L’interview décalée de…Laurent Estaque (Mazères…et Saint-Girons)

0

A 42 ans, il est toujours vert. Une couleur qui lui correspond bien, lui qui aime tant les charmes et les saveurs Irlandaises. Lui qui a porté haut les couleurs de Saint-Girons, son club de coeur. Le solide et joyeux gaillard prépare sa reconversion tout en délicatesse et sera entraîneur-joueur la saison prochaine, à Mazères-Cassagne, son club d’adoption. Comme il a toujours donné lors des trois mi-temps, il ne pouvait en être autrement pour cette interview décalée qui risque fort de rentrer dans le Guinness Book des records…comme lui. Vous avez dit Guiness ? Merci Monsieur Estaque ! (par Jonah Lomu)

1556431_10202489211538921_1052683967_o
Les amis, une Guiness, l’accent irlandais, que demander de plus ? Tou finguer in ze noze !

Côté privé

Ton surnom ? Stache…ou Lolo

Amy Macdonald wallpaper
Amy Macdonald plait à Lolo. Sa guitare aussi

Avec quelle femme partirais-tu sur une île déserte ? avec Amy Mac Donald, à condition qu’elle amène sa guitare

Equipe__4a82e90dab02b_
Greg le Corvec…un petit air de ressemblance

On te confond avec qui ? Greg le Corvec

Fromage ou dessert ? fromage

Un alcool ? La Guiness

Un plat ? les pâtes, sous toutes les formes

Ta musique du moment ? Drop kick murphy fiel of anthenry (groupe Irlandais)

engrenages_1Ta série préférée ? Engrenages

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? L’Irlande

Ton passe-temps favori ? la sieste…et partager des bons moments avec les amis, en toute simplicité

Ta plus grosse honte ? une défaite à Pamiers en 2005 avec Saint-Girons lors du derby ariégeois devant un stade comble, où  le coach de l’époque, Nicolas Martin, avait dit dans la presse lors de la semaine qu’une défaite à Pamiers serait pour nous l’équivalent d’une défaite à la maison. Résultat, titre de la dépêche le lundi «Saint-Girons a vu 36 chandelle ». No comment

10978674_10205304796326781_8698135577085412044_n
En irlande, Lolo ne sait plus O’Connel de la tête

Ta première cuite ? jeune , très jeune , en cadet je crois bien

Ta dernière grosse colère ? Oups, c est régulier en fait. Samedi dernier lors du match cadet du fiston…le pauvre !

425450_3099402971398_1723407010_n
A votre santé. l’abus d’alcool est dangereux pour la santé…sauf pour les Irlandais

Es-tu superstitieux ? oui et non , j’avais pris l’habitude de mettre une paire de chaussettes du club d’Aramits sous les miennes ces dernières années, en espérant qu’elles me transmettent leurs valeurs….malheureusement elles ne m’ont pas rajeunies.

Ta devise ?  “Qui ose gagne» ou «être et durer au choix”

Si tu avais un pouvoir ? fabriquer de l’élixir de jeunesse

Côté terrain

226743_1041027953309_4804_n
Le guerrier inépuisable sous le maillot Saint-Gaudinois

Le joueur avec qui tu rêverais de jouer ?  J’aurais aimé jouer avec mon ami Trevor Brennan et partager la complicité du vestiaire à ses côtés

600487_10200261668371734_959404959_n
“Dis, comment tu plaquerais Pascal Papé toi ?”

Celui que tu aimerais plaquer ?  Pascal Papé

 Ton club préféré ? Saint-Girons

288037_4238607370796_1670862880_o
Le nez, ce dernier rempart qui a souvent protégé Lolo

Ton meilleur souvenir rugby ? une victoire sur Quillan en 2006 à Saint-Girons, où l’adage la vengeance est un plat qui  se mange froid avait été vérifié. Cette victoire nous ouvrant la voie pour une belle fin de saison et une remontée en fédérale 2

Ton pire ? les blessures, toujours des mauvais souvenirs forcément. En 1998 le tendon d’achille et en 2000 les croisés.

