Malus : les dernières sanctions

0

En date du 13 février, et donc avant la journée de dimanche dernier, le Comité a officialisé sa mise à jour des points malus. Pour rappel, à partir de la dixième semaine de suspension, le club se voit retirer un point. Certains ont déjà entamé leur crédit.

Honneur : Beaumont, La Salvetat, Caussade et Espalion sont les plus sanctionnés à ce jour, mais ne devraient pas être pénalisés…à condition de ne plus recevoir de cartons lors des cinq dernières journées.

Promotion Honneur : Ca cartonne dans cette poule 1, avec pas moins de 5 clubs qui auront leur total points réduit en fin de championnat. Un record pour l’instant. Dans la course au maintien, Portet et Foix risquent de le payer cher. Dans la course aux premières places, Lézat, Andorre et Arize sont déjà sanctionnés. La discipline de Saint-Orens pourrait s’avérer très précieuse à l’heure du décompte final. Dans la poule 2, L’Honor de Cos compte déjà deux points en moins, ce qui ne sera pas anodin pour les hommes de Ludovic Duhamel. Saint-Sulpice doit faire attention également pour rester en tête. Tout comme Saint-Jory pour se qualifier.

1ère Série : Vielmur est le mauvais élève “relatif” de la poule 1 avec 12 semaines de suspension. Au coude à coude avec Séverac, sous le coup d’un point de retrait également, la discipline sera déterminante pour se maintenir. Villemur et Brassac doivent rester vigilants également. Dans la poule 2, le leader Saint-Lys a perdu un point, en plus de son premier match à domicile dimanche dernier. Attention au retour de la meute derrière. Verdun a également la pression avec 9 semaines de suspension. Un écart de plus et le point de malus tombera.

malus au 13 février 15

 

2ème série : Le moins que l’on puisse dire, est que les premiers de la poule 1 ne montrent pas forcément l’exemple. Si Sainte-Foy semble à l’abri (sportivement), Hers-Lauragais devra se tenir à carreau. Eaunes, Aussonne aussi. La poule 2 a deux retraits de points : Caraman et Briatexte. Monts de Lacaune et Castelnau Montratier sont dans le viseur aussi.

3ème série : Castillon est clairement le mauvais élève de la classe en poule 1, et se tire une balle dans le pied pour se maintenir. Labarthe-sur-Lèze, dans sa quête à la montée, doit rester discipliné lors du sprint final. Dans la poule 2, on se distingue en haut comme en bas du classement. Haute Vallée Aveyron, qui a perdu son fauteuil de leader sur le terrain de Vabre ce dimanche, a également lâché un point de discipline. Le Brulhois et Monclar collectionnent les semaines de suspension mais sans réelle incidence, a priori. Septfonds, dernier de classe, l’est aussi au niveau des points punis, avec 39 semaines cumulées !

4ème série : Brens sort du lot avec 23 semaines notifiées et deux points de retrait. Sinon seul Puygouzon pourrait être en danger (relatif) avec 8 semaines. Dans la poule 2, Rieucros et Sainte-Croix Volvestre se disputent le leadership du manque de discipline. Boulogne, qui croit toujours à la montée directe, doit faire preuve d’un sang-froid so british désormais.

 

 

malus 13 fevrier

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here