Photos d’antan : Colomiers 1988-89

1

1988-1989. En première phase, Colomiers termine deuxième de la poule G. Les plus jeunes sont déjà perdus après cette première phrase normalement. 4  décembre 1988 : les Columérins disputent leur premier match en groupe A, contre Aurillac. Ils termineront très honorablement à 7ème place de la poule 3 devant Bergerac, et derrière Toulon, Brive, Graulhet, Aurillac et Mont de Marsan. Dix ans plus tard, après avoir intégré l’élite nationale, le club disputait la finale de HCup. Si l’on ne retient traditionnellement que les vainqueurs (Colomiers s’est incliné face à l’Ulster, qui venait de sortir le Stade Toulousain et le Stade Français), nous, on se souvient aussi que le club à la Colombe a connu une ascension extraordinaire, avec des joueurs, des dirigeants qui ne l’étaient pas moins. La finale de championnat perdue contre le Stade Français reste un autre fait d’armes majeur d’un club qui, à l’image de David Skrela aujourd’hui, reste un acteur majeur du rugby français. Un grand merci à la famille Vernetti pour l’envoi de cette photo que nous diffusons avec grand plaisir. Vous y retrouverez des noms plus célèbres que d’autres, mais que ce soit au plus au niveau, en fédérale et ou en séries, ces joueurs ont apporté et apportent toujours aujourd’hui leur expérience.

colomiers

 

Dernier rang debout : Guibert Maurice, Serra Michel, Darris, Ancelin Frédéric, Nart Henri,

3ème rang, debout : Berges Jacques, Morellato Alain, Aragonnais Marc, Valcarcel Philippe, Benard Jean Pierre, Comoy Frédéric, Cabarrot Olivier, Vernetti Jean-Louis, Fossat Thierry, Boyer Thierry, Landes Christophe, Berges Pierrot

2ème rang, assis : Charron Jacques, Castellano Éric, Galaud Franck, José Oses (entraîneur) , Michel BENDICHOU (président) , Deleris Christian (entraîneur) , Sadourny Jean-Luc, Dalpos Dominique, Salses Marcel

Premier rang, accroupis : Gordo Antoine (dirigeant), Didier jean, Etcheverry Bernard, Galthié Fabien, Carrière Éric, Couffignal Hervé

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here