PH – Saint-Lys fait tomber Arize pour la première fois

0

Arize se présentait en leader invaincu chez un de ses prétendants, Saint Lys, auteur d’un faux pas à domicile contre Cazères, et qui ne pouvait s’en permettre un deuxième sous peine d’être distancé dans la course aux premières places…(par Tonton Coach)

saint-lys-arize-1
Même dans les airs, la bataille a été permanente

Saint Lys vent dans le dos, fait le siège du camp adverse. Sur la première attaque, Riflard, excellent, perce plein champ pour offrir le premier essai à son compère Cominges qu’il se charge lui-même de transformer (7/0, 2’). Départ sur les chapeaux de roue donc, mais on sent que l’ambiance sur le terrain est électrique. Très rapidement, l’arbitre réunit les deux capitaines pour calmer les ardeurs. Saint Lys domine le premier quart d’heure de la tête et des épaules, le jeu proposé est alerte, le ballon vole d’un bout du terrain à l’autre. Arize ne fait que défendre et s’expose aux fautes. A la 8’, une pénalité réussie par Cominges portera le score à 10/0. A partir de ce moment, Saint Lys s’arrête plus ou moins de jouer et laisse l’adversaire reprendre confiance. Arize impose son jeu, fait lui aussi de mouvement et de mobilité. Son buteur est dans un jour sans, et laissera de nombreux points en route. Sur une belle attaque déployée, Daumazan marque en bout de ligne par son ailier Filaquier, transformé par Commenge (10/ 7, 16’). Saint Lys tente de réagir, mais de nombreuses fautes de mains dues à une grande précipitation, font échouer ses attaques. Un des premiers temps forts arrive à la 24’ : pénalité à 5 mètres de la ligne d’Arize, Saint Lys décide de la jouer à la main, butte sur la défense de fer d’Arize et pense avoir marqué. L’arbitre ne valide pas l’essai et c’est là qu’intervient la grande distribution de châtaignes, il parait que c’est bon avec le Beaujolais. L’arbitre prend ses responsabilités et expulse un joueur de chaque côté pour calmer les esprits. Arize revient à égalité sur pénalité pour talonnage à la main (Commenge 10-10, 32ème), et domine territorialement. Le jeu se cantonne dans les 40 mètres, perd en intensité à cause de nombreux coup-francs sifflés. Juste avant la mi-temps, le deuxième temps fort arrive et sur un geste plus que stupide, Clément Bazzo écope d’un carton rouge laissant ses partenaires à 13 contre 14, pour 40 minutes !

Avec un joueur de plus, Arize domine sans partage, les locaux sont beaucoup sanctionnés, mais le buteur visiteur n’est pas en réussite. A la 50’, nouveau carton pour Saint Lys, Bazzo, Julien cette fois (une histoire de famille). A 12 contre 14, la tâche des locaux va devenir difficile. Des espaces s’ouvrent et à force de pilonner la ligne adverse, Sur une touche à 5 mètres, après des pick and go, c’est Dumas qui s’extrait du pack ariégeois pour aplatir en terre promise ; essai transformé par Commenge (10/17 ; 53ème). Le carton de Saint lys coûte cher et le public se demande à quelle sauce vont être mangés leur favoris. Comme souvent dans ces moments-là, les forces se décuplent, et au courage, petit à petit Saint Lys va revenir dans la partie. Cominges, le buteur local ramène les siens à 13/17 à la 53’. L’espoir renaît, surtout qu’un hors-jeu flagrant d’Arize offre l’opportunité à Fontana de ramener Saint Lys à un point (16/17, 64’). Saint Lys jette toutes ses forces dans la bataille, Arize se met encore à la faute. Carton blanc, pénalité, double peine. Fontana ne se fait pas prier pour passer les 3 points, Saint Lys mène 19/17 à la 70’. Le stade est en délire mais il reste encore 10 minutes de jeu. Arize tente le tout pour le tout, drop, pilonnage, jeu au large au près, rien n’y fait et Saint Lys tient bon et fait tomber pour la première fois le leader.

img_9949
A l’énergie, Saint-Lys est allé chercher une victoire qui semblait promise à Arize

Les réactions :

Fabien Dumas, talonneur et capitaine d’Arize : Une envie supérieure chez l’adversaire en début de match, mais on revient et on passe devant. Après on fait des fautes stupides alors que l’on demandait de la discipline. On gratte un ballon quand il ne faut pas, on leur donne des points et le match avec. C’est notre première défaite, il fallait qu’elle arrive un jour, on va se remettre au travail.

Michel Sabatier, entraîneur Arize : Ce match, on doit le gagner 100 fois, quand on joue notre jeu on marque mais malheureusement l’indiscipline est là, et on leur donne stupidement les points. Quand ils ont pris leur second carton rouge, on savait que dès qu’ils allaient venir chez nous, on serait vite pénalisé et cela n’a pas loupé. Dommage mais cette défaite va nous obliger à nous remettre très sérieusement au travail pour la suite du championnat.

Riflard Alexis, n° 10 Saint-Lys : Un match difficile car on a fait beaucoup de fautes et des mauvais gestes qui nous ont coûtés cher. Match avec de l’engagement, un peu à l’ancienne oui,  mais à la fin nous avons réussi à revenir au score, prendre l’avantage et obtenir la victoire au bout.

Roland Cabanel, entraîneur de Saint-Lys : Arize a une très bonne équipe avec une bonne conquête, un bon 8 et un 10 qui distribue bien le jeu. Les conditions ont fait que le match a été difficile. Les cartons sont mérités et il faut que nos joueurs prennent conscience que de jouer en infériorité numérique, c’est pénalisant pour tout le monde. Il faut nous discipliner. On commence bien le match pourtant, on marque dès l’entame et après on s’arrête, on fait des fautes qui les remettent dans le bain. On se fait transpercer plusieurs fois et heureusement au courage on revient au score pour enfin l’emporter. Il faut arriver à reproduire les belles choses que nous faisons à l’entrainement et le travail paiera. Mais il nous faut à tout prix gommer cette indiscipline sinon cela va nous coûter très cher pour la suite.

La feuille de match

Score 19/17 (Mt 10/10) – Arbitre : SAMORA Hugues

Saint –Lys : Thomas- Doom- Meloalves- Bagnara- Dariol- Bazzo C- Rodriguez P- Delzenne- Michard(cap)- Riflard- Fontes- Sanchez- Cominges- Escouboué- Delbos. Remplaçants : Lavigne- Barrau- Quennevat- Rodriguez A- Fontana- Bazzo J- Veiga. Entraîneurs : Astolfi Pierre et Cabanel Roland.
1 essai : Cominges, (1’30)- 1 Transformation Cominges et 4 pénalités : Cominges (8’ ; 56’) et Fontana (64’ et 70’).
2 cartons rouge : Bagnara (28’) et Bazzo Clément (40’) et 1 carton jaune : Bazzo Julien (50’).

Arize : Prunonosa- Dumas (cap)- Bruneau- Vicente- Bazy- Meric- Agut- Herrero- Asna- Commenge- Salon- Bariolet- Soulanet- Filaquier- Milhorat. Remplaçants : Perry- Perrot- Gars- Chardot- Pintosdares- Moreaud. Entraîneurs : Sabathier Michel et Borges Ludovic.
2 essais : Filaquier (16’) et Dumas (53’)- 2 transformations Commenge.
1 carton rouge : Perrot(28’).

Belle victoire en levé de rideau de la réserve 25 à 7, 3 essais à 1 en perdant malgré tout le bonus offensif à la fin.

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here