L’interview décalée de…Jules Marteau (Mazamet)

0

En ce mois de novembre, il s’est laissé pousser une petite moustache du plus bel effet. Concerné par les nobles causes, il rend aussi hommages, et de quelle manière, à ses coéquipiers du SC Mazamet. Après la séquence émotion fraternelle de la semaine passée, il nous semblait important de préciser que l’humour avait aussi sa place chez les bleu et noir. Et quel meilleur ambassadeur que Jules Marteau pour s’en rendre compte. Sourires, et même rires garantis, avec l’ailier tarnais de 26 ans, qui nous fait un récital inoubliable, et honneur à son nom de famille. Merci Looping ! (par Jonah Lomu)

12186429_10206302151290211_5152090363215973350_o
Quand la jeunesse prend exemple sur l’idole du stade (©S.Gonzalez)

Côté privé

12187984_1685666611656222_7198293783354642429_o
jules se frise la moustache pour cette interview décalée de grande classe

Ton surnom ? Looping
On te confond avec qui ? Jean Pierre Coffe
Ta musique du moment ? « Para Voce » de Gregor Salto.
Ta série préférée ? Gossip Girl
Ton film préféré ? « Expendables » pour la finesse des répliques
Ton Acteur préféré ? Amanda Lear
Ton Actrice préférée ? Amanda Lear
En dehors du rugby, ton sportif préféré ? Aucun
Ton héros dans la vie réelle ou dans la fiction ? Isabelle Ithurburu
L’émission télé que tu regardes régulièrement ? Scène de ménage
L’endroit que tu aimerais faire connaître ? La salle de muscu (les vrais savent pourquoi)
Ton passe-temps favori en dehors du rugby ? Tinder
Ta plus grosse honte ? Je n’ai malheureusement honte de rien.
Ta première cuite ? J’avais 17 ans. Pour le reste, les Géraniums peuvent parler

k2aewl6mSi tu étais un animal ? Un chat. Voir photo !
Si tu gagnes des millions au Loto, ton premier achat ? Des mains ! A moins que ce ne soit les ballons qui glissent …
Ton plat préféré ? Le Fresinat de ma grand-mère sans aucun doute
Ton dessert préféré ? Le Poumpet de chez Samblas (pour la pub, c’est le boulanger de Saïx et Sémalens)
Tu peux partager un repas avec trois personnalités, qui choisis-tu ? Craig Joubert pour lui expliquer comment ça aurait dû se passer en 2011. Julien Caminati pour être sûr qu’il comprenne, au cas où. Et Gilbert Montagné au piano, juste comme ça, parce qu’ « on va s’aimer ».
Quel est le petit nom que tu donnes à ta chère et tendre ? Le plus souvent Pauline, mais parfois Caroline ou Audrey aussi mais c’est plus rare. Je pensais à Charlotte aussi, si Dieu veut !

 

Côté terrain

12238248_10206297263848028_7858722037841308020_o
Sur le terrain, c’est oeil pour oeil et dent pour dent pour Jules (©S.Gonzalez)

Comment as-tu découvert le rugby ? plutôt tard, a 16 ans au lycée agricole de Fonlabour à Albi
Ton joueur préféré ? Jean-Bernard Bergès, il a quand une statue au club house quand même !

Ton club préféré ? le Castro Olympico
Celui que tu n’aimes vraiment pas ? Le Stade Toulousain con
Ton meilleur souvenir rugby sur un terrain ? un cadrage débord sur Andrew Mehrtens (Jonah Lomu Rugby)
Ton pire ? Une brave « sodomie arbitrale » à Argelès pour mon retour de blessure (adducteur déchiré sur un bon mètre et demi) où le gars en jaune claquait la bise aux joueurs à la fin du match bien sûr
Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Roger Puech, ancien co-Président et actuel actionnaire principal de la (des) tireuse(s) du club, qui n’a de cesse de nous crier du haut des tribunes : « Hé ! Hé ! Hé ! 50€ ! 50€ si tu marques !! »

Ton plus beau geste réussi sur un terrain ? Un drop des 40 mètres ! De nos 40 mètres, bord de touche et en pleine course… J’ai dévissé, c’est parti direct en tribunes

10882371_770903452989914_5308725994947218308_nTon plus beau raté ? ça part à gauche, ça part a droite, ruck ça repart large à gauche, ça redouble, ça met des culs, c’est la folie ! l’équipe adverse ne tient plus, ça repart à droite balle pour mon arrière qui tape a suivre à l’entrée des 22, le coup de pied est parfait, je cours le ballon ralenti à 2-3 mètres de l’en-but, tout le monde s’est arrêté, le soigneur commençait même à rentrer sur le terrain avec le tee, il ne me reste plus qu’à aplatir pénardo ! zéro pression, je suis seul au monde, tout le monde est à 15 mètres derrière…En avant …

185521_148454385234827_4409837_n
Deux verres maximum avant un match

Côté vestiaires
Que fais-tu la veille d’un match ? Mon sac. Et je vais boire un canon avec des amis

Le(s) comique(s) de l’équipe ? en toutes situations : Paul Antoine Montagné. Il est du genre à nous amener des cartons de couches pour les retours en bus. Les arrêts pipi sur les aires d’autoroute étaient remarqués.

12244126_930156990397892_336543534_n
Ils en tiennent une bonne couche en effet

Le plus fêtard ? David Mouffok ! Avec quelques lendemains plus difficiles que d’autres (remerciements à Jocelyn pour sa participation « passive »)

Le plus râleur ? Je roumègue pas mal sur mon aile, mais Guillaume Garcia notre 10 n’est pas mal du tout dans son rôle de capitaine / assistant arbitre.

Le plus bagarreur ? Notre paire d’ingénieurs roumains David et Bogdan : mi tueurs à gage-mi seconde ligne

Le plus fashion ? Le seul gars capable de faire sa séance de « muscuuuuuu » en chemise Ludovic Garric

Celui qui fait peur sous la douche ? A l’unanimité, Alexandre Basso ! Mais cette année il s’est trouvé un petit frère en la personne de Mathieu De Souza

La phrase préférée d’un coach ? « et là les gars !…. Le coup de poignard ! » Rémi Pagès notre ancien entraineur des avants essayant, en vain, de nous expliquer le bon moment ou enfoncer un adversaire.

Une question que tu veux poser à un coach ou un coéquipier ? On fait l’apéro ?

10277790_780798798667046_2155764020593239504_nFiche d’identité

Né le : 20 janvier 1989  à : Castres
Profession : Peintre (ascendant gigolo)
Parcours en club : une grande année à l’Aviron Castrais, trois ans au Castres Olympique et tout le reste au Sporting Club Mazametain
Poste : Ailier / Arbitre de touche
Poids : 93 kg
Taille : 1m85

Ceux que Jules cite en exemple…

12226802_930156893731235_1841104901_n
David Mouffok derrière, et Jocelyn Dedet, devant. Le bonheur à l’état primaire !
mathieu de souza
Mathieu de Souza se tient prêt en toute circonstance (©S.Gonzalez)
ludo garric
Ludo Garric fait très attention à lui…en toutes circonstances (©S.Gonzalez)

 

alexandre basso
Alexandre Basso ne fait pas peur à tout le monde visiblement
12140065_10206126584181143_2762635083915895355_o
Si vous vous interposez à ses charges, vous risquez de finir, à cause de Bodgan, Off…(©S.Gonzalez)

© Photos de terrain par Serge Gonzalez 

387636_188925021187763_1085126238_n
Et n’oubliez pas de parler d’arbitrage à Jules quand vous le croiserez…

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here