PH – Carmaux fait grise mine à Verfeil

0

Malgré son match en retard, l’US Verfeil Rugby (44 points) était toujours en tête de la poule 2 du championnat de Promotion Honneur. Après un match nul plutôt heureux concédé face à Saint Orens à domicile (12-12), les Verfeillois se sont remis la tête à l’endroit en disposant facilement du TEC la semaine passée (39- 11). Pour cette 14è journée, les hommes du président Carol recevaient Carmaux (6è, 29 points). Une rencontre en apparence déséquilibrée, mais en apparence seulement. En effet, les Tarnais venaient successivement de disposer du 3è (Montredon) et du 2è (TLA) de la poule. Verfeil serait-elle la dernière équipe du trio de tête à tomber face aux Carmausains dans ce duel en rouge et vert ? (par Marco Matabiau/ Photos Perrine Brenac).

SAM_6521
Malgré un effectif diminué et fortement remanié, les Carmausains sont restés solidaires tout au long de la rencontre (Photo RugbyAmateur).

C’est une équipe de Carmaux fortement remaniée qui se présentait au State Dandrieu ce dimanche. Cela n’empêchait pas les visiteurs d’inaugurer le “planchot” par leur ouvreur Chèvre (habituel troisième, voire deuxième ligne) d’une superbe pénalité des 40 mètres (3-0, 9è). Verfeil réagissait par son paquet d’avants et enclenchait un maul porté que son homologue n’avait d’autre choix que d’effondrer. Accorsi transformait la pénalité (3-3, 15è). Les deux équipes se neutralisaient, mais les Tarnais réussissaient cependant à enchaîner dans la zone  du 10. Ils provoquaient une nouvelle pénalité que Chèvre se faisait un plaisir de convertir en points (6 – 3, 23è). Piqués au vif, les Verfeillois réagissaient deux minutes plus tard… et de quelle manière!!! A la réception d’un long coup de pied sur ses propres 40 mètres, l’ailier Julien Costes traversait la défense plein axe avant de crocheter le dernier défenseur et d’aller aplatir entre les barres. Accorsi se chargeait de la transformation (10 – 6, 25è).

SAM_6525
En fin connaisseur, Roger Bourgarel, ancien ailier de l’équipe de France (10 sélections, dont deux mémorables lors de la tournée en Afrique du Sud en 1971) a sans doute apprécié le numéro de soliste de Julien Costes sur son premier essai (Photo RugbyAmateur).

On pensait que les locaux allaient alors prendre la mesure de leurs adversaires mais les Carmausains repartaient à la mine. Sur une pénalité à cinq mètres rapidement jouée, le talonneur  Raynaud passait en force et redonnait l’avantage à son camp (11 – 10, 31è). Les Verfeillois remettaient la main sur le ballon et essayaient de varier leur jeu. Le centre Peysson prenait bien l’intervalle mais sa passe en bout de ligne à l’intention de Costes était intercepté par le malin Puel. Carmaux subissait néanmoins et le seconde ligne Boudou écopait d’un carton blanc (40è + 2). Les joueurs de Bruno Bousse et Sébastien Baeza maintenaient la pression et obtenaient une ultime pénalité qu’Accorsi convertissait aussitôt (13 – 11, 40è + 4).

Les avants de Verfeil mettent le paquet…

Les coachs verfeillois faisaient entrer du sang neuf à la pause et l’équipe semblait plus dynamique et entreprenante. Il fallait néanmoins attendre dix minutes pour voir Accorsi ajouter trois points suite à un hors-jeu de la ligne de défense tarnaise (16 – 11, 50è). Quelques minutes plus tard, Carmaux (qui avait déjà perdu Oro, touché au mollet avant la rencontre et très diminué) perdait Boudou, sévèrement touché au genou. Un plus tard, Verfeil faisait le break. Sur une mêlée à cinq mètres, Plautard démarrait et franchissait avant qu’Arif ne relève le ballon pour le toujours jeune Ludovic Jacques. Ce dernier, sentant la ligne toute proche, franchissait et inscrivait le deuxième essai des siens. Accorsi, très en réussite ce dimanche, transformait (23 – 11, 62è). Dans la foulée, Costes jouait rapidement une touche. Le une-deux parfait négocié avec Arif surprenait la défense carmausine et l’ailier verfeillois déposait tout son petit monde le long de la ligne pour inscrire un nouvel essai de soliste après une course de plus de 50 mètres. Les deux points de la transformation n’étaient qu’une simple formalité pour l’artilleur en chef (30-11, 68è).

Ludo Jacques
Tout fraichement recruté, Ludovic Jacques est entré à la pause et a apporté toute son expérience au paquet d’avants verfeillois (Photo Perrine Brenac).

La fin de match était un peu plus décousue et émaillée de quelques accrochages. Sur l’un d’eux, M. Flores, l’arbitre du match, envoyait prématurément à la douche Sans (Verfeil) et Canac (Carmaux). Les Carmausains ne voulaient pas en rester là et faisaient le forcing pour inscrire un dernier essai. Sur une pénalité rapidement jouée, Daurele, replacé à la mêlée suite à la sortie d’Oro, naviguait et marquait dans le coin gauche (30-16, 76è). Le score restait ensuite inchangé jusqu’au terme de la rencontre.

