Mercatovale – Razvan Ilisescu : “Très heureux de revenir dans le Tarn”

0

Ses performances avec Blagnac pendant deux années étaient remarquables et remarquées. Au point de se faire recruter par l’ambitieux Stade Niçois l’été dernier. Mais Razvan Ilisescu n’aura pas réussi à trouver sa place dans le pléthorique effectif azuréen. Qu’à cela ne tienne, le puissant troisième ligne de 27 ans avait des envies de retour aux sources…

88988949_10157273094977799_1147881613888061440_o
Sous les couleurs niçoises (photo club)

“Ma saison au Stade Niçois ne s’est pas réellement passée comme je l’avais prévue oui, j’ai eu un peu de mal à m’adapter au plan de jeu, je basculais entre troisième ligne centre et flanker, et ça me perturbait énormément, du coup je n’ai pas eu énormément de temps pour m’exprimer, je ne retrouvais pas du tout mon style de jeu de “casseur de ligne”. J’ai quand même vécu une belle expérience, dans une super région, avec une structure de pro d2, et j’ai rencontré des super gars !” voilà comment Razvan résumait cette saison particulière à bien des égards. Il fallait donc se poser les bonnes questions pour rebondir au mieux et au plus vite : “Cette crise du covid a arrêté la compétition de façon précoce, donc tu te poses pas mal de questions forcément, en sachant que je ne suis pas seul, car j’ai ma compagne qui est avec moi depuis plus de 6 ans maintenant, et qui m’a suivi sans hésiter à chaque mutation. C’est à ce moment la question j’ai envoyé un petit message à mon ami Lucas Roques, avec qui j’ai évolué en espoir au Castres Olympique, et avec qui j’ai joué également à Graulhet.”

Le 3ème ligne de mazamétain a aussitôt prévenu Patrice Fargues, manager du club, qui s’est lui aussi montré très réactif. Razvan confirme : “Il m’a appelé dans l’après midi. Ce qui m’a tout de suite plu, c’est ce contact facile, avec Patrice et également les trois présidents, avec qui j’ai eu le temps de discuter. Le projet est d’avoir un groupe solide cette saison, et de s’ancrer en fédérale 1, en sachant que potentiellement qu’il y aura cette poule “nationale”. Je suis un compétiteur, donc ça ne peut que me titiller tout ça. Je suis donc très heureux d’intégrer Mazamet, de revenir dans le Tarn, retrouver la famille et les amis, et débuter ce nouveau challenge avec eux !

Tout semble donc réuni pour que ces retrouvailles tarnaises soient productives pour le club et le joueur…

101267454_3015960185124486_3016859791206121472_n
 Sourires de circonstance pour officialiser une nouvelle recrue de poids au SCM (Crédit photo : C. Plautin)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here