Mercatovale : ça bouge à Marssac

0

Après une saison 2015-16 mouvementée et un maintien en 2ème série acquis lors de la dernière journée du championnat, Jean-Pierre Pujol, président du premier club de Marssac dans les années 90, revient officiellement aux affaires. Le gérant de la célèbre brasserie “le Coup d’envoi” est une recrue à part entière pour le club du bord du Tarn. Et ce n’est qu’un début…

Marssac kevin dissane c.fabries
Kévin Dissane va avoir l’occasion de plus parler avec les arbitres, et moins avec le Comité (photo C. Fabriès)

Une arrivée remarquée donc, pour remplacer Kévin Dissane, qui officiait au poste jusque-là. Ce dernier ne sera pas rester longtemps sans activité rugbystique, puisqu’il confirme son rapprochement vers le terrain, amorcé en fin de saison : “Jean-Pierre m’a demandé si j’étais intéressé de prendre les avants, et c’est vrai que j’ai aimé m’en occuper lors de ces derniers mois. Donc je suis très heureux de revenir sur le terrain, et très content aussi pour le club que Jean-Pierre Pujol prenne la présidence. Il va apporter son expérience et son dynamisme, c’est très bien ainsi.”

Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, Christophe Brayette, ancien de la maison jaune et bleue revient au club pour entraîner également (Cyrille de Castro étant parti à Graulhet), fort de ses expériences graulhétoises et vauréennes. Le nouveau binôme va parfaire une formation pour être diplômé rapidement. En attendant, tout ce beau monde planche déjà sur ce que seront les deux équipes séniors la saison prochaine, car oui, il y aura bien deux équipes à Marssac pour commencer le prochain championnat.

De quoi envisager de belles soirées à la brasserie présidentielle donc…

le coup d'envoi
Le SC Albi a ses habitudes au “Coup d’envoi”, il va falloir se serrer un peu pour restaurer tous les rugbymen des environs

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here