PH – Saint-Sulpice et Léguevin continuent, Lauzerte et Arize s’arrêtent

0

Le champion est tombé. Lauzerte a en effet perdu son duel face à une équipe d’Urrugne réaliste. Il y avait la place pourtant pour franchir un nouveau tour. Mais cette saison 2014-15 restera dans les mémoires du club Tarn-et-Garonnais avec une montée et un titre. Le vice champion, lui continue sa route. Saint-Sulpice a disposé de la Voulte, non sans mal, en bataillant jusqu’à la fin d’une rencontre chaude à tous les niveaux. Léguevin aussi jouera les 8ème, après un match mieux terminé que débuté. Et si le score est resté étriqué, c’est une très belle performance du Coq. Arize s’en serait bien contenté de trois d’écart en sa faveur, mais les Ariégeois terminent leur très belle saison ici, pour trois petits points donc. A 7-23 à la pause, il fallait être supporter de naissance des jaune et noir pour y croire, et pourtant, le coup n’est pas passé loin, avec un score final de 26-29 qui laissera quelques regrets du côté de Daumazan…

arize
la belle saison 2014-15 se termine pour les joueurs de Daumazan, avec une montée en Honneur à la clé (photo club)

Les réactions :

saint sulpice saint jory quart de finale 04 15 (68)
Ichem Gahnmi, capitaine heureux (photo JL)

Ichem Ghanmi (pilier et capitaine Saint-Sulpice) : Il faisait très chaud hier et nous partions un peu dans l’inconnu face à une équipe du Mourrillon championne Côte d’Azur réputée très joueuse. Nous avons fait une partie pleine, en respectant les consignes, en étant relativement disciplinés, ce qui nous a permis d’être toujours devant au score. En première mi-temps contre le vent, nous avons joué comme il fallait en ayant une bonne conservation et une bonne gestion. En seconde, nous prenons de l’avance rapidement puis nous nous relâchons quelque peu ce qui permet à notre adversaire de marquer deux essais dans une fin de match où tous les ballons furent joués dans un rythme un peu fou. Malgré tout, nous marquons un dernier essai pour conclure sur le score de 32-15. La bagarre en fin de match gâche un peu le bon esprit qu’il y avait jusque là, mais tout est rentré dans l’ordre ensuite. On a gagné le droit de jouer un tour de plus…

 

sebastien julia leguevin
Sébastien Julia a très bien rempli son nouveau rôle de buteur en attendant le retour de Morgan Bouysset (photo Sab)

Sébastien Julia (demi de mêlée Léguevin) : On fait une entame difficile en encaissant un essai sur le coup d’envoi, ce qui nous fait courir après le score pendant tout le match pratiquement. Ensuite on revient vite au score en marquant un essai sur maul. Avant la mi-temps on marque le coup en encaissant un deuxième essai. On tourne à 17 à 8 à la pause. Il fallait se remobiliser en seconde période pour espérer aller plus loin. On a eu pour consigne de faire des choses simples et d’être patients. On a réussi à mettre en application, ce qui nous a permis de revenir au score petit à petit et de passer devant avec 4 pénalités grâce a un bon travail collectif. Ma réussite au pied ? Sur ce match je suis en réussite oui, mais on va dire que ça rattrape ma prestation au du week end dernier. Ce n’est pas un rôle que j’ai l’habitude d’avoir car toute la saison je jouais 9, et c’est notre 10 qui bute. On verra bien mais j’espère continuer sur ma lancée de ce week end oui.

 

Cédric Cavaillès (président Léguevin) : Il ne fallait pas être cardiaque pour voir ce match. Après une forte domination de 20 minutes de Pontacq, notre équipe n’a jamais baissé les bras. Nous marquons un essai en force par nos avants et à la mi temps, nous sommes distancés mais nous restons dans le match. Notre défense s’est resserrée et la pression s’est inversée. Nous avons gagné beaucoup de ballons et notre numéro 10, Sébastien Julia a su transformer cette domination.Une dernière pénalité logiquement méritée à deux minutes de la fin, valide notre performance. Nous sommes très heureux pour tout ce groupe qui a montré beaucoup de caractère et de la discipline. Que la belle aventure continue. Merci globalement aux deux équipes qui nous ont montrées un très beau spectacle.

 

lauzerte pauline bazeaud
Le champion des Pyrénées s’arrête en 8ème (photo club)

Jean-jacques Palu (entraîneur Lauzerte) : “On est tombé en ayant un goût d’inachevé. Quelques fautes d’indiscipline inhabituelles, un peu de fébrilité et un manque de réussite au pied font que la défaite est au rendez vous. Le tournant du match intervient suite à un coup de pied de dégagement contré où l’on prend un essai, l’arbitre estime qu’on fait faute sur le marqueur et accorde une pénalité à 50 m que l’excellent buteur d’Urrugne enquille. Quelques instants après, sur une touche pour Urrugne leurs 3/4 enchaînent et réussissent à nous traverser pour un nouvel essai. Malgré notre envie et notre bonne volonté nous n’arriverons pas à recoller au score Quelques occasions dans les 20 dernières minutes auraient pu nous faire espérer une autre fin de match. Un grand, un très grand merci à nos supporters qui se sont encore déplacés nombreux.”

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here