Présentation Fédérale 2 – Causse Vézère recrutement XXL avec un staff estampillé « CA Brive »

0

La division Honneur (Limousin puis Nouvelle-Aquitaine) entre 2013 et 2019 ; la Fédérale 3 en 2019-2020 ; la Fédérale 2 depuis la courte cuvée 2020-2021. Le Rugby Causse Vézère (né en 2008 de la fusion des clubs de Nespouls et Larche en Basse-Corrèze) a gravi les échelons sans traîner ces dernières années. Le club du président Leymarie a notamment misé sur la qualité de son école de rugby (l’ERCC) pour voir éclore de jeunes talents. Sans toutefois oublier la dose d’expérience en faisant revenir certains joueurs et/ou entraîneurs formés sur les pelouses du RCV, partis dans des divisions plus relevées ou passés par le CA Brive « voisin » durant leurs carrières (par exemple les frères Leite, Fabien Fernandez, Willy Van der Linden, Jérôme Naves, etc.). Afin de confirmer sa place en Fédérale 2 à la rentrée, les Vert et Bleu ont réalisé un nouveau recrutement de qualité, dans l’effectif mais également dans le staff. Avec la Fédérale 1 « nouvelle formule » en ligne de mire ? (par Jeremy VdC)

La rage de vaincre toujours présente chez les Corréziens (archive photo Jeremy VdC)
La rage de vaincre toujours présente chez les Corréziens (archive photo Jeremy VdC)

Tout d’abord, au niveau des nouveaux joueurs, Causse Vézère a su convaincre plusieurs joueurs rompus aux joutes fédérales de revêtir le maillot vert et bleu pour la saison à venir, avec entre autres plusieurs retours aux sources :

  • Veyssière (demi d’ouverture/arrière), passé par le CA Brive ou l’USA Limoges en Fédérale 1, et qui jouait à Saint-Junien en Fédérale 2 ;
  • Cailleaud (ailier), formé en Corrèze et qui fait son retour après neuf saisons chez Bourg-en-Bresse, avec une cinquantaine de matchs en ProD2 et plus de 150 en Fédérale 1/Nationale ;
Emile Cailleaud va apporter toute son expérience du haut niveau au RCV (crédit club)
Emile Cailleaud va apporter toute son expérience du haut niveau au RCV (crédit club)
  • R. Barboutie (demi d’ouverture), formé au club et qui revient pour jouer avec son frère après des passages à Bergerac et Limoges ;
  • Brousse (demi de mêlée), qui a connu plusieurs saisons en Fédérale 2 avec Malemort et Tulle ;
  • Bousquet (3ème-ligne), formé au club et qui effectue son retour après des expériences à Tulle ou Limoges en Fédérale 1, avant de passer trois saisons à Uzerche (Fédérale 3), où il était capitaine ;
  • Goursac (pilier), pur produit de la formation corrézienne avec quinze saisons au sein des équipes jeunes du CA Brive, avant des passages à Uzerche et Sarlat, d’où il arrive ;
  • Chanourdie (3ème ligne), formé à Malemort, avant de partir deux ans du côté du SCUF puis de revenir entre 2018 et 2021 dans son club formateur ;
  • Laval (pilier), formé en Dordogne puis à Brive, passé ensuite par Bergerac et Belvès (Fédérale 2).
Rémi Barboutie quitte l'USAL pour venir jouer en famille à Causse Vézère (crédit photo Jeremy VdC)
Rémi Barboutie quitte l’USAL pour venir jouer en famille à Causse Vézère (crédit photo Jeremy VdC)

Causse Vézère mise également sur des jeunes prometteurs, avec l’arrivée d’Espinasse (3ème-ligne, formé à Brive et qui arrive des Crabos de l’USO Nevers) ou les montées des Juniors De Freitas (ailier) et Helbois (centre). Enfin, des joueurs locaux aux profils variés viennent également se tester au RCV, comme Dallet (pilier, qui arrive de Malemort après plusieurs saisons en Régionale 2 sous les couleurs de Chasteaux-Lissac), Goguet (pilier, en provenance de Sarlat où il a évolué trois saisons après un passage en Série du côté de Saint-Aulaire et en Fédérale à Malemort), Lassaigne (3ème-ligne, qui a fait toute sa carrière sous les couleurs de l’US Cublac Terrasson et va se tester au niveau fédéral) ou encore Pomarel (3ème-ligne ayant évolué de nombreuses saisons chez le voisin du SCR Mansac dans les divisions régionales).

