L’interview décalée de…Vincent Soulisse (Cazères…Muret)

0

A 33 ans, “Salisse” a décidé de quitter son club de cœur après douze ans de bons et loyaux services. Il gardera de Cazères des souvenirs indélébiles avec des anecdotes qu’il a bien voulu partager avec nous. Il va poser son sac du côté de Muret, où l’attend un compagnon de route, Franck Valerio. Un renfort de poids pour les murétains. Sur et en dehors des terrains. Le récent vice champion de France de rugby à 7 inaugure l’interview décalée version Rugby Amateur.fr. Et on en est très content. Comme Dominique Farrugia dans la cité de la peur, son film préféré…(par Jonah Lomu)

vincent soulisse cazères
Un départ au ras digne d’Albert “Matabiau” Cigagna, le joueur préféré de Vincent

Ton surnom (et pourquoi) : “Cent dix” à cause du poids mais c’est plus valable maintenant. Il y a Sousou, mais le plus souvent, c’est Salisse

Ton fantasme féminin ? Isabelle Ithurburu. Mais ca peut changer a tout moment

Ta principale qualité ? Généreux

Ton principal défaut ? trop généreux

Ce qui te comble de bonheur ? Les calins et les bisous de mes enfants

Ce qui t’énerve ? perdre un match sans avoir tout donné

Une couleur ? bleu

Un fruit ? ca ressemble a quoi ? t’as une photo ?

Un alcool ? Bière blonde ou blanche tant quelle est fraiche ca passe

Un plat ? des patates, sous toutes les formes

Un film ? La cité de la peurcite-de-la-peur-1994

Une chanson (chanteur, ou groupe) ? “Le refuge”, j’adore la chanter avec mes amis

Un numéro ?  8 le poste que je préfère jouer, mais maintenant ca va trop vite

Un jour de ta vie ?Il y en a deux : 11 fevrier 2008 naissance de ma fille et 16 avril 2014 naissance de mon fils

Un endroit en Haute-Garonne ? chez moi dans le canap devant un bon match

La première chose que tu fais en te levant ? Je rale aprés ce put*** de réveil

La dernière chose que tu fais avant de te coucher ? Je mets mon téléphone en charge

Ton passe-temps favori ? Le Rugby

vincent soulisse (3)
Quand Vincent décidé de s’habiller pour sortir, ça fait mal aux yeux parfois…

Ta plus grosse honte ? C’est quoi la honte je n’ai jamais honte, en plus ca ne tue pas

Ta dernière grosse colère ? Un match à la maison contre Tarascon. On se le fait voler sur la sirène. Je suis rentré chez moi sans me doucher

Ton joueur préféré? Albert Cigagna

Ton club préféré? Cazères

Ton stade favori ? Le Stade des capucins à Cazères. J’y ai vécu pleins de bons moments

Ton plus grand exploit/souvenir rugbystique personnel ? Outre le titre de champion avec Cazères, je dirai la pénalité de la victoire aux tirs aux buts en demi contre Ramonville que je passe. c’est magique ce qui se passe après

Ton pire souvenir ? Mon dernier match de cette saison, et cette défaite en finale du championnat de France à 7. La seule finale que je n’ai pas gagnée

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Ca va faire lèche botte, mais Franck Valerio. J’ai joué avec lui, et il m’a entraîné. Il pue le rugby. Je vais le retrouver à Muret cette année

Comment définirais-tu ton club ? Un club familial, avec pas mal d’ambitions

vincent soulisse (4)
Kevin Boyer (perruque verte) et Fabien Arrouy (bandeau blanc) entre autres forçats de la fête présents sur ce cliché, ne justifient pas le statut que Vincent leur attribue…quoique…

Le + grand comique avec qui tu as joué ? Pierre soula (45 ans ), toujours en train de faire l’idiot dans les vestiaires,à attacher les chaussettes en lacets, mettre de la vaseline dans les casque, j’en passe…

Le plus fêtard en 3ème mi-temps ? Fabien arrouy il en a jamais assez il est comme un lion quand la musique ce met en route  

Le plus fashion ? Damien Garcia. Même avec les 2 chevilles pétées, il est beau gosse

Le plus râleur ? Kevin Boyer, il s énerve même tout seul des fois

Celui qui fait peur sous la douche ? “Beber”, il se reconnaîtra, pour le mythe

vincent soulisse (2)
Il existerait bien, à priori, des affinités entre Vincent et Franck Valerio…Il va y avoir de l’ambiance à Muret l’an prochain !

La phrase préférée du (des) coach que tu as connu ?  “Va pas falloir s échapper au premier caramel”

Une anecdote de vestiaire ? En plein discours d’avant match le matin, pas un bruit. Un joueur arrive a la bourre et ouvre la porte. Tout le monde éclate de rire, le coach Franck Valerio s’énerve et se tourne et la Ludo Kaisse (Frisé de nature) arrive avec les cheveux lissés au fer. Un grand moment

Sur le terrain, tampon ou tant pis ? Tampon si j’y arrive. Mais il faut pas que le mec fasse un crochet car ca c’est trichette. J’arrive pas à en faire moi

La question qu’on ne t’a pas posée ? (et la réponse…). Pourquoi tu es si beau ?? Parce que je le vaux bien…

 

FICHE D’IDENTITE

Date et lieu de naissance : 03/11/1981 à TOULOUSE

Parcours sportif : en jeunes Le Fousseret, Carbonne, Rieumes, Toac

Reichels à Balma et 1 an seniors en 2000

12 ans à Cazères

Profession : magasinier auto

 

vincent soulisse (1)
Vincent n’a peur de rien…
vincent soulisse (7)
…sauf quelques fois !
vincent soulisse (6)
Observez la classe avec laquelle Vincent déguste ce petit remontant…et toujours en bleu !
vincent soulisse (5)
Une virée au ski ? que néni. Le départ pour le week-end de…juin. Avec Sébastien Marty, Kevin et Henri Montelon
vincent soulisse (8)
Vincent sait conjuguer l’art du bon vivre, mais aussi d’avoir des résultats…

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here