L’interview décalée de…Youssef Gouait (Hers-Lauragais)

0

Il a débuté le rugby à 7 ans, dans les pas de son père qui jouait à Tarascon en 3ème division. Le petit a bien grandi depuis, et pris quelques kilos aussi, presque 135 aujourd’hui. Même si Hers-Lauragais est descendu l’an passé en 2ème série, “Seyfiou” n’a pas quitté le navire. Au contraire, il attaque cette saison pour le stabiliser, et plus encore, avec gourmandise et impatience. Comme pour ses réponses lors de cette interview décalée qui déménage (par Jonah Lomu)

sefyou hers lauragais (4)
Ah les entrées sur le terrain…

Côté privé

Ton surnom ? Seyfiou le plus souvent…ou Magloire. Surnom que je dois à un certain Gaël, qui a fait l’interview décalée de la semaine dernière

 

Katsumi_1
Un face à face avec Katsumi ne déplairait pas à Sefyou

Avec quelle femme partirais-tu sur une île déserte ? Ma femme bien sûr ! Mais sinon, Katsumi

 

On te confond avec qui ? Forrest Whitaker. Un couple d’anglais à Marrakech m’a arrêté en pleine rue. Ils m’ont vraiment pris pour lui.

Fromage ou dessert ? Fromage

40490_pro
Forrest Withaker a un sosie en France…

 

Un alcool ? Rhum

 

Un plat ? Les lasagnes…de ma femme

 

Ta musique du moment ? Minimal, groupe electro

 

affiche ligne verteTa série (film) préférée ? La ligne verte

 

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Mon village, Mercus-Gabarret (09)

 

Ton passe-temps favori ? Des soirées entre amis, et un bon petit karaoké. Surtout du Guillaume Grand

 

Ta plus grosse honte ? En juniors avec Tarascon. Pour l’entrée sur le terrain, je suis hyper motivé. Je cours, je trébuche et me voilà dans la boue, devant la tribune, remplie. La honte !

 

Ta première cuite ? Au collège ! Avant d’aller à l’entraînement, on était quelques copains. On est allé dans un bar, et on y est resté plus longtemps que prévu. Résultat, première cuite à 14 ans !

 

Ta dernière grosse colère ? Je ne suis pas colérique. Ou alors, il faut vraiment qu’on me cherche

 

seyfiou
Un fidèle lecteur…

Es-tu superstitieux ? pas du tout

Ta devise ? Fais de tes rêves des réalités

 

 

Côté terrain

 

Le joueur avec qui tu rêverais de jouer ? Louis Picamoles et Mathieu Bastareaud

 

Celui que tu aimerais plaquer ?  Mathieu Bastareaud…Juste pour voir. Ou sentir !

 

Ton club préféré ? Le Stade Toulousain

 

Ton meilleur souvenir rugby ? En Reichel avec Villefranche. Que des gens sympas, intéressants. Beaucoup de bons moments.

 

Ton pire ? Quand je me suis blessé, fracture de la cheville, lors de ma deuxième année de Reichel justement. Une année blanche.

 

pierre breil
Pierre Breil, un peu plus qu’un coach, un guide

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Daniel Cabrol , Bernard Galy à Tarascon, et Pierre Breil, mon coach à Hers-Lauragais. Je le bade quand il parle.

Le petit mot de Pierre Breil : Que dire de Youssef, si ce n’est de qu’il a fait le bon choix en choisissant le rugby. Vu ses mensurations, il eut fait de toute façon un piètre jockey. Sa faculté de pouvoir franchir reste un atout essentiel à notre équipe. Il nous est resté fidèle malgré de hautes sollicitations. Son utilisation est intéressante sur la plupart de nos lancements de de jeu. De plus c’est un excellent coéquipier, toujours à l’écoute et soucieux des consignes. À ce titre il est un de mes meilleurs relais sur le terrain”.

