PH – Causeries et debrief

0

Bressols passait un test important en se déplaçant à Caussade, son dauphin avant la rencontre. Le leader a confirmé son statut en l’emportant 15-9 et enchaîne un quatrième succès d’affilée. Un message clair à la concurrence qui se résume à Saint-Juéry et Saint-Lys pour le moment. Les tarnais gagnent à Luzech qui piétine décidément. Saint-Lys prend le bonus offensif face à Carmaux, dernier. Les Carmausins recevront Luzech ce dimanche, où les deux équipes ont tout intérêt à gagner. On retiendra le premier succès de Verfeil, important, face à Portet. Des Portésiens en demi-teinte qui auront l’occasion de se reprendre en recevant Saint-Lys, qui se déplacera sans pression. Le match de Capdenac, endeuillé, a été reporté au 15 novembre prochain.

dorian massat saint lys
Après Carmaux, Dorian Massat et Saint-Lys se préparent à un court mais périlleux déplacement à Portet (photo club)

Réactions

Jean-Marc Rey (président de Caussade) : On est forcément très déçus d’avoir perdu ce match. Je pense que Bressols était plus en place que nous. Il nous reste du travail à faire. Je ne désespère pas que d’ici quelques semaines on y arrive en accrochant les premiers rôles et en produisant autant de jeu que Bressols a pu le faire. Un derby au score serré. Il y avait beaucoup de monde au stade, on sent le soutien autour de notre équipe, avec 240 personnes au repas d’avant match.

Arnaud Lemoine (entraîneur de Caussade) : Bressols est une équipe joueuse, beaucoup plus disciplinée que nous. En première mi-temps on a pris 14 pénalités et eux, n’en on concédé que 4. Je crois que c’est ce qui a fait la différence. Le résultat est naturel. On s’est battu jusqu’au bout. L’objectif est de finir dans les trois premiers. Chaque dimanche suffit sa peine.

Éric Rodrigues (entraîneur de Caussade) : Beaucoup de frustration d’avoir perdu face à une équipe de Bressols beaucoup plus disciplinée que nous. C’est notre mal depuis le début de la saison. Le groupe est en train de se construire. C’est à nous de faire en sorte que les choses s’améliorent. On n’est qu’au quatrième match. Rien est fini.

André Marin (coprésident de Bressols) : Il faut d’abord féliciter les joueurs et les staffs des deux équipes qui se sont imposées face à deux belles équipes de Caussade. On va continuer de garder les pieds sur terre. On sait que désormais toutes les équipes vont essayer de battre le premier de la poule ».

Bernard Ailhas (coprésident de Bressols) : Une victoire logique parce que nous avons dominé les débats face à un bel adversaire qui montré ses qualités ».

Jimmy Caverzan (trois-quarts centre de Bressols) : C’était un match serré, ça s’est joué aux buteurs et l’on a été meilleur. On avait bien préparé le match. C’est une bonne victoire.

Alain Delmas (entraîneur de Bressols) : Cela n’a pas été le plus beau match du monde, mais le principal est là, à savoir la victoire. Point barre. On n’a pas su tuer le match. On a été très solides en défense. On reste leader en pouvant dire que l’on a gagné chez un gros de notre poule.

luzech saint juery
Luzech a cru avoir fait le plus dur e,n remontant 15 points, mais Saint-Juéry avait encore de la ressource pour s’imposer sur le fil

Lionel Viguier (coach Saint-Juéry) :  Une victoire laborieuse mais importante a Luzech. On partait un peu dans l’inconnu contre une équipe qui évoluait en Honneur l’an passé. On entame bien le match avec deux essais en 15 minutes, mais sans réussite au pied. Ensuite, nos replacements et nos montées défensives sont devenues aléatoires. Luzech a recollé au score en début de sonde période, puis a pris l’avantage. On a eu un sursaut d’orgueil une première fois en marquant un essai…refusé. Mais on est reparti à la charge et Betteto, encore lui, a marqué l’essai de la gagne. Nous sommes ravis, l’équipe a eu le tempérament pour aller chercher cette victoire sur la fin. Nous devons être plus réguliers dans notre jeu et nos tirs au but à l’avenir quand même.

