PH – Saint-Orens si proche de l’exploit à Tarascon, mais…

0

Reportée pour cause d’intempéries, cette rencontre au sommet, entre Tarascon et Saint-Orens promettait énormément, entre deux équipes joueuses. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ont offert un bien joli spectacle au stade du Moulin Neuf. Des essais, du jeu, du suspenses jusqu’à la dernière seconde, et le tout dans un excellent esprit. On en redemanderait presque…(par Jerome Kéno)

tarascon saint orens 12 15 (1)
Énormément de jeu pendant cette rencontre (photo club)

Saint-Orens ouvrait le score et le bal par un essai transformé au bout de cinq petites minutes. Gamba, le buteur de Tarascon passait deux pénalités dans la foulée, avant que son coéquipier, Coisnard, vienne marquer le premier essai ariégeois (11-7). Catala, l’artificier haut-garonnais enquillait trois points à son tour. Gamba lui répond…et Catala aussi. Les débats sont équilibrés, mais Tarascon va basculer à la pause avec un score de 19-13 grâce à un deuxième essai. Pas de quoi entamer le moral des hommes du président Minvielle a priori, qui reviennent sur le pré en marquant un essai dès la 42ème (19-20). Le duel des buteurs reprend ses droits et le score évolue à 25-23 pour les locaux, qui marquent un troisième essai à l’heure de jeu. 32-23, on se dit que le break est fait. Mais “Saint-O” a du coeur, passe un pénalité dans un premier temps pour recoller à 32-26. Et à la sutppeur des supporters de l’UST, prennent l’avantage à moins de dix minutes de la fin grâce à un nouvel essai transformé. 32-33. Tout le monde retient son souffle, d’autant que la fin du match est imminente. 80ème minute, l’arbitre prend ses responsabilités et siffle une pénalité pour Tarascon, face aux perches. Vivien Gamba assure les trois points de la gagne : 35-33, quel match ! Tarascon, défait pour la première fois à Aucamville il y a quinze jours, accroché par Saint-Jory la semaine dernière (15-15) s’en sort de justesse pour ce dernier match de l’année. La trêve est donc bienvenue, mais cette poule confirme son homogénéité. Pour Saint-Orens, ce match laissera forcément des regrets, mais le son contenu et ce point de bonus défensif, resteront porteurs de gros espoirs en 2016.

tarascon saint orens 12 15 (4)
Du jeu, de l’envie et de belles attitudes tout au long de la partie (photo club)

Réactions

Claude Cazaruc (co-entraîneur Tarascon) : L’essentiel est assuré : la victoire. Mais on fait encore une entame de match compliquée, on prend rapidement un essai dès la 6 ème minute. On recolle derrière, et ce sera comme cela toute la rencontre. Le match a  été agréable à regarder, les deux équipes pratiquant un jeu ouvert, et le tout dans un excellent esprit. la victoire nous sourit, mais c’était du pile ou face. St Orens méritait la victoire autant que nous. Le duel des buteurs a tourné à notre avantage, un Gamba peut en cacher un autre. La trêve est la bienvenue pour nous, l’effectif a besoin de souffler, le retour des nombreux blessés fera du bien au groupe actuel pour attaquer la nouvelles année. Félicitations à l’équipe B pour la victoire, car elle est aussi très affaiblie par certaines absences.

Guillaume Mandou (co-entraîneur Saint-Orens) : Réaction amère car il y avait la place. Deux équipes qui avaient l’intention d’envoyer du jeu. Nous sommes tombés sur une équipe très joueuse, en place offensivement et décidée à jouer tous les ballons. Franchement c’est un régal de jouer contre une équipe qui ne ferme pas le jeu. Je tiens à le souligner et à féliciter les coachs et les joueurs de l’UST pour produire ce type de rugby. En ce qui concerne le match, je pense qu’on fait notre meilleur match de la saison, qui bascule en toute fin de partie. Quand je vois le jeu produit j’ai du mal à penser que nous sommes 4ème, assez loin du trio de tête. Mais voilà, c’est la dure loi du sport. Les fêtes vont permettre à chacun de se reposer, de se ressourcer afin de redémarrer tambours battants à la rentrée. L’objectif sera simple : enchaîner les matchs en mettant la même envie et la même détermination afin de prendre un maximum de plaisir sur les terrains. Car c’est, je pense, bien là l’essentiel.

Julien Huguet (3ème ligne Tarascon) : C’était un match très intense avec énormément de jeu produit des deux côtés. On se réjouit de cette importante victoire face à, pour moi, la plus grosse équipe de la poule. On a rien lâché, même en étant menés à deux minutes de la fin. On a montré nos valeurs dans un match engagé et difficile. Si on perdait, il n’y a avait rien à dire, mais heureusement on gagne et cela nous laisse 1er pendant la trêve.

Michel Minvielle (président Saint-Orens) : On perd dans les arrêts de jeu à cause de cette pénalité sous les poteaux, mais il n’y a rien à dire sur l’arbitrage. C’était un très, très beau match.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here