Concernant les départs, il y en a peu, et concernant en majorité l’équipe réserve, avec ceux de Bruzat (talonneur, en partance pour Meyssac en Régionale 2), P.-L. Barboutie (demi de mêlée) et F. Chansiaud (demi d’ouverture) vers l’USC Terrasson (Régionale 2), ainsi que les arrêts de Vialle (3ème ligne) et Remaud (3ème-ligne), sans oublier la double licence de Bayle avec le club d’Aixe-sur-Vienne (Régionale 3).

Cédric Leite (au premier plan) sera toujours manager du RCV, avec toutefois l'arrivée d'un renfort bien connu (archive photo Jeremy VdC)
Cédric Leite (au premier plan) sera toujours manager du RCV, avec toutefois l’arrivée d’un renfort bien connu (archive photo Jeremy VdC)

Un effectif solide, mais un pôle d’entraîneurs également renforcé

Si le club corrézien semble donc renforcer son groupe de joueurs pour l’exercice à venir, le staff n’est pas en reste. Cédric Leite (manager/entraîneur des trois-quarts) continue son aventure sous les couleurs Vert et Bleu, alors que son compère Peyo Capdevielle, bien connu des supporters du CA Brive, a pour sa part préféré stopper pour raisons professionnelles. Dans un premier temps, le RCV avait pu convaincre l’expérimenté Jerome Filitoga, parti de Saint-Yrieix au printemps, de rejoindre le banc corrézien. Mais durant l’été, ce dernier a été contacté par l’illustre AS Béziers (ProD2) pour un rôle d’entraîneur en charge de la mêlée, difficile à refuser.

Jérôme Filitoga, annoncé au RCV après son départ du RCP Saint-Yrieix, va finalement entraîner à Béziers (archive photo Jeremy VdC)
Jérôme Filitoga, annoncé au RCV après son départ du RCP Saint-Yrieix, va finalement entraîner à Béziers (archive photo Jeremy VdC)

Causse Vézère a donc finalement annoncé dans les premiers jours d’Août la signature de l’Argentin Franco Pani pour le rôle d’entraîneur des avants de l’équipe fanion. 176 matchs de Top14 et ProD2 avec le CA Brive et le Stade Rochelais, douze matchs de Challenge Europpéen, ou encore une coupe du monde disputée avec les U21 Argentins : un bien beau CV, cela va de soi. Coéquipier de Cédric Leite à l’époque briviste, l’ancien talonneur a connu des expériences comme manager ou entraîneur en Argentine et en Espagne ces dernières saisons. Il aura également un rôle concernant le management de l’école de rugby ERCC.

Enfin, du côté de l’équipe réserve, l’entraîneur Mathieu Farfart, passé notamment sur le banc des voisins de l’US Varetz (Pré-Fédérale), va apporter toute son expérience dans le staff déjà présent pour la gestion des avants.

Le RCV a donc annoncé l'arrivée de Franco Pani en tant qu'entraîneur des avants de l'équipe première (crédits club)
Le RCV a donc annoncé l’arrivée de Franco Pani en tant qu’entraîneur des avants de l’équipe première (crédits club)

L’ensemble de l’équipe a été studieuse durant cette période estivale, avec de bonnes choses entrevues lors de différents amicaux contre Pompadour (Pré-Fédérale Nouvelle-Aquitaine), Beaumont-de-Lomagne (Fédérale 2) et la réserve de Salles (Fédérale B) en bonus pour la « B » Vert et Bleu. De quoi sortir le grand jeu d’entrée pour la réception de Bergerac, un des favoris de la poule 8, ce dimanche pour la première journée de championnat ?

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here