Dorian Massat (Saint-Lys) : On a eu de bonnes intentions en début de match, rémi Durand, notre buteur marque 9 points, mais après on s’est relâché. On s’est mis au niveau de Carmaux et le score n’a plus bougé jusqu’à la mi-temps. On s’est remis à jouer en seconde, et petit à petit, on a marqué des essais, en allant chercher le bonus. Un match en demi-teinte mais comptablement positif.

Jérémie Soriano (3ème ligne Verfeil) : Une première victoire tant attendue, après 3 défaites, qui fait du bien au moral du groupe, malgré quelques points laissés aux pieds en début de match. On a d’abord été beaucoup moins pénalisé que les matchs précédents, ce qui nous a permis d’avoir plus de ballons et de pouvoir produire un peu de jeu. Ensuite, on a gagné en efficacité sur les touches ce qui était pour nous un point faible. Tout ça grâce à une mobilisation plus importante aux entraînements. C’est bien, mais du travail reste à accomplir.

Bébert Alibert (3ème ligne Verfeil) : C’est notre première victoire. elle nous fait beaucoup de bien. Après 3 défaites de peu dont 2 à la maison on ne pouvait pas se manquer contre Portet. Ce fut un match compliqué, on domine la première mi temps mais on tombe dans un faux rythme en deuxième période. Portet est revenu au score dans les 15 dernières minutes mais on a su se remobiliser et marquer un essai en contre en fin de partie. On a beaucoup de nouveaux joueurs cette année, il faut que la mayonnaise prenne. Cette victoire nous redonne confiance pour la suite.

Poule 1
Espalion – Capdenac (reporté)
Caussade 9-15 Bressols
Luzech 22-28 Saint-Juéry
Saint-Lys 28-0 Carmaux
Verfeil 25-11 Portet

Classement

rugbypass-prenez-le

Poule 2

L’Ariège a vécu un derby intense mais disputé dans un très bon état d’esprit, entre Tarascon premier, qui venait à Lavelanet, dernier de poule. Un derby à la saveur particulière pour certains passés d’un camp à l’autre comme Julien Huguet et Teddy Coisnard (ex Lavelanet et désormais à Tarascon). Un match qui a tenu toutes ses promesses comme nous le confirment les acteurs de la rencontre plus bas. Au final, le leader plus équipé, a fait la différence notamment grâce à sa profondeur de banc et s’impose, assez logiquement (4 essais à 1). L’UST consolide ainsi sa première place, il sera difficile de l’en déloger. La partie livrée par les Lavelanétiens laisse espérer de meilleurs lendemains pour eux malgré tout. Trajectoires opposées aussi pour Aucamville qui grimpe à la deuxième place du classement en s’imposant, au forceps, à Lézat, désormais avant-dernier. Andorre l’emporte face à une valeureuse équipe de Cazères qui ramène le bonus défensif dans la soute. Sinon, il ne faisait pas bon recevoir puisque Saint-Orens signait un succès surprise à Mazères-Cassagne, et se relance après deux défaites inaugurales. Mazères en revanche doit se reprendre, mais le déplacement à TLA ce dimanche, ne semble pas être propice à la révolte. Pour rappel, Saint-Jory, en match avancé, avait aussi gagné hors de ses bases, au TEC.

lavelanet tarascon c bravo (5)
La puissance du pack de Tarascon a mis son (jeune) homologue lavelanétien en difficulté (photo C. Bravo)

Réactions

Guillaume Mandou (co-entraîneur Saint-Orens) : Il est clair que c’est un excellent résultat. On a eu 2 semaines pour préparer ce nouveau bloc de trois rencontres. On s’est fixé avec les joueurs 2 victoires minimum. Le mot d’ordre pour ce match était de jouer sans pression et de retrouver un jeu ambitieux et fait de mouvement. Ça a été chose faite sur la première période du match où nous réalisons vraiment 40 minutes de bon niveau. A la pause Mazères revient avec d’autres ambitions et nous a posé des problèmes jusqu’à la fin du match. Nous gagnons sur…une pénalité ratée à la 80ème. Merci la barre transversale ! Maintenant nous nous projetons sur la réception de Lavelanet qui ne va pas se déplacer à vide. A nous d’être sérieux et appliqués pour valider cette victoire à l’extérieur.

