Mercatovale – Rieumes perd ses pépites sud-africaines

0

Arrivés au SC Rieumois en 2018, Jan Daniel Fourie, François Naudé et Dean van der Westhuizen ont depuis prouvé leurs nombreuses qualités sur les diverses pelouses de Fédérale 2. Après deux saisons abouties et au terme d’une dernière si particulière, les trois Sud-Africains ont décidé d’évoluer sous d’autres cieux… (par Marco Matabiau).

Il est des débuts plus simples que d’autres. Dès son premier match avec le SCR, Jan Daniel Fourie se brise trois vertèbres: “J’ai été éloigné des terrains pendant près de quatre mois”. Pour ce solide deuxième ligne venu de Klerksdorp (la plus grande ville de la province du Nord Ouest), notamment passé par les U19 et U21 des Blue Bulls de Pretoria, ce qui aurait pu être un coup d’arrêt ne sera en fait qu’un petit retard à l’allumage. Dès son retour, il enchaine les titularisations au côté de l’inusable Manu Bleys et poursuit avec une saison 2019/ 2020 tout aussi accomplie… jusqu’à l’arrêt dû à la pandémie de Covid-19. Quand son coach Eric Mercadier prend la direction de Pamiers (Fédérale 1), il lui propose de le suivre. Jan Daniel n’hésite pas longtemps: “J’ai passé deux belles années à Rieumes. J’ai eu le sentiment que c’était le moment de changer. Eric m’a donné l’opportunité d’évoluer à un niveau supérieur. Je lui en suis très reconnaissant. Le niveau de jeu va être plus élevé. Cela représente pour moi un beau défi. Pendant la longue trêve, j’ai d’ailleurs travaillé physiquement pour être prêt. J’ai hâte de reprendre”.

Fourie Rieumes Pamiers
Jan Daniel Fourie est un rude combattant mais n’est pas non plus maladroit balle en mains (Photo Alain Donadello).

De son côté, François Naudé, le deuxième larron de la bande, a lui aussi connu une grosse blessure, à l’épaule. Opération, rééducation: le troisième ligne à la longue chevelure blonde est revenu au meilleur de sa forme. De ses propres mots, “j’aurais été prêt à rejouer si la saison n’avait pas été interrompue”. Le natif de Johannesburg va donc lui aussi quitter le Stade Marcel-Billière (“Je n’oublierai jamais le SCR, le club qui m’a permis de jouer mes premiers matchs en France”) et rejoindre un club de Fédérale 1, à savoir le Football Club Oloronais. Il nous explique son choix: “Oloron m’avait déjà contacté l’an passé, mais je n’avais pas signé. Aujourd’hui, je pense que c’est un nouveau chapitre de ma vie qui s’ouvre. J’avais envie d’aller me tester à un niveau au-dessus. Je sens que je peux apporter à l’équipe. Et si on doit trouver un côté positif à la saison passé, l’arrêt au mois de mars m’a permis de bien récupérer et de me préparer au mieux”.

Naudé
François Naudé avait des fourmis dans les jambes lors du premier match du dernier exercice face à Layrac (Photo Slimak Photographie).

Enfin, Dean van der Westhuizen, le troisième ligne originaire de Pretoria, rejoindra pour sa part le Sporting Club Mazamétain: “J’ai eu des contacts avec quelques clubs de Fédérale 1. Et puis un jour, pour tout vous dire, j’étais tranquillement en train de regarder Netflix et j’ai reçu un appel du président Patrice Fargues. On a discuté un bon moment et on a fini par tomber d’accord. C’est pour moi une belle opportunité de jouer au niveau supérieur”. Qui plus est, la séparation d’avec ses compatriotes ne lui pose pas de soucis: “A Rieumes, on était souvent ensemble, on parlait Anglais ou Afrikaans avec Jan Daniel et François. Là, je vais profiter à fond de la culture française. Je viens tout juste d’emménager à Mazamet avec ma compagne. La ville me plait beaucoup”. Déjà un bon point pour la patrie des délaineurs et des mégissiers…

Dean va der Westhuizen
Dean van der Westhuizen apportera sa mobilité et son dynamisme au sein du SCM (Photo Alain Donadello).

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here