 

Côté vestiaires

 

Que fais-tu la veille d’un match important ? Petite soirée tranquille entra amis, sasn se coucher tard (1h)

 

Le(s) comique(s) de l’équipe ? Lambert Pedaussaut, il sort des conneries. Il sort du lot.

 

Le plus fêtard ? Arthur Doumeng. Une fois, il était bien touché, il m’appelle chez moi en pleine nuit pour me demander de le rejoindre en boîte. Je lui ai dit que je dormais, il a insisté…j’ai craqué. J’y vais mais impossible de le retrouver sur place. En fait, il s’était trompé de boîte, et donc d’adresse. je ne l’ai jamais trouvé ce soir là !

 

arthur doumeng
Arthur Doumeng sait faire la fête. Voici son secret !

 Le plus râleur ? Mathieu Balard. L’arbitre lui sort un carton jaune. Mathieu s’énerve, et l’insulte. Il a pris un rouge.

 

jean phi caussade
Jean-Phi Caussade, le George Clooney de l’Hers

Le plus fashion ? Il a arrêté de jouer cette saison avec nous mais il continue en entreprise, c’est Jean-Philippe Caussade dit “ma caille”. Tout le temps bien habillé, on dirait qu’il va à un mariage, même au club house. Toujours parfait !

 

Celui qui fait peur sous la douche ? Cyril Chéneau, mais pas pour les raisons que vous imaginez. Il fait des blagues sous la douche en fait. Un jour, il me fait passer du shampoing. je me lave les cheveux, et là, je me rends compte que ça mousse orange. Il avait fait exprès. Résultat ? Une semaine avec les cheveux orange !

 

Une anecdote mémorable ?  Une 1/2 finale de Top 14 à Marseille pour aller voir le Stade contre Clermont. Après le match et la soirée, je rentre à l’hôtel avec ma femme. Mais là, le réceptionniste me dit qu’il ne retrouve pas mon nom. Je suis sûr de moi pourtant. Et là, il me demande si je suis marocain. Je lui réponds oui, et il m’a dit “moi aussi. Bon je vais te laisser ma chambre”. Je le remercie et lui demande comment il a su que j’étais marocain. Réponse : “Il y a le drapeau sur tes claquettes!”

 

La phrase préférée du coach ? “Aujourd’hui, on va s’y filer”, elle revient souvent celle-là. Sinon une bonne c’était “Je veux que tu sois le taureau dans l’arène”

 

La question qu’on ne t’a pas posée ? Si je suis tampon ou tant pis…Ben…Tampon ! (Ah bon ?)

sefyou raffût
Tampon ou tant pis ?
sefyou hers lauragais (2)
Impact imminent…
sefyou hers lauragais (3)
Il y avait pourtant un intervalle là non ?

 

 

seyfiou11
Après minuit, Forrest Whitaker se métamorphose en…Magloire !

Fiche d’identité

 

Né le 17 décembre 1987 à Foix

Profession : Expert chez Véolia

Parcours en club : Tarascon, Villefranche-de-Lauragais (Reichel), Villeneuve-du-Paréage, Saint-Orens, Labarthe-sur-Lèze, Hers Lauragais

Poste : 2ème ligne

Poids : 135 kg (de masse musculaire)

Taille : 1.91m

 

sefyou hers lauragais (1)
Cette fois-ci, Sefyou a vu l’intervalle…
sefyou hers lauragais (5)
…tant pis s’il se referme ! C’est la méthode Gouait…
mathieu balard
Un gros calin, ça ne se refuse pas…de toute façon, Mathieu Balard n’a pas le choix.

 

lambert pedaussaut..
Lambert Pedoussaud, au second plan, sérieux sur le terrain…
lambert Pedoussaud
…un peu moins en dehors…
seyfiou (1)
“Hers-Lauragais, ce sera costaud cette saison”, parole de Youssef ! (photos club / Gilles Sabatié)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here