Mercatovale : Le FCV s’appuie sur la famille

0

4 victoires, 3 nuls et 9 défaites. Voilà un bilan auquel Villefranche de Lauragais n’était pas habitué. Surtout avec une vilaine série de 6 défaites de rang entre novembre et février, interrompue par une victoire surprise au FCTT (futur promu en fédérale 1). Un succès qui a permis au FCV de ne plus craindre la descente en fédérale 3, un temps évoqué. Le groupe en reconstruction a pu ainsi se faire les dents, la prochaine saison sera l’occasion de franchir un pallier. Avec le retour d’un grand guerrier dans le jeu, et la nomination d’un ancien joueur au poste d’entraîneur des arrières…

Pour assurer une continuité dans le travail entamé il y a un an, Sébastien Falco, restera l’entraineur des avants lauragais. Ce dernier déclarait : “La saison dernière était placée sous le signe de la construction, de nouveaux joueurs sont arrivés et nous avons choisi de faire confiance aux jeunes issus du club. Pour cette saison le premier objectif était de garder l’ensemble du groupe pour travailler dans la continuité. Nous voulons aussi étoffer notre effectif en recrutant 4 ou 5 joueurs qui nous amèneront une plus-value sportive. Nous sommes au boulot en ce sens et la situation de confinement nous a permis de beaucoup nous investir, de bien travailler.”

romain pissinis
Romain Pissinis, un regard d’ouverture (photo FB)

Ce travail, il n’a pas été effectué avec Claude Guiraud, qui avait annoncé son départ rapidement. Il restait à lui trouver son alter-ego chez les arrières. Et c’est un petit nouveau qui monte en grade, mais loin d’être inconnu dans les rangs du FCV. En effet, c’est Romain Pissinis, qui a longtemps porté le numéro 10 (il a été champion de France avec la réserve en 2019), et qui devient entraîneur des trois quarts. Après les jeunes du FCV, voic ivenu le moment de s’occuper des grands. Il nous fait part de sa satisfaction : “Tout d’abord, très heureux et motivé de pouvoir attaquer mon cycle d’entraîneurs seniors à Villefranche de Lauragais. J’arrive dans un environnement familier, j’en connais déjà le cadre, les joueurs ainsi que les dirigeants, cela facilite beaucoup de choses. Très content ensuite de pouvoir commencer aux côtés de Sébastien (Falco) avec qui nous sommes déjà au travail malgré la situation actuelle pour préparer la saison qui arrive. Nous avons les mêmes valeurs et la même vision du rugby. Le projet que nous mettons en place est alléchant et très motivant. L’intégration de la formation au sein du groupe seniors fera partie de notre projet tout en s’appuyant sur l’expérience du groupe en place et des nouvelles recrues. Nous travaillons à construire un projet de jeu qui sera basé sur le travail et l’abnégation qui j’espère nous permettra de retrouver du plaisir et la victoire sur le terrain.”

Du nouveau et du renouveau donc au FCV, qui a enregistré la signature de Thomas Mignonat,  de retour après un passage remarqué à Blagnac. Il y retrouvera son jeune frère Antoine, et Mathieu, qui rempile lui aussi pour une saison et qui devrait être le capitaine de Rouge et Blanc, requinqués et désireux de retrouver les sommets… en famille.

93243365_1445462928989045_8633930763806441472_o
Thomas Mignonat est de retour

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here