Occitanie : deux forfaits et deux rassemblements de dernière minute, pour quel avenir ?

0
La poule 6, 100% tarnaise, de 3ème/4ème série en Occitanie est passée de 8 équipes à 6 en l’espace d’une journée. Exit les équipes de Montans et de Cagnac qui ont déclaré forfait général. Mais ces deux bastions historiques du rugby n’en sont pas pour autant éteints définitivement…
244456829_231856688822127_2277084179485996625_n
Brens-Montans en 2018, prémices d’une nouvelle entente (photo Christophe Fabriès)
L’entente Montans-Peyrole-Cadalen, qui comptait sur 32 licences fin juin, ne repartira pas cette année. Bernard Chamayou, le président nous en explique les raisons : « Des joueurs m’ont fait comprendre que ce serait compliqué de jouer pour raisons familiales, parce qu’ils construisent leur maison, parce qu’ils ne peuvent pas s’entraîner en semaine, etc… autant de raisons qui ont fait qu’on ne pouvait vraiment pas aligner un groupe pour traverser cette saison sans risque de s’arrêter en plein milieu. J’ai donc prévenu mon homologue à Brens pour lui signifier qu’il était temps de réfléchir à une entente ».
Un entente évoquée depuis plusieurs années déjà, mais qui n’a jamais aboutie. « Chacun défendait son clocher » nous confiait Nicolas Soleil, président de Brens, club voisin et distant de 5km seulement. Une évidence pour de nombreux observateurs, qui prend forme cette année sous forme d’un rassemblement, avant de former une nouvelle entente. Nicolas Soleil poursuit : « Cette entente aurait pu se faire depuis un moment oui. Pour cette saison, on récupère des joueurs de Montans à Brens, et nous aurons un groupe de 38 ou 39 licences. Mais dès la saison prochaine, avec ce groupe, renforcé par ceux qui pourrons et voudront nous rejoindre, nous formerons une nouvelle entente. Il n’y aura plus de Montans ou de Brens, il y aura un nouveau nom, de nouvelles couleurs, et une nouvelle histoire à écrire ensemble. Nous n’avons pas voulu reproduire les mêmes erreurs que par le passé et une fusion avortée avec Marssac notamment, donc nous allons nous servir de cette saison pour bien se structurer. » Ainsi, ce forfait de Montans-Peyrole-Cadalen cache finalement un renouveau dès la saison prochaine, avec le voisin des bords du Tarn.
Autre forfait dans cette même poule de 3ème/4ème série, celui de Cagnac-les-Mines. Les problèmes d’effectifs récurrents depuis deux saisons se sont confirmés et ont poussé le club du nord albigeois à se rapprocher de Carmaux (promotion Honneur). De quoi renforcer la réserve du champion de France 1951. Tout en espérant retrouver son autonomie dès la saison prochaine. Est-ce que cela sera possible ou pas, telle est la question que les supporters cagnacois sont en droit de se poser.
En attendant, Labastide St Georges, Pena XV, Thoré, Monts de Lacaune, Marssac et donc Brens se disputeront la suprématie tarnaise de la 3ème série. Une poule passée de 8 à 6 formations, car les invitations de la Ligue Occitanie à certains clubs voisins, notamment de l’Aveyron, n’ont pas trouvé preneur. Qu’importe, mieux vaut « Tarn » que jamais…
120194676_10158616245118320_5986835550190269127_n
Reverra-t-on l’équipe de Cagnac les Mines (ici en rouge) sur le terrain de Montans un jour ? (photo Christophe Fabriès)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here