Promotion Honneur – Cabestany – Lège Cap Ferret, la belle bataille navale

0

Difficile de faire plus à l’opposé pour ce 32ème de finale de promotion honneur, opposant les maritimes de l’Atlantique, Lège Cap Ferret, à ceux de la Méditerranée, Cabestany. Une différence aussi au niveau des effectifs et des ambitions, mais pas de l’envie… (par David Campese, photos Christophe Fabriès)

cap ferret cabestany 05 19 (12)

cap ferret cabestany 05 19 (13)

Car oui, les Catalans ont traversé cette saison 2018-2019 avec un effectif réduit. Arriver à ce stade de la compétition, était déjà et en soi, une très belle performance. Le staff et les joueurs, navigant à vue, pouvaient avoir le sentiment, légitime, du devoir accompli, en arrivant dans les terres, sur les installations de Bressols (82). Et ils ont démontré encore de bien belles valeurs, en bousculant une équipe du Cap, ferrée dans ses lignes.

Mais les Girondins avaient de solides arguments, notamment devant, qui ont fait la différence. Au terme d’une rencontre enlevée, et indécise jusqu’au bout, la victoire finale est revenue aux Ferretcapiens 24-18. Un match très agréable, disputé dans de bonnes conditions, et un état d’esprit remarquable. Cabestany sort par la grande porte, et pose ses petits mouchoirs sur une saison qui restera un bon tremplin vers la suivante. Lège Cap Ferret poursuit sa navigation vers les 16èmes de finale, et les joueurs se disent sûrement qu’ils finiront ensemble le travail. Ils auront pour prochain adversaire Digne les Bains, tombeur de Montredon. Une confrontation qui met l’eau à la bouche. En cas de succès, ils rencontreront le vainqueur de Nord Béarn-Montréjeau. La route est longue, mais ils gardent le Cap…

cap ferret cabestany 05 19 (7)

cap ferret cabestany 05 19 (5)

cap ferret cabestany 05 19 (4)

Réactions

Jacques Mangrane (entraîneur Cabestany) : Je suis très fier de mon équipe face à une équipe qui comptait 18 victoires en 18 matchs joués. Avec un peu plus de réussite et moins de blessés, on avait la place de passer je pense. Je félicite aussi notre adversaire à qui je souhaite un long parcours, ce qui bonifiera notre défaite. Ils en ont les moyens.

Jean Louis Peyret (manager Cap Ferret) : Après une coupure de trois semaines, notre équipe a manqué un peu de rythme, surtout devant une très belle équipe de Cabestany et une ligne de trois quarts de très bon niveau, qui nous a posée beaucoup de problèmes. Nous, on a joué sur nos points forts, avec nos gabarits, avec des ballons portés et du jeu au près. Il a fallu se montrer très vigilants pendant toute la partie, qui a été très agréable, disputée dans un très bel état d’esprit entre deux équipes qui avaient envie de jouer au rugby, ce qui est très agréable.

cap ferret cabestany 05 19 (14)

cap ferret cabestany 05 19 (9)

cap ferret cabestany 05 19 (8)

cap ferret cabestany 05 19 (10)

cap ferret cabestany 05 19 (11)
De l’engagement, du jeu, et du respect, on en redemande (photos Christophe Fabriès)

Voir l’album photos complet 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here