Mercatovale : ça “farte” pour Razvan Ilisescu et Nicolas Tachat

0

Razvan Ilisescu et Blagnac, c’est fini. Non pas que le solide international roumain de 25 ans n’y était pas bien, au contraire, mais il a répondu favorablement au projet niçois, très ambitieux également. Nicolas Tachat (Rodez) file aussi vers la côte d’Azur…

65444320_10214545312846857_3151110092238094336_n

“J’ai signé à Nice car le projet est vraiment intéressant, c’est un club plein d’ambitions, et après avoir rencontré David Bolgashvili (l’entraîneur), ça n’a fait que renforcer mon choix. Il m’a expliqué le fonctionnement du club, les entraînements, et c’est exactement ce que je recherchais, je vais donc faire de mon mieux pour apporter un plus à ce club.”

Mais le troisième ligne, passé par Angoulême, Tours, Castres (en espoirs), et Graulhet, ne cache pas un pincement au coeur en quittant le club qui l’aura marqué au fer rouge… et bleu, Blagnac : ” Il ne peut pas en être autrement, Blagnac c’est particulier pour moi. J’ai rencontré un groupe vraiment extraordinaire, c’est ce qui fait la particularité du club. Le staff m’a apporté beaucoup, les bénévoles aussi d’ailleurs, et le public y est super. Je citerai également et simplement la famille Dagouassat de la brasserie des Caouecs que je salue. J’ai passé deux années énormes, que se soit sportivement et humainement. Et je remercie tout le monde pour ça. Et mon souhait pour la saison prochaine est de les rencontrer en phases finales.”

Le coach niçois avait fait de Razvan une priorité, c’est donc une bonne pioche pour Nice, qui a aussi enrôlé Nicolas Tachat (26 ans), en provenance de Rodez. De la tonicité, de la hauteur, de la technique, ça va “farter” pour la troisième ligne niçoise dès septembre prochain…

65465693_2597454750288092_2998264691643383808_n

 

TACHAT 1
Nicolas Tachat

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here