Philippe Setsoua : le boucher de La Saudrune

0

Traiter de boucher un pilier, c’est souvent un cliché facile entendu dans les tribunes. Mais dans le cas de Philippe Setsoua, il le prendra comme un compliment, comme le véritable artisan qu’il est devenu…

Philippe SETSOUA (2)
Philippe Setsoua régale ses premiers clients depuis une semaine (photo France Bleu Toulouse)

Ce première ligne ou talon de 29 ans, a autant d’expérience dans le rugby que dans son métier. “J’ai commencé sur le tard à jouer oui” nous confie l’intéressé. “J’ai d’abord joué à Cahors, qui évoluait encore en fédérale 1 à ce moment là, et puis j’ai travaillé dans une boucherie à Frouzins, donc j’ai déménagé”. Philippe se cherche alors un club à côté de son nouveau chez lui. Il ne tardera pas à poser son sac de rugby à La Saudrune. “J’y ai signé en 2009, et j’y suis resté depuis car c’est vraiment un club dans lequel je me retrouve, avec un bel esprit famille” rajoute-t-il.

Philippe a donc décidé trancher dans le vif il y a quelques mois en voulant devenir indépendant “J’y pensais depuis un petit moment pour tout dire, et depuis une semaine, ça y est, c’est devenu une réalité”. Voilà comment La Fine Boucherie a vu le jour, au 62 rue de Metz à Toulouse, après de longues semaines de travaux. Résultat : Une belle enseigne, une belle vitrine et surtout de très beaux produits, de grande qualité, qui donnent envie à toute heure et qui font le bonheur des riverains, ravis forcément.

Alors, à défaut de ne pas avoir envie de l’écrire à propos d’un match, nous sommes fiers d’affirmer aujourd’hui, qu’il s’agit bel et bien, d’une vraie boucherie. Et d’un sacré traiteur en plus.

Pour plus de renseignements : 05 62 26 71 20 

Philippe SETSOUA (1)
photo France Bleu Toulouse

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here