Présentation Fédérale 2 (Poule 5) – Nègrepelisse, les damiers veulent compter sur l’échiquier de la F2

0

Tour d’horizon des équipes de Fédérale 2. Aujourd’hui, présentation du Sporting Club Nègrepelisse, qui évoluera en poule 5… (Par Marco Matabiau/Photos Alain Monté).

Après le départ de Jean-Philippe Viard, c’est désormais Romain Husson (l’ancien ouvreur des Diables Rouges) et Pierrick Esclauze qui seront en charge de l’équipe. Pierrick explique d’ailleurs: « Pendant la coupure, on n’a pas eu le droit de faire grand-chose. On a fait une revue d’effectif en juillet, puis une nouvelle grosse coupure. Pour ce qui est de la reprise pour préparer le championnat, c’est très incertain, avec les nouvelles annonces du gouvernement et de la fédération (entretien réalisé le samedi 24 juillet). Entre les vacances, la vaccination, le pass sanitaire, on est encore dans le flou ».

Nègre 2
Les Diables Rouges tarn-et-garonnais veulent confirmer les bonnes dispositions observées les saisons précédentes.

L’effectif négrepelissien est resté stable. En effet, peu de départs notoires, si ce n’est celui du polyvalent ouvreur/ arrière Barès pour Gaillac. Pour ce qui est des recrues, le club a choisi de miser non seulement sur des jeunes qui montent (« on doit essayer de les mettre davantage en avant ») mais aussi sur des éléments déjà passés par le club ou qui en sont proches. Citons, entre autres, les anciens de l’USM Barde (demi de mêlée, Castelsarrasin) et Bezombes (polyvalent ouvreur/ centre/ arrière, RC Montauban).

Nègre 4
Palot (ballon en main) et les Négrepelissiens retrouveront Saint Sulpice dès la troisième journée.

Pour terminer, Coach Esclauze admet que « la poule sera difficile, relevée avec de très grosses écuries ». Le début de championnat ne sera pas une promenade de santé, loin s’en faut: deux réceptions d’équipes tarnaises (Gaillac et Saint-Sulpice la Pointe) encadreront un déplacement à l’Etoile Sportive Catalane. Les Diables rouges devront être encore plus diaboliques que jamais…

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here