Dans un combat qui pouvait paraître inégal au départ, les Carmausains ont lutté bec et ongle face à un adversaire qui leur était supérieur. Faisant fi des absences et des blessures en cours de match, ils n’ont jamais lâché et ont fait montre d’abnégation et de courage, deux qualités qui leur seront bien utiles pour la suite de l’exercice. Le capitaine Codjia a bien tenu son rôle au centre du terrain et Chèvre, replacé à l’ouverture, a montré de belles aptitudes malgré son inexpérience à ce poste. Pour sa part, même si tout n’a pas été parfait, l’US Verfeil s’est comportée en leader ce dimanche. Malgré un démarrage en demi-teinte, les joueurs ont su profiter de leurs temps forts, s’appuyant tantôt sur leurs individualités derrière, tantôt sur leur solide huit de devant, plus mobile et disponible que contre Saint-Orens il y a quelques semaines. Citons les performances du pilier Possamai, très actif notamment en première période, de Desangles , plaqueur et gratteur infatiguable et bien entendu de Costes, auteur d’un doublé pour ses 31 printemps. N’oublions pas bien évidemment Accorsi (15 points, à 6 sur 7). Verfeil conserve 4 points d’avance en tête de la poule avant d’affronter le TLA, son dauphin, dans le match au sommet de cette poule 2.

Desangles
Tant en attaque qu’en défense, l’omniprésent Desangles (ballon en mains) s’est multiplié aux quatre coins du terrain (Photo RugbyAmateur).

Réactions

Sébastien Baeza (Entraîneur, Verfeil): “Un match compliqué. On tombe encore une fois sur une équipe très accrocheuse, qui nous met un gros pressing. On a encore un peu de mal à s’en sortir. On met aussi du temps à entrer dans le match (…) Le positif, c’est bien évidemment la victoire. On est encore premiers. Il faut garder cette cadence. On a aussi su réagir et recentrer le jeu autour du paquet d’avants quand c’était nécessaire. On axe malgré tout notre système de jeu sur le mouvement, mais là, il fallait changer le fusil d’épaule puisqu’ils sont venus nous embêter sur tous les rucks. Les garçons ont bien réagi.”

SAM_6524
Carmaux a lontemps tenu tête et retardé l’échéance mais la puissance verfeilloise a fini par prendre le dessus (Photo RugbyAmateur).

Philippe Oro (Entraîneur, Carmaux): “Avant toute chose, je voudrais avoir une pensée pour Hervé Couffignal, récemment disparu, que je revoyais chaque fois avec plaisir au bord du terrain quand nous venions jouer à Verfeil. Pour en revenir au match, nous étions un petit peu amoindris par rapport à la composition de départ. On a fait une bonne entame, on n’est pas mal dans la partie… mais on en sort tout seuls après une heure de jeu. L’équipe de Verfeil est pour sa part restée appliquée et concentrée. J’ai l’impression qu’il y avait plus de spectacle dans la tribune que sur le terrain à un certain moment. On a perdu notre lucidité. Que cela nous serve de leçon. Ce n’est pas catastrophique pour la suite. A nous de nous reconcentrer pour les deux prochains matchs, à savoir Montech et La Nicolaïte.”

Julien Costes (Ailier, Verfeil) : “Un peu comme à l’habitude, on a du mal à entrer dans le match. Petit à petit, on les prend devant. C’est notre point fort. Après , on a un jeu plutôt ambitieux qu’on essaie de mettre en place, mais il y a toujours quelques petites fautes de mains qui gâchent un peu les actions (…) A titre personnel, c’est vrai que j’ai inscrit deux essais. J’aurais préféré en marquer trois car on m’avait promis un cadeau pour un “hat trick”. J’ai dû malheureusement sortir du match. Rien de grave. On fait avec (rires).”


Feuille de match

A Verfeil (Stade Georges-Dandrieu): Union Sportive Verfeil Rugby bat Union Sportive Carmaux XV 30 à 16 (mi-temps: 13 – 11)

Arbitre: M.  Mathieu Flores (Comité Midi-Pyrénées)

Pour Verfeil: 3 essais Costes (25è, 62è), Jacques (60è), 3 pénalités (15è, 40è + 4, 50è) et 3 transformations Accorsi.

Pour Carmaux: 2 essais Raynaud (31è), Daurele (76è), 2 pénalités (9è,23è) Chèvre.

Cartons blancs: à Carmaux, Boudou (40è + 2).

Cartons jaunes: à Carmaux, Canac (70è); à Verfeil, Sans (70è).

Composition USV: Barre; Costes, Peysson, Guallar, Laffont; Accorsi (o), Arif (m, cap); Mimaud, Boulet, Desangles; Verdalle, Vicente; Amouroux, Delrieu, Possamai.

Sur le banc: Plautard, Sans, Jacques, Machicot, Bouchy, Benabbes, Kochler.

Entraîneurs: Sébastien Baeza et Bruno Bousse.

Composition Carmaux: Delmarre; Daurele, Cavailles, Codjia (cap), Puel; Chèvre (o), Oro (m) ; Laffon (cap), Marceau, Canac ; Boudou, Baujarengues; Hernandez, Raynaud, Bascoul.

Sur le banc: Jalavert, Was, Jerieys, Lacroix, Lamothe, Nassivet, Jenent.

Entraineurs: Philippe Oro et Patrick Puel.

SAM_6513
L’avant-match a été l’occasion pour les partenaires et les anciens joueurs de l’USV de se retrouver autour d’un bon repas dans la magnifique halle du village

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here