Julien Huguet (3ème ligne Tarascon) : C’était un match un peu particulier pour 3 d’entre nous qui avons joué à Lavelanet l’an dernier : Mathieu Alberich, Teddy Coisnard et moi. Le hasard a fait qu’on marque un essai chacun. Lavelanet avait à cœur de remporter ce match, on a fait le dos rond pendant la 1ère demi heure, où ils se sont employés avec courage, après on a mis notre jeu en place et ça à payer. On repart avec le bonus offensif mais on a encore des réglages à faire. On attaque bien cette saison, il faut continuer. Lavelanet n’est pas loin, ils vont arriver à se sauver, leur travail et leur courage vont finir par payer. Je ne me réjouis pas de leur situation, cela me fait un peu mal au cœur pour ce club avec qui j’ai connu la fédérale 2 et un titre de champion midi-pyrénées.

Teddy Coisnard (trois quart Tarascon) : C’était un derby, à l’extérieur, donc match compliqué. Il fallait y mettre de l’intensité pour pouvoir espérer ramener quelque chose. On a eu du mal à mettre notre jeu en place, notamment à cause d’une équipe de Lavelanet vaillante et qui n’a rien lâchée. On tourne à la mi-temps avec un léger avantage grâce à un très bel essai de Mathieu Alberich, suite à un beau travail de nos avants. En 2eme mi temps on est mieux et je réussis à marquer, encore sur un beau travail de sape de nos avants. On se met à l’abri avec 2 autres essais qui nous permettent de partir avec ce qu’on était venus chercher, c’est à dire les 5 points. Reste à continuer à être sérieux et travailler pour rester sur notre lancée et dans nos objectif . Petite pensée aux copains de Lavelanet avec qui j’ai passé deux superbes saison. J’espère qu’ils arriveront rapidement à redresser la barre, je sais qu’ils y arriveront rapidement ,et qu’ils vivront des dimanches meilleurs.

Mathieu Magrino (pilier Lavelanet) : On a des blessés en début de match, des jeunes qui montent de juniors, et un banc moins expérimenté. On s’est donné à 200%, ça n’a pas suffit. C’est compliqué pour nous mais ce n’est que le début du championnat, on y croit encore bien sûr !

Loïc Bendrell (arrière Lavelanet) :  On fait une bonne entame de match contre une équipe qui mérite d’être première de poule aujourd’hui. A la mi-temps, il y a 7 à 6, ce qui nous fait garder espoir, mais notre manque d’effectif nous pénalise encore fois malgré la vaillance des mecs et surtout de nos jeunes qui montent de juniors. Je leur tire mon chapeau parce que ce n’est pas facile. On perd beaucoup de touches donc il faut s’améliorer sur ce point, mais il y a du progrès et je suis sûr qu’on va rebondir et retrouver notre niveau. Je suis persuadé qu’on va s’en sortir.

vivien gamba tarascon vilalba
Gamba à la manoeuvre derrière un pack conquérant (photo P. Villalba)

Vivien Gamba (ouvreur Tarascon) : Nous avons très mal débuté le match, comme lors de nos dernières rencontres, ce qui ne nous permet pas d’installer notre jeu. Après la pause, nous nous sommes re-mobilisés et avec les rentrées de nos remplaçants, nous avons réussi à élever notre niveau de jeu. Notamment avec la bonne rentrée de Pascal (Audabram) à l’ouverture, qui débute enfin la saison, après avoir soigné ses courbatures… Nous avons mis en application les consignes de jeu et nous marquons 4 essais au total, qui nous donne le bonus attendu. Je tiens à féliciter l’équipe de Lavelanet vaillante, à l’image de son capitaine Coeffard.

mazeres saint orens
Saint-Orens surprend Mazères et un bon nombre de pronostiqueurs (photo club)

Résultats

Poule 2
Lavelanet 11-30 Tarascon
Mazères-Cassagne 16-19 Saint-Orens
Lézat 13-17 Toulouse Lalande Aucamville
Andorre 23-17 Cazères
TEC 18-26 Saint-Jory Bruguières

Classement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here