Nlle-Aquitaine : CAPO-Panazol – ARC Baillargeois, gare aux Gorilles

0

En ce dimanche frais et venteux, l’annexe située sur les hauteurs du stade Morpiénas de Panazol en Haute-Vienne, accueillait le choc au sommet de la poule 2 de Régionale 3 Nouvelle-Aquitaine. Le rassemblement entre les clubs du CAPO Limoges et de l’AS Panazol, invaincu avant ce duel, accueillait le club de Saint-Georges-les-Baillargeaux, plus connu sous le nom de l’ARC Baillargeois, qui ne comptait qu’une défaite à son compteur (contre Châtellerault lors de la première journée). Le premier face au deuxième, alléchant… (Résumé et photos par Jérémy VdC)

D’entrée de jeu, les Jaune et Bleu du rassemblement « CAPOPana » partent à l’assaut du camp adverse et se procurent une occasion, mais Ruaud voit sa pénalité des quarante mètres trop courte. Réveillés par cette alerte, les Viennois de l’ARCB tentent de riposter, mais sur une offensive dans les vingt-deux locaux, les « Gorilles » (surnom des visiteurs) voient une passe interceptée par Ruaud. L’expérimenté demi d’ouverture traverse le terrain pour terminer sous les perches (7-0, 7’). Les banlieusards limougeauds enfoncent même le clou avec une pénalité de Balabaud (10-0, 12’).

Sur son interception, Ruaud aura pris tout le monde de vitesse... (crédit photo Jeremy VdC)
Sur son interception, Ruaud aura pris tout le monde de vitesse, dont le photographe… (crédit photo Jeremy VdC)

Malgré ce premier coup d’éclat, le match reste animé entre deux formations qui envoient du jeu à la main. Les élans sont toutefois stoppés par plusieurs en-avant ou des lancers en touche pas droits, les talonneurs étant peu aidés par les rafales de vent il est vrai. Les locaux sont à quelques centimètres d’aggraver la marque après une touche bien négociée, mais si le maul va bien jusqu’à l’en-but, un en-avant au moment d’aplatir ruine les espoirs. À l’inverse, les Baillargeois se montrent pragmatiques pour revenir dans la partie. En sortie d’une mêlée sur les vingt-deux Jaune et Bleu, Semedo Tavares, lancé comme un TGV, casse plusieurs plaquages pour plonger entre les poteaux (10-7, 30’).

La fin du premier acte est à l’avantage des Noir et Or, qui profitent des fautes et de la tension côté CAPO/Panazol (avec plusieurs échanges houleux entre le banc et le terrain) pour passer deux pénalités via le pied de Girou (35’ et 40’) et être devant au score aux agrumes (10-13).

L'essai de Semedo Tavares a relancé l'ARCB (crédit photo Jeremy VdC)
L’essai de Semedo Tavares, sponsorisé par la SNCF, a relancé l’ARCB… (crédit photo Jeremy VdC)

Capot ouvert pour le rassemblement, l’ARCB  sur le gong

Dès la reprise, Saint-Georges-les-Baillargeaux continue sur le même rythme qu’avant la pause, sans réussir à faire gonfler l’écart pour autant. Pire, les fautes de main se multiplient, comme par exemple cet en-avant en solitaire de Suerinck après une relance à une main, au grand dam des supporters Noir et Or. Et alors qu’ils lancent une nouvelle offensive, les visiteurs sont de nouveau punis sur une interception, Balabaud s’offrant un rush en solitaire avant de transformer lui-même son essai (17-13, 47’).

Attentif, Balabeaud (casque bleu) s'apprête à intercepter la passe de Graille (au sol) pour s'en aller inscrire le deuxième essai des locaux (crédit photo Jeremy VdC)
Attentif, Balabaud (casque bleu) s’apprête à intercepter la passe de Graille (au sol) pour s’en aller inscrire le deuxième essai des locaux (crédit photo Jeremy VdC)

Les débats restent équilibrés mais tendus, avec de nombreuses fautes sifflées, de quoi hacher le rythme. Même réduits à quatorze durant dix minutes à la suite d’un plaquage haut, les locaux s’arc-boutent en défense face aux assauts adverses. Après un arrêt de jeu pour gérer la blessure au genou de Michon (qui nécessitera la venue des pompiers dès le coup de sifflet final), l’ARC Baillargeois multiplie ses assauts. Et sur une pénalité vite jouée à la main, Naintre s’en va aplatir dans un trou de souris (17-18, 74’). Un essai synonyme de victoire, puisque le CAPO/Panazol n’aura pas d’occasions franches de repasser devant avant la fin de la partie.

L'essai de la victoire pour les Noir et Or, après une longue séquence offensive (crédit photo Jeremy VdC)
L’essai de la victoire pour les Noir et Or, après une longue séquence offensive (crédit photo Jeremy VdC)

Avec ce succès sur la pelouse du leader, les Viennois marquent les esprits, et reviennent sur les talons de leur adversaire du jour. Inversement, fin de série pour le rassemblement haut-viennois, qui devra se relancer face à Confolens dimanche prochain. Mais avec deux points séparant les places du podium actuel (40 points pour les locaux, 39 pour les visiteurs, et 38 pour le Châtellerault RAC, troisième), la phase retour du championnat promet d’être passionnante, et scrutée de près…


Les réactions

Mike Tagatamanogi (troisième-ligne et capitaine de l’ARC Baillargeois) : «On est très heureux du résultat ! On aurait été encore plus satisfaits si en face ils n’avaient pas pris le bonus défensif, mais bon, on peut se contenter de la victoire, c’est déjà une belle performance, surtout sur la pelouse du leader. On savait que c’était une grosse équipe, quand on voit les scores qu’ils ont fait sur les derniers matchs, à l’extérieur ou ici, on s’était préparés à ce que ce soit rugueux. Ça l’a été, il suffit de voir le score final. Mais très content d’avoir gagné ici, ça va nous booster pour la suite du championnat. »

