarts. Au total 6 essais pour une partie que l’on peut qualifier de constructive avant d’aller la semaine prochaine défier l’ogre de la poule.

Eric Goze (entraîneur Rabastens) : Nous sommes dans le dur cette saison. Nous avons beaucoup de blessés qui s’ajoutent aux départs de cette intersaison. Nous sommes peut-être finalement à notre place et il n’y a pas grand-chose à dire. Il manque une prise de conscience générale pour accrocher un succès et regagner de la confiance. Pour compenser les blessés, nous utilisons nos jeunes qui manquent un peu d’expérience dans les moments clés d’une partie. On y croit toujours bien sûr et on ne baissera pas les bras. Le dernier match de cette phase aller se profile face à l’Aviron Castrais. Il faut aborder cette rencontre avec beaucoup d’envie, de motivation et surtout de confiance. Il faut y aller pour gagner car nous n’avons rien à perdre, et il faut enfin se lâcher rugbystiquement. La trêve nous fera aussi beaucoup de bien pour travailler et panser les blessés. Une victoire avant les fêtes peut être un déclic et travailler plus sereinement. 

Thierry ARTASONA (dirigeant du Lauzerte QPS XV) : Après une semaine chargée émotionnellement, les joueurs ont réussi à aller chercher la victoire. Une première mi-temps où l’on est mené par une belle équipe de Bressols, quelques imprécisions de nos 3/4, un peu de précipitation et de fébrilité, nous ont empêchés de conclure des mouvements intéressants. En deuxième mi-temps, la domination de nos avants nous permet de prendre le score pour ne plus le lâcher. Sur la dernière action un en-avant nous prive de l’essai du bonus, mais on retiendra la victoire avant tout.

Jean Rey (joueur en convalescence de Lauzerte) : Sur une pelouse neuve, le derby entre les deux clubs s’est déroulé dans un bon état d’esprit. On a réussi à prendre le score, en marquant deux essais, en fin de première mi-temps. En deuxième mi-temps les copains ont marqué de beaux essais. L’équipe de l’Honor n’a jamais fermé le jeu, mais était trop handicapée au niveau de son effectif pour pouvoir injecter du sang frais. Je suis content de ces 2 victoires (la réserve a aussi gagné) pour le premier match à Vignals de la saison.”

rabastens nicolaite
La Nicolaïte (en bleu) est allé chercher un précieux succès dans l’optique du maintien. Et a mis un peu plus la tête sous l’eau de Rabastens (photo club)

Alain Delmas (entraîneur Bressols) : Nous prenons un carton rouge à le 5ème minute, à 13 pendant 10 min, contre une équipe bien organisée devant, ce qui présageait une fin de match compliquée. On vire à la mi-temps 8 à 3, pour prendre 3 essais sur cocotte quand on s’écroule à la 55ème, rien à dire ni à faire si ce n’est que d’envoyer du jeu, notre point positif. Pour rester dans le point de bonus pour parachever notre malheur, nous ratons 12 points au pied. La mauvaise série continue, mais nous avons des ressources morales pour rebondir avec notre groupe.

Julie Gaurand (dirigeante La Nicolaïte) : D’entrée de jeu, notre équipe a mis la main sur le ballon et Rabastens a eu du mal à le récupérer. Une grosse envie des joueurs concrétise les efforts avec un essai marqué par Duso. On mène 5 à 3 à la mi-temps.  La seconde période offre du beau jeu des deux côtés et après un gros travail des avants Johan De Carvalho s’échappe du maul pour marquer le deuxième essai transformé par Duso. C’est une belle victoire, avec une mention spéciale à notre 3ème ligne et à notre capitaine. Dimanche nous recevrons l’Honor de Cos pour clôturer les phases aller, ce qui sera un match compliqué.

Ichem Ghanmi (capitaine RC Saint-Sulpice) : Nous avons eu à faire à une équipe de Capdenac accrocheuse, en place et surtout en confiance, car elle sortait de quatre victoires consécutives. Malgré tout, nous n’avons jamais rien lâché. Nous rattrapons deux interceptions, nous laissons passer l’orage pour au final forcer la décision et remporter ce match. Je retiens notre seconde mi-temps, où nous avons réussi à mettre beaucoup de jeu et d’engagement. Dimanche, un autre gros match nous attend contre Saint-Juéry, pour clôturer, je l’espère, cette phase aller invaincus.

Fabien Reynes (2ème ligne de Saint-Sulpice) : On attaque bien le premier quart d’heure sans arriver à marquer et puis, plus le temps passe plus le doute s’installe. On se retrouve mené 3-0 à la mi-temps. L’apport du banc a été très bénéfique, on s’est ressoudé en seconde période pour s’imposer face à une accrocheuse équipe de Capdenac. Nous n’avons peut-être pas étéétincelants  mais nous avons été sérieux et nous sommes toujours invaincus après huit journées. La prochaine réception de Saint-Juery sera un gros test pour nous, on veut continuer à aller de l’avant. C’est une nouvelle étape que nous voulons franchir.

(La rédaction remercie Fabien Reynes, qui a bien voulu nous faire part de sa réaction malgré la douloureuse défaite de son équipe préférée la veille, le Munster)

Résultats

L’Honor-de-Cos 17-12 Saint-Jory

Bressols 8-20 Lauzerte

Saint-Juéry 46-0 Aviron Castrais

Rabastens 3-12 La Nicolaïte

Capdenac 3-17 Saint-Sulpice-la-Pointe

Classements

leaderboard-o-rugby

banniere728 x 90_offre

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here