Mercatovale : La Saudrune, Benjamin Rioux et Mathieu Poujade disent stop

0

L’exigence qu’il s’est imposé pendant toute sa carrière professionnelle, dont on retient surtout ses 14 années passées à Colomiers, a poussé Benjamin Rioux à embrasser rapidement une carrière d’entraîneur. Le talon de la Colombe s’est ainsi retrouvé au milieu de la mêlée du RC Saudrune, poussé par son ami Mathieu Poujade. Les deux hommes ont donc formé un duo de choc pour faire grandir le club rouge et noir de la banlieue toulousaine. Leurs bons et très loyaux services sont reconnus de tous, mais les deux hommes, intègres, ont décidé de ne pas faire une saison de plus, celle de trop peut être. C’est tout du moins ce qu’ils ont expliqué à leurs présidents, à leurs joueurs, et à RugbyAmateur…

Benjamin Rioux, vous officialisez votre départ du RCS, pourquoi arrêter ?

Nous sommes à la tête de l’équipe depuis 4 ans, avec un groupe de garçons extraordinaire. J’ai découvert le club de la Saudrune dont je n’avais jamais entendu parler en plus de 20 ans de rugby dans la région. Dès notre arrivée avec Mathieu, nous avons pris l’habitude de faire une préparation physique en juillet et en août. Je pense que cela nous a permis de rapidement faire comprendre aux joueurs que nous étions là pour avancer, et nous impliquer à fond dans le projet. J’ai (re)trouvé toutes les valeurs du rugby essentiel à mes yeux : l’amitié, la simplicité, l’envie de progresser.

On vous sent à la fois sûr de votre décision, et presque déjà nostalgique ?
J’aime le rugby, je l’adore même. Je sais ce que je veux, et ce que je peux donner. La situation sanitaire a distendu les liens et réduit l’engagement nécessaire pour poursuivre notre progression dans notre sport si exigeant. De plus, mes engagements professionnels sont de plus en plus importants, il me semble donc cohérent de prendre du retrait. Je suis extrêmement fier de mes années à la Saudrune et satisfait de laisser le club en fédérale 3, avec des bases solides pour les années futures. Ce club formateur par excellence, va sans aucun doute continuer son évolution grâce à son école de rugby, de nouvelles installations en 2023 et surtout des personnes honnêtes, fiables et tellement fières de leur club de cœur. Longue vie à la Saudrune ! J’en profite donc ici pour remercier les joueurs, le président et nos bénévoles pour leur implication sans faille.

Benjamin Brioux Mathieu Poujade
Benjamin Brioux au premier plan, et Mathieu Poujade ne seront plus à la tête du RCS à la fin de cette saison (photo RugbyAmateur)

Mathieu Poujade, c’est donc la fin de l’aventure au RCS et avec Benjamin ?

« Oui, nous avons décidé d’arrêter d’entraîner l’équipe Une à la fin de la saison, malgré le fait que les présidents Sahuquet et Labbo nous aient demandé de faire une saison supplémentaire. Ceci dit nous arrêtons pour des raisons différentes. Pour ma part, pour que le groupe senior continue à progresser. Il faut peut être que les joueurs entendent un autre discours, qu’ils soient confrontés à d’autres méthodes d’entraînement. C’est un groupe jeune, qui possède encore une marge de progression importante. Je ne voulais pas faire la saison de trop.

Vous avez commencé cette saison en sachant que c’était la dernière ?

Pas vraiment. Mais nous l’avons évoqué avec nos présidents en décembre, puis en janvier aux joueurs, afin que la suite soit bien préparée. Je profite de l’occasion donnée par RugbyAmateur pour remercier l’ensemble des dirigeants du club, j’y ai trouvé de belles personnes, engagées, attachées à faire grandir le RC Saudrune. Je remercie également l’ensemble des joueurs  que j’ai pu côtoyer durant ces 4 dernières années. J’ai pris un énorme plaisir à les coacher, même s’ils m’ont fait perdre le peu de cheveux qu’il me restait (rires). Ceci dit, la saison n’est pas terminée et on va s’attacher à la finir de la meilleure des manières, en commençant dès dimanche, par faire un match plein à Tournefeuille. « 

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here