Satisfaction dans les rangs baillargeois à l'issue du match (crédit photo Jeremy VdC)
Satisfaction dans les rangs baillargeois à l’issue du match (crédit photo Jeremy VdC)

Patrick Naintre (co-entraîneur de l’ARC Baillargeois) : «On a eu de la réussite sur la fin de match. On a fait face à une grosse défense de Limoges-Panazol, ils ont su nous voler plusieurs ballons en touche ou dans le jeu. La preuve on prend deux essais sur des interceptions. C’est une équipe qui nous a donné du fil à retordre, on a été obligé d’aller chercher loin dans nos ressources devant, pour les battre sur la conquête et reconstruire derrière. Mais félicitations à notre adversaire, on voit qu’il y a de la qualité et de la valeur chez eux. Malgré notre victoire à l’arrachée, rien n’est fait pour le haut de tableau encore. On a eu pas mal de blessés ces derniers matchs, le confinement ne nous a pas aidé, les articulations et les muscles ont du mal à reprendre depuis la rentrée. On voit pas mal de blessures aux genoux notamment. À un moment, ces absences pourraient coûter cher. Mais bon, là on revient à un point derrière eux au classement, on est deuxièmes de poule, on va savourer et préparer le dernier match de l’année contre les Cheminots de Poitiers. »

Medhi Soirat (entraîneur du CAPO Limoges/AS Panazol) : «Je suis un petit peu déçu. Aujourd’hui l’envie était du côté des Baillargeois. Ils ont été plus pragmatiques que nous, on va dire. On a manqué pas mal de plaquages, ils ont de bons joueurs en face sur lesquels mes gars ont rebondi. On a été défaillants sur ce sujet, on va travailler ça cette semaine pour préparer le prochain match. Mais bon, je suis quand même super content pour mes gars qu’ils prennent le bonus défensif, ils ont montré qu’ils avaient de bonnes capacités de jeu. »

Olivier Gaillard (pilier et capitaine du CAPO Limoges/AS Panazol) : «On est très déçus, vu qu’on voulait continuer notre série d’invincibilité en cours. On voulait les mettre un peu plus loin derrière au classement, afin d’avoir une phase retour avec des jokers dans la lutte pour la première place. On a eu du bol sur deux interceptions, on marque mais on les laisse dans le match malgré tout. Il y a quelques erreurs d’arbitrage qui nous coûtent peut-être le match, mais bon il n’y a pas que ça. On n’a pas mis les ingrédients aujourd’hui, donc on va bosser pour aller rattraper ces points la semaine prochaine. Le problème qu’on a dans l’équipe, ce n’est pas tant l’adversaire, c’est la capacité à rester sérieux et appliqués. Que ce soit n’importe qui en face, si on est sérieux ça peut passer, mais si on n’y est pas, on passera à côté de la victoire, comme aujourd’hui. Mais bon, c’est ça le rugby, peu importe le niveau où on joue. »

Le capitaine Jaune et Bleu espère que son équipe va réagir face à Confolens (crédit photo Jeremy VdC)
Le capitaine Jaune et Bleu espère que son équipe va réagir face à Confolens (crédit photo Jeremy VdC)

La feuille de match

Sur l’Annexe du Stade Morpiénas de Panazol (87) : Rassemblement CAPO Limoges/AS Panazol 17-18 Athletic Rugby Club Baillargeois Valvert (mi-temps : 10-13)

Arbitre : M. Jerome Laval (Ligue Nouvelle-Aquitaine)

Pour Limoges/Panazol: deux essais de Ruaud (7’) et Balabaud (47’), deux transformations (7’, 47’) et une pénalité (12’) de Balabaud

Carton jaune : Gaillard (51’, plaquage illicite)

Pour St-Georges-les-Baillargeaux : deux essais de Semedo Tavares (30’) et Naintre (74’), une transformation (30’) et deux pénalités (35’, 40’) de Girou

CAPO Limoges / AS Panazol

Balabaud ; Monereau, Forestier, Lazcanoteguy, Pradera ; Ruaud (o), Marinier (m) ; Rouleau, Regnaud, Sivade ; Bourdon, Thiller ; Demay, Vigier, Gaillard (cap)

Remplaçants : Raymondie, Kazarian, Moyne, Vanhaecke, Ouassiero, Pastor, Fofana

Staff : Soirat, Pouget, Laroudie

Buteurs : Ruaud (pénalité : 0/1) ; Balabeaud (pénalité : 1/1, transformations : 2/2)

ARC Baillargeois Valvert

Graille ; Masset, Semedo Tavares, Leonard, Andre ; Girou (o), Naintre Y. (m) ; Giraud, Tagatamanogi (cap), Suerinck ; Michon, Santiago ; Mohammedi, Galard, Mangane

Remplaçants : Prod’homme, Clement, Sarfati, Coquilleau, Bellenoue, Danton, Roy

Staff : Naintre P., Masset, Cazeilles, Dard

Buteurs : Girou (pénalités : 2/2, transformation : 1/1) ; Mangane (transformation : 0/1)

Quelques clichés supplémentaires (l’album complet est à retrouver en cliquant ici)

(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
Un centre au talon… (crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
Bonne ambiance (crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
Arrêt buffet ! (crédit photo Jeremy VdC)
(crédit photo Jeremy VdC)
Allo le 18 ? (crédit photo Jeremy VdC)

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here