Match amical – Retrouvailles viriles mais correctes entre le LSC et l’USSS

0

Les matchs amicaux du mois d’août sentent bon les retrouvailles en général, mais ceux de cette année, bien plus encore évidemment. Olivier Argentin, co-entraîneur de Saint-Sulpice sur Lèze, (qui retrouvait un terrain bien connu) l’avouait bien volontiers : «Ca fait tellement plaisir de pouvoir rejouer, et au-delà du match lui-même c’est vraiment une satisfaction de refouler la pelouse ». Cette faim de ballons et de tampons, était visiblement partagée par tous les protagonistes du jour, qui ont mis beaucoup de cœur à l’ouvrage, sans retenue aucune, et ce, dès l’entame… (par GR Vin et David Campese, photos GR Vin et José Cruz)

LSC ira à dame
Grosse explication de texte entre avants

Ce match entrecoupé de deux pauses fraicheur, s’est donc joué en quatre temps. Le premier avec une farouche opposition et un réel combat. On a cru arriver à la mi-temps sans le moindre point marqué, mais le LSC lance deux attaques bien senties avec un Sanda (ex Balma et St Sulpice la pointe) tranchant dans la zone du 10, bien mis sur orbite par un Bensalla affûté. Mais les Vert et Rouge à l’image de Cassard (ex Balma), serrent les rangs et colmatent les brèches. C’est même la mêlée verte qui surprend les Gersois pour montrer qu’il faudra bien compter sur eux devant. Piqués au vif, les partenaires de Damiot vont répliquer dans cet exercice de vérité, marcher sur les visiteurs en mêlée, et permettre à Bensalla d’ouvrir le score. Cugier (ex Blagnac), troisième ligne centre de Lombez se montre très présent en attaque et en défense, bien aidé par le bien nommé Bellier. Côté USSS le trio Cassard – Salis – Roche a relevé le défi physique pour ne rien céder. Tebaldini a bien tenté de desserrer l’étau, Jeudy et Latapie ont renvoyé le jeu dans le camp adverse mais pas suffisamment pour mettre vraiment en danger un Lombez bien organisé. 5-0 à mi-parcours, un score qui ne reflétait pas la débauche d’énergie. 

lsc usss aout 21 amical (3)
Premier essai !

Le premier quart temps de la deuxième mi-temps reste sur le même tempo avec une mêlée gersoise conquérante qui met au supplice sa rivale. Victor Labat ne s’en inquiétait pas : « Je n’ai pas eu tout le monde à l’entrainement, on n’a pas vraiment pu travailler encore le secteur, mais les joueurs sont là maintenant, et ça va se régler rapidement». Connaissant l’homme, nous pouvons lui faire confiance. C’est néanmoins sur une très belle offensive des Gersois qu’un deuxième essai est inscrit en bout de ligne par un Denis (ex Beauvais) déterminé. Bouquet s’applique et transforme, 12-0.

Le réveil de l’USSS…

Les remplaçants sortent tous du banc, et pas n’importe lesquels : Doussain, Roquebert, Rizzo Capezone, Viozelange, Soulisse d’un côté, Cortes et Bouquet de l’autre, Bedel, Taverbidze, Cazabonne, Rousse, Dubessy ou Derkaoui étaient déjà sur le pré. Lien de cause à effet ou pas, l’engagement monte d’un cran, les vieux réflexes aussi, avec petite secousse qui nous rappelle que ce match amical ne compte pas pour du beurre dans les têtes.

lsc usss aout 21 amical (1)
Viril, mais correct

Tout rentre vite dans l’ordre et l’USSS en profite pour prendre les manettes du match. Bien que toujours bousculé en mêlée mais jamais dépassé, ce sont bien les gars de la Lèze qui lancent des offensives. C’est l’excellent Kurno Kalo (ex Castanet), bien lancé par Doussain, qui casse la défense et ira à dame malgré le retour d’un autre très bon joueur, Cazabonne (ex Berre l’Etang). Avec la transformation le match est relancé (12-7).

IMG_0108
Kalo s’offre un essai malgré le retour de Cazabonne

Saint Sulpice monopolise le ballon et met une grosse pression sur l’adversaire. Lombez s’emmêle un peu, se tend, fait des fautes et se retrouve acculé dans son camp. A la 70e les visiteurs rendent la monnaie de la pièce sur un groupé pénétrant et s’écroulent derrière la ligne. Doussain ne rate pas l’occasion de faire passer les siens devant avec la transformation (12-14). Le réalisme froid d’une équipe mature et plus expérimentée, fait la différence. Les dernières minutes ne changeront rien, Lombez essaye de réinvestir le camp adverse mais « St Sul » tient sa proie et ne lâchera rien.

« C’est bien d’avoir gagné car je pensais que ça pouvait mal tourner à 12-0 » avouait Olivier Argentin, « Ce qui montre que l’on a du caractère pour revenir dans ces vingt dernières minutes. On voulait insister sur la défense, car je pense que l’on gagnera des matchs là-dessus, on n’a pas toujours bien réussi, mais il y a des choses intéressantes à retenir. Après, sur le mouvement général du jeu, on doit mieux faire, mais là aussi ça devrait vite s’améliorer ».

Patrick Miquel de son côté retenait aussi le positif : « Ce qui est important pour nous en ce moment, c’est de retrouver nos valeurs, de refaire un groupe. On a vu que l’on pouvait compter sur les mecs. On a les moyens de faire quelque chose, ça devrait bien se passer ».

En conclusion, nous avons vu bon match de reprise. Pour la petite histoire il y avait sur le pré, pas moins de 10 joueurs qui ont fait la saison de 7 avec Seven Sud Garonne. Autant dire que les Tebaldini, Cherel, Jeudy, Gimeno, Gata, Kalo, Cassard, d’un côté et Bouquet, Taverbidze, Vaisioa de l’autre, étaient heureux de se revoir… après la rencontre.

Le combat de la mêlée
Gros combat en mêlée fermée
lsc usss aout 21 amical (5)
Roquebert, toujours aussi difficile à arrêter
Sanda souvent sollicité
Sanda souvent sollicité pour créer des points de fixations, et des brèches
Bensalla à la manoeuvre
Bensalla à la manœuvre
Cette fois c'est pour l'USSS
Cette fois, le ballon porté victorieux est pour l’USSS
Lauvernet LSC Argentin USSS
Julien Lauvernet (Lombez) en discussion avec Olivier Argentin (USSS) : les deux techniciens semblaient ravi de l’engagement de leurs protégés
Perez Soulisse à qui le ballon
Le gain du ballon largement contesté
Bellier Bousquet combat de 3
Bellier – Bousquet, beau combat de piliers
Perez à la relance
Perez à la relance

Aucun article à afficher

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here