L’interview décalée de…Guillaume Rousseau (Labarthe-sur-Lèze)

0
Par sa taille, il avait le profil d’un demi de mêlée. Avec l’âge et par son poids, il est devenu talon. Par sa vitesse, il est passé…pilier. A Labarthe-sur-Lèze, où il vient de débarquer, il est devenu le plus petit  troisième ligne centre de la région.  Très strict sur la diététique, il est contraint d’assurer un passage très régulier dans la restauration américaine la plus proche, et surtout avant tout entraînement. Qu’il ne rate sous aucun prétexte. Sauf quand il y a du foot. Ou toute autre excuse acceptable possible. Oui, Monsieur Rousseau est un sacré personnage qui a décidé d’apporter tout son…poids, son état d’esprit quasi catalan et son expérience son nouveau club. Il a raté le wagon des 36 pour la Coupe du Monde, de peu, mais se console avec ses copains avec qui il est toujours en course en championnat de France de 3ème série. Pour l’interview décalée de la semaine, il n’a pas hésité à se jeter à l’eau…(par Jonah Lomu)
287231_2134146446825_6538485_o
Il est tombé dans l’eau, c’est la faute à …
Côté privé
Ton surnom ? Konieck, rapport à ma ressemblance avec le talon de l’USap
rousse2
La classe, et la vision du jeu, en toute circonstance

Avec quelle femme partirais-tu sur une île déserte ? Ma femme. Mais comme j’ai peur de l’avion on ira pas bien loin

On te confond avec qui ? Benjamin Kayser
Fromage ou dessert ? fromage bien sur, mais après, on peut goûter quelques gâteaux
Un alcool ? du jaune…ou du rouge
Un plat ? un bon gros magret, un peu de cèpes et des patates, avec un bon vin
Ta musique du moment ? OMI sinon nostalgie et en avant !
1497741_10202871422655487_97198986_n
Jaune ou rouge, toujours le même sourire

Ta série (film) préférée ? Jour de rugby

L’endroit que tu aimerais faire connaître ? Najac, il y a tout pour être heureux…mais il y a aussi la fête de Venerque
Ton passe-temps favori ? pêche, chasse, et pour se reposer, passer du bon temps avec mes proches autour d’un bon repas
Ta plus grosse honte ? je n’ai pas vraiment honte
FB_IMG_1432142084267
Guillaume aime la méditation

Ta première cuite ? une bonne cuite laisse peu de souvenirs, mais je dirais vers mes 14 ans

Ta dernière grosse colère ? Hier, un gonze sur un rond point sans clignotant et encore, qui gueule !
Es-tu superstitieux ? Non. Mais j’ai toujours le même maillot avant un match, au cas où.
Ta devise ? Profite de la vie, y’a pas le temps de faire la gueule!

Côté terrain

labarthe1
On ne rigole pas avant l’entrée sur le terrain…et on ne s’aligne pas
bouzi
Mathieu Bouzi, copain de pêche… et de tout le reste aussi. L’ami d’enfance

Le joueur avec qui tu rêverais de jouer ? Mathieu Bouzi (pilier droit à Labarthe)…à la coinche surtout. Pour le rugby on y réfléchira à la pêche.

Celui que tu aimerais plaquer ?  Pas grand monde, c’est l’avantage quand tu joues avec Florent Franquine, notre capitaine et troisième ligne aile, je peux me cacher
Ton club préféré ? L’USAP même si en ce moment on est dans le dur
Ton meilleur souvenir rugby ? le titre champion de Fance CFA (centre de formation d’apprentis) en 2009 et l’épopée de 2012 avec le titre midi-pyrénées avec Portet, en promotion Honneur.
IMG_0089
Champion avec Portet en 2012

Ton pire ? 1/4 finale contre Auterive, on avait une équipe pour aller au bout et on se fait voler le match

Le coach (ou dirigeant) qui t’a marqué ? Tous te marquent, ils laissent toujours une trace, mais si je dois en donner un, c’est Yves Monchauzou, là ou tout a commencé

Moulés ou vissés ? si t’es ballon, prends des moulés

Et pour la passe ? s’ils sont 4 en face, la passe, sinon il faudra du soutien

Côté vestiaires

labarthe 1
Labarthe, un groupe qui vit plutôt bien ensemble cette saison
Que fais-tu la veille d’un match important ? c’est le weekend, donc un bon repas entre amis ou en famille pour ne pas stresser
Le(s) comique(s) de l’équipe ? Ils sont très nombreux, en fait ça cisaille dur. Impossible de sortir un nom sinon…ça va cisailler en core plus.
loufiat de labarthe
Oublier d’enlever sa chasuble avant de rentrer sur le terrain mérite le titre de “Loufiat” et le déguisement qui va avec

Le plus fêtard ? Beaucoup de monde présent pour l’apéritif, mais Julien Franquine et Benjamain Tonnelé sont un ton au dessus, ils me rappellent la légende portésienne Nicolas Rousse

Le plus râleur ? je pense que je ne dois pas être loin, mais Sangy alias Jérôme Lasange est très fort, d’ailleurs je me demande s’il sait pourquoi il râle des fois
rousse3
Monsieur Rousse connaît bien les codes de la Jet Set

Le plus fashion ? Sébastien Rousse, il prend soin de sa ligne, d’ailleurs il est plus souvent au drive qu’à l’entrainement

Celui qui fait peur sous la douche ? Vincent Cabanel dit clochettes, mais le p’tit galy nous a fait peur quand il a appris qu’il était dans le groupe.
Une anecdote mémorable ? Il y en a beaucoup, je pense notamment à Pépite, l’homme qui n’a pas vu le jour à Lloret, Le guide un imitateur hors pair, toujours prêt à organiser une soirée vin et fromage à 2h du matin, Mathieu Bouzi et sa tarte aux fraises un vendredi soir. Mais cette année, c’est le premier match à Castillon. A la 20ème, notre ailier Julien Riviere qui ressemble plus à un marcassin qu’à un ailier, nous fait une relance de 30m, et là, pop corn. Le palpitant à fond, on est allé le chercher à l’hôpital de Saint-Girons après le match ! A cause de la chaleur sûrement
La phrase préférée du coach ? “Koniek l’indispensable”
La question qu’on ne t’a pas posée ? Un planchot cette année? Je l’espère bien oui.

 

fete a venerque
AAaaaah ! la fête de Venerque !

Fiche d’identité

Né le  31  mai 1987  à Toulouse
Profession : Maçon
Parcours en club :  8 ans à Saint-Sulpice-sur-Lèze, 2 ans à Elne (66), 10 ans à Portet, et arrivé au RC Labarthe
Poste : tout a commencé en 9, puis descendu d’un cran en 2, puis peut pilier, et enfin reconnu pour ma gestuelle en 8 à Labarthe.
Poids :  98kg
Taille : 1m72
FB_IMG_1432142053508
Rousseau versus wild
FB_IMG_1432142145390
L’oeil vif, le sourire charmeur, en ville comme sur le terrain. Souvenir d’un apéro où le solide a confondu du vin avec du rhum.
moi
Souvenirs de jeunesse. Il y a du Tillous-Bordes dans ce geste non ?

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here