Le coach qui t’a marqué ? Je vais en citer plusieurs : André Baquier en juniors,  puis Jeannot Doussain qui pour moi est un extraordinaire meneur d’hommes , sans oublier de supers années à Saint-Gi, avec le duo Martin-Sablé

Côté vestiaires

1931453_1229768231698_6137691_n
Meneur d’hommes naturel
2009
Toujours debout le type, même fatigué

Que fais-tu la veille d’un match important ? Je m auto-transfuse ! Non, il n’est pas rare que j’aille voir mes fils jouer, une manière de plonger dans l’ambiance…

Le(s) comique(s) de l’équipe ? J’en ai connu. Mais difficile de ne pas citer le roi de la Vallée du bas Balat, Jean-Christophe Parenti dit Lafleur. Pour l’anecdote, lors d’un derby contre Pamiers, un match important, il a fait une brave tournée des bars la veille, et s’est fait arrêté par les gendarmes qui l’ont fait dormir au poste. Il a appelé sa femme pour lui dire qu’il dormait dehors. Bien sûr, il n’était pas là pour le rendez-vous du dimanche matin, mais a quand même demandé au coach s’il voulait qu’il vienne. Il a attendu trois mois avant de rejouer. Un phénomène !

Le plus fêtard ? sans hésiter un frère d’armes, Régis Crone qui confond le jour et la nuit dés qu’il s’agit de sorties.

yohan guiral
Yohan Guiral serait donc râleur ? (photo A.V)

Le plus râleur ? Yohan “Yoyo” Guiral

Le plus fashion ? sans hésiter non plus, car il aurait d’ailleurs pu faire carrière dans la mode : Florian Feuillerat

Celui qui fait peur sous la douche ? Renaud Gauthier…planquez vous !

Une anecdote mémorable ? Lors d un match avec Saint Girons.  L’entraîneur joueur Nicolas Martin avait pour habitude de mettre une paire de crampons pour l’échauffement puis une autre pour le match, oui je sais…. Bref nous avions mis un demi camembert dans chaque crampon de match. Imaginez sa surprise et son enthousiasme à 14h50. Mémorable. S’en est suivi,  une défaite et une petite gueulante méritée

avec Sylvain Alary
Avec son vieil ami, Sylvain Alary

La phrase préférée d’un coach ? «On est pas des pipots de baloches» dixit Patrice Sablé

La question qu’on ne t’a pas posée ? Au final que t’auront apportées toutes ces années sur le pré ? Je répondrais des rencontres extraordinaires, de profondes amitiés, je pense là à des amis tels que Sylvain Alary , Mouss Derghali, Etienne Serna, Cyril Beudou et tant d autres. Ce sont, pour moi, mes plus belles victoires, d’ avoir pu tisser avec ces gens là des liens forts.

 

Fiche d’identité

Né le 25/11/1973 à Colombes
Profession : fonctionnaire de police
Parcours en club :  Ecole de rugby Saint-Gaudens, puis Saint-Girons en cadets, juniors et séniors première et deuxième année. Ensuite Montréjeau, retour à Saint-Gaudens, Saint-Girons à nouveau, puis Mazères
Poste : 2ème ou 3ème ligne
Poids : 95kg
Taille :  1.87

76043_1630014157596_3549710_n
Les amis, très importants pour Laurent
mouss
Pas de mousse avec Mouss, mais une grande amitié
227698_1041028673327_9056_n
Souvenirs de Saint-Girons
10399027_1187993147347_2918585_n
Selon le diction bien connu : “Quand Lolo grimace, l’adversaire ramasse”
10560339_10204871094802554_7782846391629515242_o
La quarantaine rugissante, le lion vert, devenu rouge, griffe encore (photo club)
1913644_1263444033572_5410018_n
Les entorses à la Guiness sont largement payées en retour
1917999_1169128435741_6669094_n
La sobriété, toujours
228461_1041041873657_9957_n
“Tu me l’as prête ta coupe ? Ca ferait un très joli verre !”…Ah, les amis d’enfance !
227786_1041040153614_9620_n
Avec Rémi Martin et Lio, lors du film : “Estaqu ‘il restera des hommes”
334275_3966480692746_624950447_o
Stache ne vient plus aux soirées déguisées, c’est dommage
230581_1041042033661_1186_n
Et tout est parti de là !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here