Mercatovale : Philippe Galey (Grisolles) ricoche à La Salvetat

0

Après trois années passées à entraîner, avec succès, Grisolles, Philippe Galey a choisi de partir de Grisolles pour aller entraîner en Honneur. L’Ariègeois-catalan, passé par Argelès, Céret, et Auterive notamment, se lance un nouveau défi…

quart MP - échauffement philippe galeyPhilippe, vous quittez donc Grisolles ? 
Et oui, c’est la fin d’une belle aventure de trois ans, ce qui équivaut à un cycle. Je crois que c’était le bon moment pour partir, d’autant qu’un beau challenge se présentait à moi. 

Quelle est votre destination ? 
Je me suis engagé avec La Salvetat. J’ai eu un bon contact avec le président. Il cherchait quelqu’un pour remplacer Christian Marcet, qui lui avait annoncé son arrêt. Le projet m’a tout de suite intéressé. Je serai en binome avec Nicolas Peyrat qui continuera à s’occuper des arrières. 

Pourquoi La Salvetat ? 
Je ne pars pas en terrain inconnu d’abord. Il y a pas mal de joueurs que je connais, notamment de Tournefeuille. J’ai déjà de fortes attaches avec certains. C’est une équipe jeune, qui joue beaucoup. J’avais envie de revenir à un niveau plus élevé aussi. 

Après la qualification du club en play off et une saison plutôt réussie, quel sera votre objectif ? 
J’ai entraîné aux trois niveaux de fédérale, et La Salvetat a un très bon niveau en Honneur. Autant vous dire que j’aimerais beaucoup revenir en fédérale. Le niveau sera très élevé la saison prochaine. Le recrutement est en cours. 

La page grisollaise est donc définitivement tournée 
Sportivement oui. Mais j’habite juste à côté. Et puis, mon fils y joue en U7, donc j’y ai et j’y garderai toujours des attaches fortes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here