Occitanie : montées et descentes, entre certitudes et interrogations

0

A l’image de ce que la Fédération Française de Rugby a annoncé vendredi soir dernier concernant les montées et les descentes pour les équipes de fédérale (voir article), les Ligues officialisent aussi leurs positions respectives sur cet épineux dossier. A l’image de l’Occitanie, dont voici les dernières nouvelles, entre certitudes et interrogations…

69359291_10157634196703320_8631108867213754368_o
Qui veut monter ou descendre ? (photo Christophe Fabriès)

En Occitanie, comme ailleurs, le classement a été arrêté au 15 mars, date de la dernière journée disputée. Une péréquation a été effectuée pour entériner les résultats de la 18ème et ultime journée officielle de la saison régulière (soit un mode de calcul peu impactant sur la base d’1/18ème). Les classements définitifs ainsi établis, ont permis à la Ligue d’officialiser le système de montée et de descente choisi, au travers d’un tableau règlementaire qui en pose les conditions.

Pour ce qui est des promotions à l’étage supérieur, il y a 8 montées de Promotion Honneur, 1ère, 2ème (les premiers et les seconds de poules). Idem en 3ème/4ème série avec les premiers de chacune des 7 poules, plus le meilleur  deuxième (toutes poules confondues).

Ceci étant, en Honneur, l’équation est plus complexe. Si les premiers des quatre poules montent automatiquement, un cinquième ticket est normalement dévolu à l’équipe qui va le plus loin en championnat de France. De fait  et puisque l’arrêt des compétitions a été officialisé, il fallait trouver un autre critère de sélection, tout en tenant compte du défi Mozaïc. Un vrai casse-tête donc. Le Canton d’Alban et Juillan sont assurés d’être promus compte tenu de leur large avance au classement. Moissac, qui ne comptait que deux points d’avance sur Saint-Céré, aussi. La question se posait surtout pour la poule 1 où Alès (RC Cévenol) était au coude à coude avec Sète. Les Gardois, après péréquation et bonus liés au défi Mozaïc, sont définitivement premiers (avec 68 points) et donc promus. A ce petit jeu, les Sétois (64 pts) sont  les grands perdants de l’histoire. Les Héraultais sont même dépassés par Saint-Affrique (67 pts), les Aveyronnais pourraient donc bien se voir proposer une promotion sur la fil.

L’Honneur au cœur des débats à tous les niveaux…

Pour les descentes, la théorie se veut simple : les 9ème et 10ème d’Honneur, Promotion Honneur, 1ère, et 2ème série, sont relégués. Mais en pratique, car il y a toujours un “mais”, une possibilité de repêchage existe, si le club est d’accord bien sûr. Le tout, afin de maintenir 40 équipes par catégorie. A raison de 8 montées et 8 descentes par niveau, l’équilibre est tout trouvé. Mais l’on sait à l’avance que les circonstances particulières liées à la crise sanitaire actuelle ont bousculé les codes.

A commencer par l’Honneur. Il n’y aura pas (sauf demande expresse du club) de descente de fédérale 3 à Honneur. Composé à ce jour de 4 poules de 10, ce niveau perdrait donc 5 promus comme nous l’indiquions plus haut, sans accueillir de relégués. En effet, Lacapelle-Marival, Revel, Saint-Gaudens (avant-derniers des poules 10, 11 et 13) et Condom (dernier de la poule 12), qui devaient descendre d’un cran, ont annoncé leur souhait de se maintenir en fédérale 3. Aux 35 clubs restants, il faut rajouter les 8 promus de Promotion Honneur, tout en enlevant les 8 relégués. Le compte resterait à 35, et ne serait touhours pas bon pour arriver aux quarante formations espérées. Dès lors, et selon nos informations, l’idée d’avoir 4 poules de 9 ne serait pas écartée.

D’autant plus que des équipes qui ont gagné le droit de monter sur le terrain ne semblent pas si désireuses d’y accéder. Lisle-sur-Tarn, premier de sa poule en promotion Honneur, aurait décliné sa légitime promotion. Rodez, son dauphin, a de son côté, officialisé sa montée sur les réseaux sociaux. Et la Ligue de devoir “piocher” parmi des troisièmes de poule susceptibles d’être intéressés par une montée assez inattendue. A l’inverse, les relégués pourraient se voir offrir une chance d’être repêchés. Maubourguet ou le TUC, pourraient être concernés, mais ne serait-ce pas alors un cadeau empoisonné ?

Si vous ajoutez à cela qu’un sixième promu, d’Honneur accède à la fédérale 3, est à l’étude, vous comprendrez pourquoi les cerveaux de la Commission des Épreuves a quelques coups de chaud. Et puis, comme lors de chaque intersaison, il faut aussi se préparer à des possibles mises en sommeil, mais aussi à des ententes, favorisées qui plus est par les nouvelles dispositions prises par la FFR.

“Aucun courrier officiel n’a été envoyé aux clubs pour garantir quoi que ce soit !”

L’effet cascade habituel de l’Honneur à la 4ème série ne permet donc d’assurer qu’une seule chose : que les premiers de poules, et les seconds, désireux de monter bien entendu, sont assurés de leur promotion. Pour les derniers et avant-derniers de poules, relégables, l’espoir d’un repêchage subsiste encore. En effet, la date limite pour connaître le sort des équipes de fédérale 1 est fixée au 15 mai prochain. Les calculettes sont de sortie, les appels entre les instances et les clubs tournent à plein, et l’étude juridique de certains dossiers est en cours. Certains clubs ont déjà communiqué leur montée ou leur maintien officiel, d’autres se montrent encore prudents.

A tort ou à raison, car comme nous le rappelait un membre de la Commission des Épreuves, rien n’est acté à ce jour : “Des contacts ont été pris oui pour connaître les positions de chacun. Un cadre a été défini en début de semaine, c’était nécessaire pour prendre des décisions. Mais à ce jour, aucun courrier officiel émanant de la Ligue n’a été envoyé aux clubs pour leur garantir quoi que ce soit, ni une montée, ni une descente. Donc ceux qui l’officialisent à notre place prennent un risque. Rien ne sera annoncé tant qu’aux étages supérieurs, rien n’a été décidé non plus, car cela aura des incidences évidentes sur les niveaux inférieurs. “

Dont acte. La série à suspense va durer encore quelques semaines…

Le tableau de cadrage officiel de la Ligue Occitanie

 

Capture montées occitanie

“>

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here